1

couronnement

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

couronnement(nom masculin)

Les synonymes Mediadico de couronnement :

Les synonymes Word de couronnement :

Les synonymes WordNet de couronnement :

2

Définition du dictionnaire Littré

> COURONNEMENT
Prononciation : kou-ro-ne-man
s. m.
Sens 1
Action de couronner et particulièrement de mettre la couronne sur la tête d'un souverain.
Terme de blason. Ornement qui se met en tête d'un écusson.
Taille-douce qui représente la manière dont on a couronné quelqu'un. Le couronnement d'épines de Jésus-Christ.
Sens 2
Fig. Achèvement.
Sens 3
Terme d'architecture. Ornement d'architecture terminant un édifice ou l'une des parties d'un édifice. La corniche est le couronnement des ordres d'architecture.
Ornement fait avec un morceau de fer à jour, qu'on met au-dessus d'une porte de clôture de choeur d'église, de cour ou de jardin.
Couronnement de serrure, nom de certains ornements qui se mettent sur l'écusson et au-dessus de l'ouverture.
Terme de maçonnerie. Couronnement de voûte, le plus haut de l'extrados d'une voûte.
Terme de charpente. About d'un chevron qui est assemblé à enfourchement.
Partie supérieure de certains meubles de certains vases. Cela forme un beau couronnement.
Terme de marine. Le couronnement d'un vaisseau, la partie qui est au-dessus de la poupe.
Sens 4
Terme d'art militaire. Couronnement du chemin couvert, prise d'un chemin couvert, de vive force.
Occupation de la crête du glacis par l'assiégeant.
Sens 5
Terme d'horticulture. Manière de tailler un arbre en forme de couronne.
Terme d'eaux et forêts. Maladie d'un arbre qui se couronne.
Sens 6
Terme d'accoucheur. Être au couronnement, se dit de la position de la tête de l'enfant, au moment où, après la rupture des membranes, elle se présente à l'orifice utérin, dont le contour lui forme une espèce de couronne.
Sens 7
Terme de vétérinaire. Lésion du cheval couronné.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Couronner ; provenç. coronamen ; anc. espagn. coronamiento ; ital. coronamento.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> COURONNEMENT
n. m.
Action de couronner. Il se dit plus particulièrement de la Cérémonie dans laquelle on couronne solennellement un souverain.

Il se dit, par extension, de Ce qui termine un édifice ou une portion d'édifice dans sa partie supérieure. La corniche est le couronnement des ordres d'architecture.

Le couronnement d'un vaisseau, d'un navire, La partie du vaisseau, du navire qui est au- dessus de la poupe.

Il désigne encore figurément l'Accomplissement, la perfection de quelque chose. Cette noble action fut le couronnement de toutes les autres. Pour couronnement d'une si belle vie. C'est le couronnement de l'oeuvre.

4

Anagrammes de couronnement

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de couronnement