1

croix

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

croix(nom féminin)

Difficultés orthographiques
la croix de guerre.
la croix de la Libération.
la croix du Combattant.
la Croix du Sud.
la Croix de fer.
la Croix-Rouge.
des Croix-de-feu.

Homonymes - paronymes
croît( augmentation).

Les synonymes Mediadico de croix :

Les synonymes Word de croix :

2 : crucifix

4 : tau

Les synonymes WordNet de croix :

Les antonymes de croix :

Eden, extase


2

Définition du dictionnaire Littré

> CROIX
Prononciation : kroî ; l'x se lie : une croî-z argentée
s. f.
Sens 1
Sorte de gibet où l'on attachait, dans l'antiquité, certains criminels. Le supplice de la croix.
Sens 2
Le bois même où Jésus-Christ fut attaché. La vraie, la sainte croix.
Invention de la sainte croix, Exaltation de la sainte croix, nom de deux fêtes que l'Église romaine célèbre : la première le 3 mai, en mémoire de ce que sainte Hélène, mère de Constantin, trouva la vraie croix ; la seconde le 14 septembre, en mémoire de ce que Héraclius rapporta sur le Calvaire la vraie croix enlevée quatorze ans auparavant par Cosroès roi de Perse.
Fig. Mettre une injure, une disgrâce, son ressentiment au pied de la croix, se résigner, pardonner pour l'amour de Dieu.
Sens 3
Par extension, le christianisme. Faire triompher la croix. L'étendard de la croix.
Sens 4
Terme de dévotion. Affliction que Dieu envoie aux hommes pour les éprouver.
Chacun a sa croix, chacun a ses peines, ses souffrances.
Sens 5
Simulacre représentant la croix de Jésus-Christ. Élever, planter une croix. Porter une croix.
Aller, marcher avec la croix et la bannière, se dit d'une solennité ecclésiastique, quand, en procession et avec la croix et la bannière de l'église, on va recevoir un grand dignitaire de l'église, un évêque, un cardinal, etc.
Fig. Aller au-devant de quelqu'un avec la croix et la bannière, aller à sa rencontre, le recevoir avec beaucoup d'appareil.
Il faut aller le chercher avec la croix et la bannière, se dit de celui avec lequel on est obligé de faire de grandes cérémonies
Terme de jurisprudence des temps barbares et aussi du moyen âge. Jugement de la croix, jugement qui se faisait par la croix, sans qu'on sache exactement en quoi l'épreuve consistait ; cependant les érudits pensent que celui qui subissait ce jugement était mis au pied d'une croix, les bras étendus en croix, et qu'il était condamné s'il ne pouvait garder cette position un temps déterminé ou aussi longtemps que son adversaire.
Croix qu'on élevait autrefois aux lieux où était arrivé un accident, où s'était commis un assassinat.
Croix de Saint-André ou croix de Bourgogne, croix en forme d'X.
Dans la charpente, croix de Saint-André se dit de l'assemblage de poteaux ou de pièces de bois qui se coupent diagonalement et qui arc-boutent les pièces d'un pan de charpente.
Croix de Saint-André s'est dit de pièces de bois disposées en croix de Saint-André sur lesquelles le bourreau étendait le criminel qu'il allait rouer.
Croix de Saint-André se dit du pavage d'une place à laquelle aboutissent quatre rues.
Dans la marine, croix de Saint-André se dit d'une forte sangle placée quelquefois en sautoir sur l'avant de la misaine pour la fortifier.
Croix grecque, croix dont les quatre branches sont d'égale longueur. Croix latine, croix dont la branche inférieure est plus longue que les trois autres. Une église est bâtie en croix grecque, en croix latine, quand elle représente une croix grecque, une croix latine : le plan de l'église de Sainte-Geneviève à Paris est une croix grecque ; celui de l'église Notre-Dame est une croix latine.
Sens 6
Petit ornement, en forme de croix.
Croix pectorale, croix d'or, d'argent ou de diamants que les archevêques, évêques, etc. portent suspendue au cou.
Prendre la croix, s'enrôler dans une croisade contre les Mahométans ou les hérétiques ; locution qui vient de ce que les croisés portaient sur leurs vêtements la figure d'une croix.
Privilège de la croix, privilége qu'avaient les croisés de n'être pas poursuivis pour dettes, de ne pas payer d'intérêt des sommes à eux prêtées, de ne payer ni collectes ni tailles.
Filles de la Croix, filles vivant en communauté dont l'occupation était de tenir des écoles chrétiennes et d'instruire les personnes de leur sexe ; l'institut est de 1265.
Chanoines de la Sainte-Croix, chanoines réguliers fondés par Théodore de Celles en 1211, qui suivaient la règle de saint Augustin, qui étaient vêtus de blanc avec un scapulaire noir et une croix blanche et rouge par-dessus et qui, en chantant l'office au choeur, portaient l'aumusse noire.
Sens 7
Le signe de la croix, signe que les chrétiens font en portant la main au front, à la poitrine, puis à l'une et à l'autre épaule.
Fig. Quand je le vis entrer, je fis un grand signe de croix, j'éprouvai de la surprise, de la peur.
Sens 8
Croix de par Dieu, croix de par Jésus, alphabet où l'on apprenait à lire aux enfants, ainsi dit parce que le titre est orné d'une croix, qui se nommait croix de par Dieu, c'est-à-dire croix faite au nom de Dieu.
Fig. Les commencements tout à fait élémentaires. Prétend-il nous renvoyer à la croix de par Dieu ?
En être encore à la croix de par Dieu, être obligé de recommencer une affaire, quelque procédure mal faite. isposition en forme de croix. Les pétales des crucifères sont disposés en croix. Avoir, mettre les jambes en croix.
Baiser les pouces en croix, faire les voeux les plus ardents pour le succès d'une affaire.
La croix de l'épée, sorte de croix que formait la poignée des épées des chevaliers et que forme encore la poignée de l'épée quand on n'en considère que la partie horizontale et la partie perpendiculaire.
Mariage sur la croix de l'épée, sorte de promesse militaire de mariage.
Terme de botanique. Croix de Calatrava ou de Saint-Jacques, espèce d'amaryllis.
Croix de chevalier de Jérusalem ou de Malte, ou, simplement, croix de Jérusalem, plante d'ornement.
Croix de Saint-André, croisette velue.
Croix de Lorraine, espèce de cactus.
Sens 9
Marque formée de deux traits croisés. Faire une croix au bas d'un acte quand on ne sait pas signer. Marquer quelque chose d'une croix.
Fig. Il faut faire la croix, faire une croix à la cheminée, se dit quand quelqu'un fait quelque chose de singulier, qui ne lui est pas habituel, quand il commet une grosse sottise.
Faire une croix, se dit surtout quand on voit une personne entrer dans une maison où elle n'était pas venue depuis longtemps.
Terme de musique. Signe qui marquait un trille. La croix ne s'emploie plus que dans la basse chiffrée pour indiquer les intervalles augmentés, etc.
Sens 10
Décoration de divers ordres de chevalerie. La croix de Malte, du Saint-Esprit, de Saint-Louis, de la Légion d'honneur.
Absolument, la croix, celle de la Légion d'honneur. Il a eu la croix pour une action d'éclat.
S. m. Grand-croix, celui qui a le grade le plus élevé dans la plupart des ordres de chevalerie dont une croix est l'insigne.
S. f. Grand'croix, la décoration même que portent les grand-croix. On assure qu'il va recevoir la grand' croix de la Légion d'honneur.
Sens 11
Le côté d'une pièce de monnaie opposé à la face et marqué autrefois d'une croix. Croix ou pile.
Croix ou pile, croix et pile, croix-pile, sorte de jeu de hasard où l'un des joueurs jette une pièce de monnaie en l'air, l'autre nommant le côté qu'il veut de la pièce et gagnant si la pièce tombée présente ce côté.
Je les jetterais à croix ou à pile, à croix et à pile, à croix-pile, se dit de deux choses dont le choix est indifférent.
Sens 12
Terme d'astronomie. Croix australe, croix du Sud, nom d'une constellation de l'hémisphère austral.
Grande Croix, le carré de Pégase.
Sens 13
Latte croisée que les maçons et couvreurs suspendent au bout d'une corde quand ils font une réparation au haut de la maison.
Croix géométrique ou bâton de Jacob, instrument composé d'un long bâton et d'un autre plus court mis en croix, dont les pilotes se servaient pour prendre les hauteurs.
Terme de vénerie. Croix de cerf, petit cartilage en forme de croix, qui se trouve dans le coeur du cerf.
Morceau de bois portant les têtes de chardon à carder.
Sens 14
Croix de mer, l'huître appelée manteau.
Pierre de croix, nom d'une sorte de pierre.
Sens 15
Terme de manége. Faire la croix à courbettes ou à ballottades, faire exécuter à un cheval des sauts, tels qu'ils simulent la figure d'une croix.
Sens 16
Terme de blason. La réunion du pal et de la fasce. La croix est une des douze pièces honorables de l'écu.
Croix à degrés, celle dont le pied est posé sur une sorte d'escalier.
Croix de Toulouse, croix vidée, tréflée et pommelée d'or, qui se met sur les armoiries qu'on prétend être descendues du ciel.
Croix de Lorraine, croix qui a deux traverses ou croisillons.
Sens 17
Terme de marine. Forme que prennent les deux câbles d'un bâtiment affourché, lorsqu'en évitant il passe par-dessous le câble qui ne travaille pas.
Être en croix, se dit des vergues brassées perpendiculairement à leurs mâts.
SYNONYME
CROIX, AFFLICTIONS. Croix est du langage de la dévotion et exprime les peines que Dieu envoie aux hommes pour les éprouver. Afflictions n'implique rien de pareil ; c'est le terme général qui indique les souffrances morales, sans se rapporter ni à une religion particulière ni à une dispensation de la Providence.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, creûs ; rouchi, cro ; Berry, queroix, queroué ; picard, cros ; provenç crotz ; espagn. cruz ; ital. croce ; du latin crux, crucem.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE CROIX.
Sens 13
Ajoutez :
La Croix ou le Cygne, constellation de l'hémisphère boréal.
Sens 19
Barre de fer transversale, portée par la douille de l'ancien épieu ; elle lui est réunie par une chaînette.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> CROIX
n. f.
Sorte de gibet qui se compose d'un poteau et d'une traverse et où l'on attachait anciennement les criminels pour les faire mourir. Le supplice de la croix. L'empereur Constantin défendit qu'on punît les criminels par le supplice de la croix. Les bras de la croix. Le pied de la croix. Quand Notre- Seigneur JÉSUS-CHRIST était en croix, quand il fut élevé en croix, étendu sur la croix, attaché sur la croix, mis en croix, cloué sur la croix.

Le mystère de la Croix, le sacrifice de la Croix, Le mystère de notre rédemption par la mort que JÉSUS-CHRIST souffrit sur la croix.

Le chemin de la Croix. Voyez CHEMIN.

La vraie Croix, la sainte Croix, ou absolument La Croix, Le bois de la croix où Notre- Seigneur fut attaché. Du bois de la vraie Croix. Adorer la vraie Croix. L'invention de la Croix. Voyez INVENTION. L'exaltation de la Croix. Voyez EXALTATION.

Fig. et absol., La Croix, se dit, en poésie et dans le style soutenu, pour désigner la Religion chrétienne. L'étendard de la Croix. Faire triompher la Croix.

Il se dit aussi des Figures de bois, d'or, d'argent, d'étoffe, de broderie, etc., faites pour représenter la croix de JÉSUS-CHRIST. On porte la croix à la procession. Le bâton de la croix. Mettre une croix, élever, planter une croix en quelque endroit. Croix d'or. Croix d'argent. Croix dorée. Croix de diamants. Croix d'évêque. Croix archiépiscopale. Croix pectorale.

Il désigne aussi des Bijoux en forme de croix que les femmes portent au cou. Croix d'or. Croix d'argent.

Croix de mission, Croix érigée dans une ville, dans un village en souvenir d'une mission qui a été prêchée à l'église.

Fig., Aller au-devant de quelqu'un avec la croix et la bannière. Il faut l'aller chercher avec la croix et la bannière. Voyez BANNIÈRE.

Prendre la croix, se disait de Ceux qui s'engageaient, par un voeu solennel, dans une croisade contre les infidèles ou les hérétiques, et qui, pour marque de ce voeu, portaient une croix sur leurs habits

Le signe de la croix ou le signe de croix, Le signe que les chrétiens font ordinairement en portant la main au front, à la poitrine, puis à l'épaule gauche et à l'épaule droite, et en disant : " Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. " Faire le signe de la croix en se levant, en se couchant, etc.

Il désigne au figuré une Affliction que Dieu nous envoie. Il faut que chacun porte sa croix en ce monde. C'est une croix, une grande croix que des enfants ingrats. Il a eu bien des croix dans sa vie.

Il se dit par analogie en parlant de Choses qui sont mises en travers l'une sur l'autre, ou dont l'assemblage présente une figure à quatre branches. Des bâtons disposés en croix. Les pétales de cette fleur sont disposés en croix.

Croix de Saint-André, Croix faite en forme d'X. Croix de Saint-Antoine, Croix faite en forme de T. Croix d'Anjou ou de Lorraine, Croix qui a deux traverses ou croisillons.

Croix grecque, Celle dont les branches sont toutes les quatre d'égale longueur. Croix latine, Celle dont la branche inférieure est plus longue que les trois autres. On emploie surtout ces locutions en parlant des Églises formées de quatre nefs disposées en croix. Cette église est bâtie en croix grecque, en croix latine, forme la croix grecque, la croix latine.

Il se dit particulièrement de la Décoration, à peu près en forme de croix, que portent les membres de plusieurs ordres de chevalerie. La croix de la Légion d'honneur, la croix d'honneur, ou simplement La croix. Donner. accorder la croix à quelqu'un. Il a reçu la croix. Distribuer des croix.

Par extension, Grand-croix, Celui qui a le grade le plus élevé dans la plupart des ordres de chevalerie dont la décoration a la forme d'une croix ou d'une étoffe. Les grands-croix de l'ordre de la Légion d'honneur.

Croix de Guerre, Décoration accordée à ceux qui se sont distingués par leur bravoure dans la Grande Guerre.

La Croix Rouge, Emblème adopté par les sociétés de secours aux blessés militaires. Le brassard de la Croix Rouge. Le pavillon de la Croix Rouge. Il se dit aussi de l'Ensemble de ces sociétés de secours.

Il se dit encore d'une Marque formée de deux traits croisés, que l'on fait avec la plume, avec le crayon, ou autrement sur du papier, sur un mur, etc. Faire une croix au bas d'un acte, quand on ne sait pas signer. Marquer quelque chose d'une croix.

Fig. et fam., Faire une croix, se dit en parlant d'une Chose singulière qui mérite d'être notée. Quand nous serons à dix, nous ferons une croix.

4

Anagrammes de croix

Nombre de lettres :
5

Usages de croix

croix


1 :

Croix funéraire, latine, celtique, pattée, processionnelle.
Croix potencée, ansée, tréflée, fleuronnée, cramponnée.
Croix grecque, égyptienne.
Croix-Rouge.
Croix de Lorraine, de Malte.
Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer.
Croix du Saint-Esprit, de la Légion d' honneur, du Sud.
Croix qui est cantonnée d‘ étoiles.
La croix et la bannière.
Grand-croix.
Porte-croix.
Descente, déposition de Croix.
Portement de croix.
Signe, chemin de( la) croix.
Drapeau, brassard de la Croix-Rouge.
Traverse, bras, branches d‘ une croix.
Bras en croix.
En croix.
Apposer une croix( en place, en guise de signature).
Attacher quelqu‘un sur la( ou en) croix.
Barrer d‘ une croix.
Clouer quelqu‘un sur la( ou en) croix.
Cocher d‘ une croix la bonne réponse.
Crucifier un condamné sur une croix.
Déposer une croix.
Disposer quelque chose en croix.
Dresser une croix.
Ériger une croix.
Faire une croix.
Faire une croix sur quelque chose.
Faire un( ou le) chemin de croix.
Faire un( ou le) signe de croix.
Marquer d‘ une croix.
Mettre les bras en croix.
Mettre quelqu‘un sur la( ou en) croix.
Monter sur la croix.
Noter quelque chose d‘ une croix.
Porter a croix.
Porter une croix.
Porter sa croix.
Prendre la croix.
Recevoir une croix.
Se couper en croix.
Signer d‘ une croix.
Surmonter quelque chose d‘ une croix.


6

Mots Proches de croix

Mots précédents
croissant
croît
croître

Mots suivants
cromlech
cromorne
crooner