1

dommage

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

dommage(nom masculin)

Difficultés orthographiques
dommages et intérêts.
des dommages-intérêts.

Les synonymes Mediadico de dommage :

Les synonymes Word de dommage :

Les synonymes WordNet de dommage :

Les antonymes de dommage :

avantage, réparation, bénéfice, bienfait, boni, atout, impétration, préemption, prérogative, priorité, productivité, profit, restitution, supériorité, prédominance, mérite, gain, butin, utilité, victoire, prime, récompense, aubaine, commodité, gratification


2

Définition du dictionnaire Littré

> DOMMAGE
Prononciation : do-ma-j'
s. m.
Sens 1
Préjudice ou dégât causé à quelqu'un, à quelque chose. Réparer un dommage. Les dommages faits par la grêle sont grands.
Perte.
Sens 2
Fig. À son dommage, c'est-à-dire en souffrant un mal, un tort, une perte.
Sens 3
C'est dommage, c'est bien dommage, c'est grand dommage, quel dommage ! manières d'exprimer ce que certaines choses ont de fâcheux, de regrettable.
Ironiquement, c'est dommage, c'est vraiment dommage. Il ne m'accuse pas, c'est dommage.
Dans un autre sens ironique et par une sorte de défi. C'est dommage qu'il ne s'attaque pas à moi, je l'en ferais repentir.
C'est grand dommage que.... il est fort à regretter que....
L'Académie, dans ses remarques sur Vaugelas, ne voulait pas qu'on dît : c'est un grand dommage ; mais cela est trop rigoureux.
Sens 4
Terme de jurisprudence. Dommages et intérêts, ou dommages-intérêts, somme allouée à quelqu'un pour l'indemniser d'un préjudice. Demander des dommages-intérêts.
En dommage, c'est-à-dire en causant du dégât. Ce bétail a été trouvé en dommage.
REMARQUE
1. Après c'est dommage que.... on met le subjonctif ; cependant la Fontaine a mis l'indicatif : Cette licence, qui ne choque ni règle, ni analogie, peut être imitée.
2. Il est dommage que.... au lieu de c'est dommage que.... a été condamné par Ménage ; cependant ce tour est correct, et, quoique un peu archaïque, pourrait être employé en bonne place.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, demage, d'mage ; bourguig. dommeige ; picard, damage ; anc. espagn. domage. Le provençal damnatge, dampnatge, et l'italien dannaggio viennent d'une forme latine fictive damnaticum, dérivée de damnum, lequel a donné dam (voy. ce mot) ; cela n'est pas douteux. Mais le français offre plus de difficultés ; les formes anciennes sont damage, domage, daumage, demage, damace, damache, doumage. La forme domage est aussi ancienne que la forme damage ; or on sait très bien que l'o latin se change très facilement en a (dame, de domina, etc.) ; mais il arrive très rarement qu'au contraire l'a latin se change en o ; c'est là une première difficulté. On remarquera en outre que l'altération de l'o en e (demage) n'est pas rare ; mais que dans des mots de ce genre l'a s'atténue rarement en e. De plus la finale aticum donne régulièrement age ; mais elle ne donne ni ace ni ache ; or ces deux formes se trouvent dans le XIIIe siècle ; c'est là une seconde difficulté. Enfin une troisième difficulté, c'est que, s'il venait de damnum, on devrait, comme en provençal, trouver quelquefois le mot écrit damnage ; or, l'historique n'en contient aucun exemple. Toutes ces raisons portent à croire qu'on ne peut faire droit à toutes les formes françaises qu'en supposant un thème domacium, domaticum. Mais d'où vient un tel thème ? du latin domare, tourné au sens de causer un tort ? du germanique : anglo-saxon, dom ; anglais, doom, condamnation, ruine, perte ? Cette dernière conjecture paraît avoir quelque probabilité, non sans admettre une influence du provençal damnatge, par assimilation. L'ancien espagnol domage ne se range pas non plus sous damnum.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> DOMMAGE
n. m.
Perte matérielle subie par quelqu'un ou que l'on fait subir à quelqu'un. Notable dommage. La déconfiture de ce banquier me porte dommage. Causer du dommage. Faire du dommage. Recevoir du dommage. Éprouver un grand dommage. Réparer un dommage. Le dommage n'est pas grand.

Il se dit particulièrement pour Dégât. La grêle, l'inondation a causé beaucoup de dommage.

Il se dit figurément d'un Tort moral fait à quelqu'un. Le mal qu'il a dit de moi ne m'a causé aucun dommage.

C'est dommage, c'est grand dommage, c'est bien dommage, c'est un grand dommage, C'est une chose fâcheuse, désagréable, affligeante, c'est une grande perte. Ce jeune homme tourne mal, c'est vraiment dommage, car il promettait beaucoup. C'est dommage que vous n'ayez point appris cela plus tôt. Il est bien dommage que vous n'ayez pu arriver à temps. Quel dommage que vous ne soyez pas venu ce jour-là!

En termes de Jurisprudence, Dommages et intérêts, ou Dommages-intérêts, Indemnité qui est due à quelqu'un pour le préjudice qu'on lui a causé. Adjuger, se faire adjuger des dommages-intérêts. À peine de tous dépens, dommages et intérêts. La liquidation des dommages- intérêts.

4

Anagrammes de dommage

Nombre de lettres :
5

Usages de dommage

dommage


1 :

Dommage corporel, moral, éventuel, subi.
Dommage( indûment) causé.
Dommages-intérêts.
Dommages de guerre.
Dommage qui survient.
Dommages qui ont été faits, causés.
Grands, graves, importants dommages.
En réparation d' un dommage.
Sans trop de dommages.
Ce serait vraiment( ou bien) dommage qu‘ il pleuve !
Actionner quelqu‘un en dommages et intérêts.
Avoir droit à des dommages.
Causer du( ou un) dommage.
Causer un dommage avec intention de nuire.
Causer des dommages à quelque chose ou quelqu‘un.
Entraîner un dommage.
Éprouver un dommage.
Être responsable du dommage causé.
Évaluer un dommage.
Indemniser quelqu‘un d‘ un dommage subi.
Ne subir aucun dommage.
Occasionner des dommages.
Prévenir des dommages.
Protéger contre un dommage.
Provoquer des dommages.
Réparer un dommage.
S‘en tirer sans dommage.
Subir un( ou des) dommage.
Toucher des dommages.
Verser des dommages.
Demander des dommages-intérêts.
Obtenir des dommages-intérêts.
Réclamer des dommages-intérêts.


6

Mots Proches de dommage