1

fatal,ale,als

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

fatal,ale,als(adjectif)

Les synonymes Mediadico de fatal,ale,als :

Les synonymes Word de fatal,ale,als :

Les synonymes WordNet de fatal,ale,als :

Les antonymes de fatal :

évitable, éventuel,elle, heureux,euse, propice


2

Définition du dictionnaire Littré

> FATAL, ALE
Prononciation : fa-tal, ta-l'
adj.
Sens 1
Qui porte avec soi une destinée irrévocable. Le tison fatal de Méléagre.
En ce sens, aujourd'hui, fatal ne s'emploie que absolument ; mais, au XVIIe siècle, il comportait la préposition à et un complément.
Terme d'antiquité romaine. Livre fatal, livre sibyllin, recueil de prédictions.
Sens 2
Marqué par le destin. L'instant fatal.
L'heure fatale, l'heure de la mort.
La barque fatale, la barque dans laquelle le polythéisme raconte que les âmes des morts traversaient l'Achéron pour entrer dans les enfers.
Sens 3
Qui entraîne avec soi quelque suite importante, en bien ou en mal. Le moment fatal qui doit me rendre à jamais heureux ou malheureux.
Sens 4
Qui produit du mal, des malheurs.
Le coup fatal, le coup qui donne la mort.
Sens 5
Terme de commerce. Terme fatal, le terme après lequel tout délai expire.
REMARQUE
Fatal n'a point de pluriel. L'oreille repousse aujourd'hui fataux, qui se disait au XVIe siècle, et la grammaire repousse fatals. Cependant des écrivains n'ont pas été découragés par cet arrêt, et ont dit fatals, qui est en effet la forme la moins désagréable, et que l'Académie inscrit en disant qu'il est peu usité.
SYNONYME
FATAL, FUNESTE. Étymologiquement, fatal exprime ce qui est réglé par l'irrévocable destin ; funeste, ce qui est funéraire, funèbre. Ce n'est donc que secondairement que fatal a le sens de funeste, et alors il s'en distingue parce qu'il porte toujours en soi l'idée de la fatalité.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Lat. fatalis, de fatum, destin, proprement ce qui est dit, prononcé, de fari, dire (voy. FABLE).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
FATAL. Ajoutez : - HIST. XIVe s.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> FATAL, ALE
adj.
Qu'on ne peut éviter, qui doit arriver inévitablement, qui est fixé d'une manière irrévocable. C'était fatal. Loi fatale. Quand l'heure fatale est arrivée, a sonné. Rien ne peut reculer ce terme fatal, le terme fatal de notre vie. Son pluriel masculin Fatals est peu usité.

Poétiq., La barque fatale, La barque dans laquelle les poètes grecs et romains ont supposé que les âmes des morts traversaient l'Achéron pour entrer dans les enfers.

Il signifie aussi Qui entraîne avec soi quelque suite d'événements importants, qui décide de quelque chose en bien ou en mal. En ces fatales conjonctures. Voici l'instant fatal. Le moment fatal qui doit me rendre à jamais heureux ou malheureux.

Il signifie encore Qui produit de grands malheurs, qui a des suites désastreuses. Ambition fatale. Amour fatal du repos. La bataille de Pharsale fut fatale à la république romaine. Sa beauté lui devint fatale. Cela peut causer au malade une révolution qui lui serait fatale. Cet événement porta le coup le plus fatal, une atteinte fatale à son crédit.

Absolument, Coup fatal, Coup par lequel on donne la mort à quelqu'un. Il lui porta le coup fatal.

4

Anagrammes de fatal,ale,als

Nombre de lettres :

Mots précédents
fastueusement
fastueux,euse
fat

Mots suivants
fatalement
fatalisme
fataliste