1

crêté,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

crête(nom féminin)

Excroissance charnue, rouge et dentelée, que les coqs et certains autres gallinacés ont sur la tête.
Sommet allongé d'un toit, d‘ un mur, d‘ une montagne.
Saillie.

Ligne de crête ligne de partage des eaux.
Sommet d‘ une vague, d‘ une onde.
Valeur maximale représentée par un graphique.

crêté,e(adjectif)

Qui a une crête.

Les synonymes Mediadico de crêté,e :

Les synonymes WordNet de crêté,e :

2

Définition du dictionnaire Littré

> CRÊTE
Prononciation : krê-t'
s. f.
Sens 1
Excroissance charnue que les coqs et quelques autres gallinacés ont sur leur tête. Pâté aux crêtes de coq.
Fig. Lever la crête, témoigner de l'audace, de l'outrecuidance, et aussi se montrer avec plus de hardiesse.
Baisser la crête, perdre de sa confiance, de ses forces.
Rabaisser la crête à quelqu'un, donner sur la crête à quelqu'un, l'humilier, lui infliger une mortification.
Sens 2
Proéminence charnue sur la tête de quelques reptiles...
Crête de morue, certain endroit du dos de la morue vers la tête.
Sens 3
Huppe qui orne la tête de divers oiseaux. La crête d'une alouette.
Sens 4
Pièce de fer en forme de crête qui surmonte un casque ou autre coiffure semblable.
Par extension, ornement en forme de crête.
Sens 5
Cime, sommet. La crête d'un toit, d'une montagne.
À la Convention, la crète s'est dit de la partie la plus exaltée du parti montagnard.
Sens 6
Terre relevée sur les bords d'un fossé qui sépare deux champs.
Sens 7
Terme d'architecture. L'ensemble des tuiles faîtières d'un toit.
Le chaperon d'une muraille.
Sens 8
Terme de fortification. La partie supérieure du glacis ou parapet du chemin couvert.
La ligne de feu d'une redoute.
Sens 9
Terme d'anatomie. Saillie osseuse, étroite et allongée. La crête de l'os des iles.
Terme de pathologie. Crêtes de coq, excroissances aplaties, tenant à la peau par un de leurs bords et dont l'autre est irrégulièrement découpé.
Sens 10
Terme de conchyliologie. Crête de coq, nom vulgaire de l'huître crête de coq et du strombe cristé.
Sens 11
Terme de botanique. Sorte d'axe plat et angulaire.
Crête-de-coq. Voy. ce mot à son rang alphabétique.
Sens 12
Terme de minéralogie. Crête de coq, nom donné à des cristaux indéterminables qui, étant minces et arrondis sur les bords, imitent jusqu'à un certain point des crêtes de coq.
Sens 13
Petite passementerie à dent comme une crête, sorte d'agrément, servant à border ou encadrer des rideaux, des siéges, etc.
Sens 14
Tas de blé qui est dans un bateau et qui est élevé en forme pyramidale. Mettre du blé en crête.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, crèse ; génev. crest, crêt ; provenç. et espagn. cresta ; ital. crista ; du latin crista.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE CRÊTE.
Sens 8
Ajoutez : Crête intérieure, la ligne la plus élevée d'un épaulement, celle derrière laquelle se placent les défenseurs pour faire feu ; c'est l'intersection du talus intérieur et de la plongée.
Crête extérieure, intersection de la plongée et du talus extérieur.
Sens 15
Crête de coq, sorte de papillon, appelé le chameau par Lucas, bombyx camelina.
3

Anagrammes de crêté,e

Nombre de lettres :
4

Usages de crêté,e

crêté,e


1 :

Crête frontale, dorsale, dentelée.
Crête de coq, de caméléon.
Crête d' un punk, d‘ un toit, d‘ un sommet, d‘ un rempart.
Crête d‘ une vague, d‘ un ouvrage fortifié.
Crête du tibia.
Crêtes qui déferlent.
Petite crête.
Chemin, route de crête.
Sommet, faîte d‘ une crête.
Abattre une crête.
Être orné d‘ une crête.
Faire disparaître des crêtes.
Longer une crête.
Porter une crête.
Se faire une crête sur la tête.