1

contraindre

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

contraindre(verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de contraindre :

2 : se contraindre: se gêner, se déranger, s' obliger, se forcer.

Les synonymes Word de contraindre :

Les synonymes WordNet de contraindre :

Les antonymes de contraindre :

libérer, décharger, exempter


2

Définition du dictionnaire Littré

> CONTRAINDRE
Prononciation : kon-trin-dr'
, je contrains, tu contrains, il contraint, nous contraignons, vous contraignez, ils contraignent ; je contraignais ; je contraignis ; je contraindrai ; contrains, qu'il contraigne, contraignons ; que je contraigne, que nous contraignions ; que je contraignisse ; contraignant ; contraint, v. a.
Sens 1
Serrer, presser, mettre à l'étroit. Vieux en ce sens. Sa chaussure le contraint si fort....
Sens 2
Tenir dans la contrainte, gêner.
Sens 3
Forcer quelqu'un à agir contre sa volonté.
Contraindre à, avec un infinitif.
Contraindre de, avec un infinitif.
Par analogie.
Sens 4
Terme de droit. Forcer quelqu'un par voie de justice. Contraindre par corps, par saisie de biens.
Sens 5
Se contraindre, v. réfl. Se gêner, se retenir.
Se contraindre d'une chose, ne pas la faire.
Se contraindre de, suivi d'un infinitif.
La nécessité contraint la loi, c'est-à-dire elle oblige à l'enfreindre.
REMARQUE
1. Les auteurs ont employé indifféremment contraindre à et contraindre de, avec un infinitif, ne consultant en cela que l'oreille. Les autres distinctions ne paraissent que des subtilités.
2. Contraindre étant formé de con-stringere, comme restreindre l'est de re-stringere, et étreindre, de stringere, l'Académie devait écrire contreindre.
SYNONYME
CONTRAINDRE, FORCER. Ces deux verbes expriment que l'on agit contre son gré. La nuance est que forcer indique une action plus forte que moi, qui me domine, qui me fait force, tandis que contraindre exprime simplement un obstacle opposé à ma volonté, quelque chose qui me serre, qui me lie. C'est là la nuance qui distingue ces deux verbes, tout en permettant de les confondre en bien des cas.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. costraigner ; catal. constrenyer ; espagn. constreñir ; portug. constranger, constringir ; ital. constringere, costrignere ; du latin constringere, de cum et stringere (voy. ÉTREINDRE).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CONTRAINDRE
(Je contrains ; nous contraignons. Je contraignis. Je contraindrai. Contrains. Que je contraigne. Que je contraignisse. Contraignant. Contraint.) v. tr.
Obliger quelqu'un par force, par violence ou par quelque grave considération, à faire quelque chose contre son gré. On le contraindra de partir. La nécessité l'y contraint. Je fus contraint à cette démarche. La ville fut contrainte de se rendre.

Il signifie spécialement, en termes de Procédure, Obliger, par quelque voie de droit, à donner ou à faire quelque chose. Contraindre quelqu'un par voie de justice, par justice. Contraindre par saisie de biens, par corps et autres voies. J'enverrai les huissiers pour le contraindre. Contraindre quelqu'un pour les dépens du procès, pour une dette. Par extension, Elle sera libre de se décider : je ne veux pas la contraindre.

Il signifie aussi simplement Obliger par quelque considération à s'abstenir de quelque chose, à se refuser quelque chose. Je ne prétends pas vous contraindre. Se contraindre devant quelqu'un. Il sait bien se contraindre quand l'occasion l'exige. Par extension, Contraindre ses goûts, son humeur.

4

Anagrammes de contraindre

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de contraindre