1

exploiter

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

exploiter(verbe transitif)

Faire valoir, tirer profit de.
Mettre à profit.
Tirer un profit excessif du travail d'autrui sans le rémunérer suffisamment.

Les synonymes Mediadico de exploiter :

Les synonymes Word de exploiter :

Les synonymes WordNet de exploiter :

Les antonymes de exploiter :

cochonner, saboter, gaspiller, abâtardir, favoriser, pétrir, seconder, troubler, verser, bousiller, aider, fournir


2

Définition du dictionnaire Littré

> EXPLOITER
Prononciation : èk-sploi-té
v. a.
Sens 1
Terme d'agriculture et d'industrie. Faire valoir, tirer le produit. Exploiter une ferme, un chemin de fer, une papeterie, un journal, un brevet, un théâtre.
On a dit dans le même sens exploiter de ses mains, locution qui n'est plus guère usitée.
Exploiter des bois, abattre, façonner et débiter les bois dans la forêt. M. de Marcellus chérit le souvenir des Druides, et, pour cela, ne veut pas qu'on exploite aucun bois, p. L. COUR. I, 180.
Sens 2
Par extension, tirer profit ou bon parti de quelque chose considéré comme objet d'exploitation. Exploiter la curiosité publique.
Sens 3
Dans le même sens, mais en mauvaise part, tirer un profit illicite ou peu honorable de quelque chose. Exploiter la crédulité publique. Exploiter une place, un emploi.
Il se dit aussi des personnes. Exploiter une dupe. Cet entrepreneur exploite ses ouvriers.
Sens 4
Terme de féodalité. Exploiter un fief, se saisir des produits d'une terre dont le tenancier a manqué à faire foi et hommage.
Sens 5
V. n. Par plaisanterie ou ironiquement, faire quelque exploit, quelque prouesse. Vraiment vous avez bien exploité.
Exploiter sur les grands chemins, voler sur la grande route.
Sens 6
Terme de pratique. Dresser et signifier des exploits. Tous les procès-verbaux et exploits faits par les huissiers, sergents, archers et autres ayant pouvoir d'exploiter.... Arrêt du conseil, 21 mars 1676.
Activement. Sommer par exploit.
À mal exploiter bien écrire, voy. ÉCRIRE.
Sens 7
S'exploiter, v. réfl. Être exploité. Cette mine s'est exploitée de tout temps.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, épléter, abonder, avancer, il éplète à moissonner ; provenç. explechar, expleitar, explectar, espleyar, exploiter, user, se servir, agir, opérer ; d'un fréquentatif fictif explicitare, de explicare, lequel, ayant le sens d'achever, terminer, a donné toutes les acceptions du verbe exploiter.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
EXPLOITER. - ÉTYM. Ajoutez : Normand, épléter, hâter, expédier.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> EXPLOITER
v. tr.
Faire valoir une chose, en tirer le profit du produit. Exploiter une ferme, une métairie. Exploiter un chemin de fer. Exploiter un brevet. Exploiter une mine.

Exploiter des bois, Abattre, façonner et débiter les bois dans une forêt. Sitôt qu'il eut acheté ces bois, il les fit exploiter.

Fig., Exploiter une place, un emploi, En tirer des profits illicites. Exploiter la curiosité publique, la crédulité de quelqu'un, Spéculer sur la curiosité publique, profiter de la crédulité de quelqu'un pour en tirer de l'argent. Exploiter quelqu'un. Exploiter un fait, un scandale, l'imprudence de quelqu'un.

4

Anagrammes de exploiter

Nombre de lettres :