1

confire

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

confire(verbe transitif)

2

Définition du dictionnaire Littré

> CONFIRE
Prononciation : kon-fi-r'
, je confis, tu confis, il confit, nous confisons, vous confisez, ils confisent ; je confisais ; je confis, nous confîmes ; je confirai ; je confirais ; confis, confisons ; que je confise, que nous confisions ; que je confisse ; confisant ; confit, v. a.
Sens 1
Anciennement, préparer par assaisonnement, achever par maturation.
Sens 2
Aujourd'hui, mettre des fruits, des fleurs, des légumes dans un liquide qui les pénètre et s'y incorpore ou quelquefois se dessèche avec eux, et, dans tous les cas, les conserve. Confire des abricots, des coings, des petits pois.
Terme de tanneur. Tremper dans l'eau sure, appelée confit, les peaux qui doivent être chamoisées.
Sens 3
Se confire, v. réfl. Être confit. Cela se confit de cette façon.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. confir, cofir ; espagn. confitar ; portug. confeitar ; ital. confettare. Le français et le provençal viennent du latin conficere, achever, digérer, de cum, et facere, faire ; l'espagn. le port. et l'italien viennent d'un dérivé confectare ; une forme pareille a existé aussi dans l'ancien français, voyez l'exemple de Christine de Pisan.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
CONFIRE. - ÉTYM. Ajoutez : Bas-lat. confectas in oleo, dans un texte du VIe siècle, voy. Rev. crit. 28 mai 1868, p. 347.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CONFIRE
(Je confis ; nous confisons. Je confisais. Je confis. Je confirai. Confis. Que je confise. Confisant. Confit.) v. tr.
Faire cuire des fruits, des fleurs ou des légumes dans certain sirop, dans certaine liqueur, qui pénètre leur substance et qui s'y incorpore. Confire au sucre, au miel, à l'eau-de-vie. Confire au sel et au vinaigre. Fruits confits. Prunes, cerises confites à l'eau-de-vie.

Fig. et fam., Être tout confit en dévotion, Être dans les grandes pratiques de la dévotion.

4

Anagrammes de confire

Nombre de lettres :