1

étable

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

étable(nom féminin)

Lieu où l'on renferme les bestiaux.

Les synonymes Word de étable :

Les synonymes WordNet de étable :

Les antonymes de etable :

découvert,e


2

Définition du dictionnaire Littré

> ÉTABLE
Prononciation : é-ta-bl'
s. f.
Sens 1
Logement où l'on met les bestiaux. Étable à porcs, à brebis, et, plus particulièrement, dans le langage ordinaire, logement du boeuf.
Terme de mythologie. Les étables d'Augias, étables si encombrées de fumier que ce fut un des travaux d'Hercule de les nettoyer ; et fig. lieux très sales, et aussi affaires embrouillées et malhonnêtes.
Fig. Il leur faut une étable à part, se dit de gens hargneux.
Sens 2
Terme d'astronomie. Petite constellation située au coeur du Cancer.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Picard, etale, etave, etaule ; Berry, étoule, étaule ; wallon, stâf ; provenç. estable, s. m. ; espagn. establo ; du lat. stabulum, de stare, être fixé (voy. ESTER). Étable se disait de l'écurie ; au XVIe siècle, on le faisait souvent masculin.
> ÉTABLE
Prononciation : é-ta-bl'
s. m.
Terme de marine. Continuation de la quille d'un vaisseau depuis l'endroit où elle commence à se courber.
S'aborder de franc étable, se dit de deux galères ou vaisseaux qui s'approchent en droiture pour s'enfoncer par leurs éperons.
ÉTYMOLOGIE
Anglo-sax. stefn ; isl. stefen ; danois, stav ; allem. Stab, bâton. L'l s'est introduite dans le mot probablement par assimilation avec étable 1.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 2. ÉTABLE. Ajoutez : - REM. Étable, en termes de marine, est le même que étrave, lequel a reçu l'épenthèse d'une r (voy. ÉTRAVE au Dictionnaire).
3

Anagrammes de étable

Nombre de lettres :
4

Usages de étable

étable


1 :

Traite, engraissement, séjour à l' étable.
Dormir dans une étable.
Hiverner dans une étable.
Mettre( les bestiaux) à l' étable.
Ramener le bétail à l‘ étable.
Rentrer à l‘ étable.