1

fâcher

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

fâcher(verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de fâcher :

Les synonymes Word de fâcher :

Les synonymes WordNet de fâcher :

Les antonymes de facher :

calmer, apaiser, rasséréner, plaire, réjouir, lier, réconcilier


2

Définition du dictionnaire Littré

> FÂCHER
Prononciation : fâ-ché
v. a.
Sens 1
Exciter un déplaisir permanent, indisposer fortement. Il ne faut fâcher personne.
Familièrement. Soit dit sans vous fâcher, sorte d'excuse dont on se sert quand on veut faire entendre à quelqu'un que, si on lui dit quelque chose de peu flatteur, ce n'est pas pour le fâcher.
Sens 2
Causer du déplaisir, de la peine. Votre refus l'a fâché.
Il prend aussi pour sujet un nom de chose.
Sens 3
Dans le style élevé, causer de la douleur, de l'indignation.
Fig.
Sens 4
Fâcher, s'emploie impersonnellement avec à, et signifie il est pénible à.
Avec que et le subjonctif. Il leur fâchait qu'il en fût ainsi.
On trouve aussi l'indicatif.
On lit dans J. J. Rousseau cette phrase : Les Ximenès et les Voltaire peuvent critiquer la Julie [la Nouvelle Héloïse] à leur aise ; ce n'est pas à eux qu'elle est curieuse de plaire ; et tout ce qui fâche à l'éditeur de leurs critiques, c'est qu'ils les fassent de si loin, Lett. à Mme de Luxemb. 1766, t. XIX, p. 185, édit. 1824. Cette phrase est incorrecte ; c'est fâcher impersonnel qu'il faut ici.
Sens 5
Se fâcher, v. réfl. Prendre de l'humeur, témoigner un vif mécontentement.
Sens 6
S'affliger.
S'irriter.
Par extension.
Sens 7
Se brouiller. Se mettre mal avec quelqu'un. Ils se sont fâchés sans motif. S'il se fâche, il aura deux peines, c'est-à-dire il aura la peine de se fâcher et puis de se calmer, on se rit de sa colère.
SYNONYME
FÂCHER, METTRE EN COLÈRE. Mettre en colère, c'est exciter un accès de colère qui peut ne laisser aucune trace après soi ; au contraire, ce qui fâche laisse des traces qui durent, une impression lente à s'effacer.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Prov. fastigar, dégoûter, qui a donné fascher, comme masticare a donné mascher. Fastigar vient de fastic, fastig, qui représente le latin fastidium, dégoût, ennui (voy. FASTIDIEUX). Cette étymologie, donnée par Diez. paraît tout à fait véritable. Cependant il est étonnant que fâcher qui, s'il vient de fastigar, est certainement un mot ancien, ne se trouve pas dans les vieux textes ; mais, à cela, une lecture plus étendue peut remédier en le fournissant.
3

Anagrammes de fâcher

Nombre de lettres :