1

dépôt

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

dépôt(nom masculin)

Action de déposer.
Objet déposé, confié à la garde de quelqu‘un.

Lieu où l‘ on dépose certains objets.
Nom donné aux matières solides et molles qui se déposent au fond d‘ un liquide.
Lieu de résidence des soldats qui ne peuvent suivre leur régiment.
Lieu de détention provisoire.

Mandat de dépôt ordre d‘ incarcération donné par un juge.
Abcès.

Economie Dépôt de garantie : fraction du prix d'une marchandise, d'un service ou d'un actif financier achetés à terme, versée au moment de la conclusion du contrat.L'achat à terme dans une Bourse de commerce donne lieu au dépôt, à titre de garantie, auprès de la chambre de compensation d'une somme comprise le plus souvent entre 5 et 25 p.100 de la valeur de la marchandise.En France, ce dépôt est désigné par le terme anglo-saxon "deposit", alors qu'aux Etats-Unis on utilise également l'expression "initial margin"

Difficultés orthographiques
la Caisse des dépôts et consignations.
une banque de dépôt( s).

Les synonymes Mediadico de dépôt :

Les synonymes Word de dépôt :

Les synonymes WordNet de dépôt :

Les antonymes de depot :

retrait


2

Définition du dictionnaire Littré

> DÉPÔT
Prononciation : dé-pô ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des dé-pô-z en argent
s. m.
Sens 1
Ce qu'on a déposé, donné en garde, pour être rendu ou employé à la volonté du déposant. Retirer un dépôt. Le dépôt fut rendu fidèlement. Le dépôt est une chose sacrée. Nier, violer un dépôt.
Caisse des dépôts et consignations, caisse créée le 28 avril 1816, spécialement destinée à recevoir et à administrer les fonds provenant de consignations judiciaires, de cautionnements, de dépôts volontaires, etc. et à faire le service des fonds de retraite.
Être en dépôt, être confié. Mettre en dépôt, confier. Avoir en dépôt, garder à titre de dépôt.
Laisser en dépôt, négliger. Locution peu usitée.
Fig.
Un dépôt précieux, une personne à qui l'on tient beaucoup.
Sens 2
Action de déposer, de mettre une chose en un lieu. Le dépôt d'un corps dans un caveau provisoire.
Sens 3
Action de confier quelque chose en garde à quelqu'un ; la convention faite en déposant quelque chose entre les mains de quelqu'un. Le dépôt est un contrat de bonne foi. La loi du dépôt. Dépôt volontaire, contrat de dépôt qui se fait par le consentement réciproque du déposant et du dépositaire. Dépôt nécessaire, contrat de dépôt qui est la suite d'une circonstance impérieuse, telle qu'un incendie, etc.
Dépôt des signatures et paraphes des notaires, dépôt que les notaires, avant d'entrer en charge, doivent faire de leur signature et de leur paraphe, tant au greffe du tribunal de première instance de leur département, qu'au secrétariat de la mairie de leur résidence.
Sens 4
Nom donné aux matières solides et molles qui se déposent au fond d'un vase contenant un liquide impur ou hétérogène.
Terme de géologie. Couches de roches aqueuses formées lors du séjour des eaux. Le dépôt des eaux tranquilles.
Sens 5
Terme de pathologie. Abcès. Il se forma un dépôt à la tête, par suite du coup qu'il y avait reçu.
Collection formée par des matières sorties de leurs voies naturelles et épanchées dans le tissu cellulaire. Dépôt urineux.
Sens 6
Lieu où l'on dépose certains objets. Dépôt de cannes, de parapluies.
Le dépôt des archives, lieu où l'on conserve les archives.
Dépôt de la guerre, lieu où l'on conserve les documents du ministère de la guerre et qui renferme un grand nombre de cartes, plans, topographies, mémoires d'expéditions, etc. Le dépôt de la guerre a été établi en 1688.
Dépôt de la marine, département où les cartes, plans, etc. de la marine sont construits, et qui est sous la direction d'un vice-amiral.
Sens 7
Terme de commerce. Magasin où un homme, qui vend loin de sa résidence propre, met tout ou partie de ses marchandises à la disposition des acheteurs. Ce propriétaire a établi un dépôt de ses vins à Paris.
Autrefois le lieu où l'on déposait du sel, du tabac, en attendant de les voiturer au lieu de leur distribution.
Sens 8
Terme de guerre. Lieu de résidence des soldats qui ne peuvent suivre le régiment.
Lieu où l'on organise les cadres et où l'on exerce les recrues.
Les soldats, les recrues qui sont au dépôt. Le dépôt reçut l'ordre de se mettre en marche.
Sens 9
Terme de procédure criminelle. Mandat de dépôt, ordre d'appréhender et d'incarcérer celui contre lequel il a été lancé.
Dépôt de la préfecture de police, salles où l'on dépose provisoirement des prisonniers.
Dépôt de mendicité, établissement où l'on recueille les pauvres.
Sens 10
Coffre à argent et coffre aux archives dans une communauté.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. deposit, deposite ; espagn. et ital. deposito ; du latin depositum, supin de deponere, de la préposition de, signifiant en bas, à terre, et ponere, poser (voy. PONDRE).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE DÉPÔT. Ajoutez :
Sens 11
Dépôt-séquestre, dépôt d'une chose litigieuse, fait soit par les parties, soit par ordre de justice.
3

Anagrammes de dépôt

Nombre de lettres :
4

Usages de dépôt

dépôt


1 :

Dépôt bancaire, légal, judiciaire.
Dépôt laissé par l' eau.
Dépôts récents.
Dépôt-vente.
Dépôt d' oxydes, de sels, de corps gras, de cuivre.
Dépôt d‘ argent, de matériel.
Dépôt de bilan.
Dépôt d‘ amendements, de candidatures, de marques.
Dépôt de carburants, de stocks, de locomotives.
Dépôt de bus, d‘ ordures, d‘ armes, de pain, de marchandises.
Dépôt de particules, de sédiments.
Dépôts de soufre.
Dépôt d‘ une gerbe, d‘ un manteau, d‘ un testament.
Dépôt d‘ un acte, d‘ un contrat.
Dépôt en espèces.
Dépôt qui se forme.
Banque, mandat de dépôt.
Délai de dépôt.
Date du dépôt légal.
Caisse des dépôts.
Marchandises en dépôt.
En dépôt.
Conduire( un prévenu) au dépôt.
Confier un dépôt à quelqu‘un.
Conserver le dépôt de quelque chose.
Constituer des dépôts.
Débarrasser( une surface) d‘ un dépôt de quelque chose.
Détenir quelque chose en dépôt.
Distraire( une somme d‘ argent) d‘ un dépôt.
Divertir de l' argent remis en dépôt.
Enlever un dépôt.
Enlever les dépôts.
Être recouvert, couvert de dépôts.
Être couvert, recouvert d‘ un dépôt.
Faire un dépôt.
Faire tomber le dépôt.
Fermer pour dépôt de bilan.
Former un dépôt.
Frotter pour enlever un dépôt.
Laisser un( ou des) dépôt.
Laisser en dépôt.
Mettre au dépôt.
Mettre en dépôt.
Mettre en dépôt-vente.
Nier un dépôt.
Obtenir un dépôt.
Remettre de l‘ argent en dépôt.
Retourner au dépôt.
S‘approprier le dépôt qui vous était confié.
Se couvrir d‘ un dépôt.
Servir de dépôt.
Verser un dépôt.