1

convier

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

convier(verbe)

Verbe signifiant "engager fermement", "pousser" quelqu'un à se présenter quelque part ou à faire quelque chose. A la différence de "inviter" qui repose sur le principe de liberté, "convier" s'approche du principe d'obligation.

convier(verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de convier :

Les synonymes Word de convier :

Les synonymes WordNet de convier :

Les antonymes de convier :

débaptiser, expulser, chasser, congédier, destituer, licencié,e, licencier, remercier, renvoyer, éconduire, refuser, obtenir, recevoir, limoger, prendre, répondre


2

Définition du dictionnaire Littré

> CONVIER
Prononciation : kon-vi-é
, je conviais, nous conviions ; que je convie, que nous conviions, v. a.
Sens 1
Inviter quelqu'un à un repas, à une cérémonie. Convier à un festin, à une assemblée. Je l'ai convié à un dîner.
Sens 2
Par extension, engager, exciter à.
Convier de...
Convier de est aujourd'hui peu usité ; cependant l'euphonie pourrait demander qu'on en fît usage. D'ailleurs le vers célèbre de Cinna tend à conserver cette tournure.
SYNONYME
CONVIER, INVITER. Ces deux verbes ne sont synonymes que quand convier prend le sens général d'inviter. Mais comme le sens propre en est inviter à un banquet, à une solennité, il garde, dans l'acception détournée que l'usage lui a donnée, une nuance qui dérive de l'acception primitive et a quelque chose de plus solennel ou de plus amical qu'inviter : On l'invita à prendre sa place ; le Cid convie les chefs des Maures vaincus à se rendre.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. convidar, covidar ; espagn. convidar ; ital. convitare ; d'après Raynouard, il vient du latin convivare ou convivari, donner, prendre un repas ; mais le v ne peut se changer en t ou en d. D'après Diez, il vient d'invitare, inviter, avec la substitution du préfixe con, au préfixe in, sous l'influence de convivium, repas ; mais là contre il y a cette objection, non absolue il est vrai, qu'en cette hypothèse les langues romanes auraient fait avec un radical inusité en ce sens (vitare) un composé con-vitare qui n'existe pas dans la latinité. Si l'on prend les acceptions de l'italien convitare, on voit qu'il signifie convier à un repas, et tenir table ouverte ; convito, repas, banquet. Les choses étant ainsi, il faut ou croire avec Diez que invitare a donné la forme du mot, et convivium, le sens ; ou que l'italien convitare, l'espagnol convidar sont formés du préfixe con, et de vita, vie, convitare, vivre ensemble, faire repas ensemble, comme convivium, d'où inviter à un repas, et, en général, inviter. D'ailleurs, ce mot une fois formé, la ressemblance qu'il a avec invitare y aura introduit sans peine le sens de ce verbe. Dans le français, convier, dont on n'a jusqu'à présent des exemples que du XVIe siècle, a été formé sur convi qui est plus ancien.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CONVIER
v. tr.
Inviter à un repas, à une fête, à une cérémonie, etc. Convier à un bal, à une noce. Un grand nombre de personnes avaient été conviées à ce mariage. Je l'ai convié à dîner. Il vieillit.

Il se dit figurément en parlant des Choses qui excitent à quelque action. Tout vous y convie. Le beau temps nous convie à la promenade.

Le participe passé
CONVIÉ est très souvent employé comme nom avec le sens d'Invité à un repas de cérémonie. Il a bien reçu, bien traité les conviés. Il n'était pas des conviés, du nombre des conviés.

4

Anagrammes de convier

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de convier