1

constitution

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

constitution(nom féminin)

Les synonymes Mediadico de constitution :

Les synonymes Word de constitution :

Les synonymes WordNet de constitution :

Les antonymes de constitution :

dérèglement, innovation


2

Définition du dictionnaire Littré

> CONSTITUTION
Prononciation : kon-sti-tu-sion ; en poésie, de cinq syllabes
s. f.
Sens 1
Acte de mettre dans. La constitution complète de la production de la chaleur dans le poumon n'a pas été ratifiée par les plus récentes recherches.
Sens 2
Terme de procédure. Constitution de procureur, d'avoué, acte par lequel le procureur ou l'avoué déclare à son adversaire qu'il occupe pour une partie.
Constitution se dit aussi pour le fait de constituer un avoué.
Sens 3
Terme de pratique. Établissement d'une rente, d'une pension ; la rente même. Il a pour vingt mille francs de constitution.
Contrat de constitution, constitution de rente, contrat par lequel le débiteur constitue une rente au profit du prêteur qui aliène son capital.
On disait autrefois mettre son bien en constitutions, pour le placer de manière à lui faire produire ces rentes. Un marchand perd son crédit sur la place quand il met son bien en constitutions. Tout le bien de ce bourgeois est en constitutions.
Constitution de dot, action d'établir une dot.
On ne dit plus guère aujourd'hui une constitution ; on dit une constitution de rente.
Sens 4
Terme de politique. La nature d'un gouvernement en tant que son pouvoir est réglé. Constitution monarchique. Violer la constitution. Donner, établir une constitution.
Sens 5
Loi fondamentale, soit ecclésiastique ou civile, soit générale ou particulière. Les constitutions des papes sont distinguées par un nom qui est le premier mot du texte. Les fondateurs des ordres religieux ont fait approuver par les papes les constitutions de leur ordre. Les constitutions des empereurs. Les constitutions canoniques.
La constitution Unigenitus, ou, absolument, la constitution, constitution du pape qui condamnait certaines propositions extraites des Réflexions morales du P. Quesnel et qui excita en France, dans le XVIIIe siècle, un grand trouble religieux.
Constitution civile du clergé, organisation du clergé français décrétée par l'assemblée constituante le 12 juillet 1790.
Acte par lequel on règle les droits politiques d'une nation, la forme du gouvernement et l'organisation des pouvoirs publics. L'ère des constitutions politiques s'ouvre en 1789.
Autrefois et en certains pays, loi, ordonnance, règlement fait par l'autorité qui a le pouvoir législatif.
Sens 6
Ce qui fait la substance d'un corps, la manière dont il est composé. La constitution de l'air. La constitution du monde, des parties du corps humain. La constitution d'un discours.
Sens 7
Constitution atmosphérique, état de l'atmosphère considérée relativement à son influence sur l'économie animale.
Constitution médicale, rapport qui existe entre les constitutions atmosphériques et les maladies régnantes.
Sens 8
État général de l'organisation particulière de chaque individu, d'où résultent sa force, sa santé, sa vitalité. Une bonne constitution est celle où tous les viscères, tous les systèmes, tous les appareils, également développés et doués d'une égale énergie, remplissent leurs fonctions avec aisance et activité.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. constitutio ; espagn. constitucion ; ital. constituzione, costituzione ; du latin constitutionem, de constituere, constituer.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE CONSTITUTION. Ajoutez :
Sens 9
Constitution s'est dit, pendant la révolution, à propos des débats sur la constitution, de gourdins.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CONSTITUTION
n. f.
Manière dont une chose est constituée, dont ses éléments combinés forment un tout. La forme et la matière entrent essentiellement dans la constitution des corps. La constitution de l'air, ou La constitution atmosphérique. La constitution du monde.

Il se dit particulièrement du Tempérament et de la complexion du corps humain. Bonne, forte constitution. Constitution robuste. Constitution délicate. Il est de bonne constitution, de mauvaise constitution.

Il se dit également d'une Charte ou loi fondamentale qui détermine la forme du gouvernement et qui règle les droits politiques des citoyens. Donner, établir une constitution. La France a eu successivement plusieurs constitutions. Violer la constitution. La Constitution américaine.

Constitution civile du clergé, Organisation du clergé français, décrétée par l'Assemblée constituante, le 12 juillet 1790.

Il signifie, dans une acception plus étendue, Ordonnance, loi, règlement. On ne le dit guère qu'en parlant de Législation ancienne, ou en matière ecclésiastique. Les constitutions des empereurs. Les constitutions canoniques. La constitution ou bulle Unigenitus. Constitutions apostoliques. Les constitutions d'un ordre religieux.

Il se dit encore de l'Action de constituer, d'établir légalement. Constitution de rente. Un contrat de constitution. Constitution de dot.

En termes de Procédure, Constitution d'avoué, Déclaration que tel avoué occupera pour telle partie, dans un procès. Cette assignation est nulle, on y a omis la constitution d'avoué. Donner acte à un avoué de sa constitution, lorsqu'elle est faite à l'audience.

4

Anagrammes de constitution

Nombre de lettres :
5

Usages de constitution

constitution


1 :

Constitution écrite, coutumière, républicaine, monarchique.
Constitution de rente, de pension, de partie civile.
Constitution d' avoué, d‘ avocat.
Constitution d‘ une substance, d‘ un corps.
Constitution d‘ un dossier, d‘ une association, d‘ un club sportif.
Constitution d‘ une assemblée.
Constitution qui institue quelque chose.
Nouvelle constitution.
Bonne, forte, robuste constitution.
Gardien, père, auteurs, artisans de la constitution.
Article de la constitution.
Aboutir à la constitution de quelque chose.
Ajouter quelque chose à la constitution d‘ une substance.
Changer la constitution( d‘ un pays).
Changer de constitution.
Concourir à la constitution de quelque chose.
Contribuer à la constitution de quelque chose.
Élaborer une constitution.
Entrer dans la constitution de quelque chose.
Être de constitution délicate.
Être d‘ une bonne constitution.
Être conforme, contraire à la constitution.
Étudier la constitution de quelque chose.
Expliquer la constitution de quelque chose.
Prêter serment à la constitution.
Rédiger une constitution.
Réformer une constitution.
Respecter la constitution.
Réviser la constitution.
Se doter d‘ une constitution.
Voter une constitution.


6

Mots Proches de constitution