1

décharger

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

décharger(verbe pronominal, verbe transitif)

Oter la charge du lieuelle est.
Alléger.
Dispenser quelqu‘un d'une commission, d‘ une obligation.
Faire partir le coup d‘ une arme à feu.

Se décharger se débarrasser d‘ une chose.

Les synonymes Mediadico de décharger :

Les synonymes Word de décharger :

Les synonymes WordNet de décharger :

Les antonymes de decharger :

alourdir, astreindre, astreinte, boulonnais,e, boulonner, asservir, aggraver, contraindre, visser, asservissant,e, astreignant,e, écraser, contraignant,e, grever, discipliner, affliger, gêner, ployer, arrêter, capturer, conquérir, emprisonner, embarquer, contrainte, soumettre, charger, partir, engager, embarrasser, dompter, empêtrer, entraver, diffamer, déchoir, condamner, noircir, salir, souiller, accuser, démentir


2

Définition du dictionnaire Littré

> DÉCHARGER
Prononciation : dé-char-jé. Le g prend un e devant a et o : déchargeant, déchargeons
v. a.
Sens 1
Ôter la charge, enlever des marchandises, des denrées, etc. d'un navire ou d'une voiture. Décharger des marchandises, des ballots, des pierres, du blé.
Par extension. Décharger un navire, une voiture. Décharger un portefaix. Décharger un cheval.
Absolument. Les voitures déchargent à la barrière.
Sens 2
Ôter un poids, un fardeau qui surcharge. Décharger une poutre qui fléchit.
Fig. Décharger le plancher, sortir de la chambre, de l'appartement.
Décharger un arbre, lui ôter des rameaux inutiles, des fruits en excès.
Décharger le cerveau, le débarrasser de ce qui l'incommode.
Décharger son estomac, son ventre, le soulager par quelque évacuation.
Terme de marine. Décharger la mâture, faire donner dans les voiles le vent qui était dessus. Décharger la poupe, vider l'eau qu'elle contient. Décharger une voile, la mettre de telle façon que le vent n'ait plus d'action sur l'une ou sur l'autre de ses surfaces.
Sens 3
Fig. Soulager d'une charge, débarrasser, dispenser.
Décharger sa conscience, mettre sa responsabilité morale à couvert.
Décharger son coeur, découvrir les sentiments qu'on retenait ou renfermait en soi-même.
Familièrement, dans le même sens.
Décharger sa bile, sa colère, donner issue à sa mauvaise humeur, faire sentir les effets de sa colère.
Par une autre extension.
Sens 4
Décharger un accusé, porter un témoignage en sa faveur.
Décharger d'accusation, prononcer par un jugement qu'un accusé est innocent.
Sens 5
Décharger quelqu'un d'une dette, l'en déclarer quitte.
Absolument.
Sens 6
Décharger un compte, en rayer les sommes qui ont été payées.
On dit de même décharger un registre, un contrat, une minute.
Décharger la feuille d'un messager, y mettre le récépissé des objets reçus.
Sens 7
Faire partir le coup d'une arme à feu.
Retirer la charge avec un tire-bourre. Il est prudent de décharger les armes dont la charge est ancienne.
Sens 8
Décharger un coup, l'asséner.
Sens 9
Terme de typographie. Décharger les balles, une forme, ôter l'encre qui se trouve dessus.
Absolument. Des balles déchargent, lorsque les cuirs lâchent sur la forme des masses d'encre ou des ordures.
Sens 10
V. n. Maculer, faire des taches. Cette encre décharge.
Terme de teinturier. Une couleur décharge quand elle déteint.
Sens 11
Se décharger, v. réfl. Se débarrasser. Se décharger d'un fardeau.
Fig.
Sens 12
Se décharger sur quelqu'un d'une affaire, lui en abandonner le soin, la direction.
Se décharger d'une faute sur un autre, la lui imputer.
Sens 13
Se décharger, se dit de l'électricité qui s'échappe, d'un orage qui éclate, d'une nuée qui lance la foudre.
Sens 14
S'écouler, se jeter, en parlant des eaux. Les eaux de ce réservoir se déchargent par cette ouverture.
Par extension.
Sens 15
Déteindre, en parlant des couleurs. Cette couleur se décharge.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Dé.... préfixe, et charger ; picard, dékerker ; wallon, dihiergî ; provenç. et espagn. descargar ; ital. scaricare.
3

Anagrammes de décharger

Nombre de lettres :