1

flanc

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

flanc(nom masculin)

Chaque côté du corps, depuis les côtes jusqu‘ aux hanches.
{sens figuré} Partie latérale, côté.

Tirer au flanc paresser, ne pas faire son travail.

Homonymes - paronymes
flan( disque de métal. Carton. Crème).

Les synonymes Mediadico de flanc :

1 : côté, aile, bord.

Les synonymes Word de flanc :

2 : cote

3 : aile, bord, pan, ventre

Les synonymes WordNet de flanc :

2

Définition du dictionnaire Littré

> FLANC
Prononciation : flan ; le c ne se lie pas, excepté dans : de flan-k en flanc ; au pluriel, l's se lie : des flan-z allongés
s. m.
Sens 1
Chaque côté du corps, depuis le défaut des côtes jusqu'aux hanches. Le flanc droit. Le flanc gauche.
Par extension.
Familièrement. Être sur le flanc, être alité. Voilà trois semaines qu'il est sur le flanc.
Terme de manége On dit qu'un cheval a du flanc quand ses côtes sont amples et bien tournées. On dit qu'il a les flancs cousus, lorsqu'il y a si peu d'épaisseur de l'un à l'autre flanc qu'ils semblent cousus.
Battre du flanc ou des flancs, se dit d'un cheval essoufflé.
Fig. Se battre les flancs pour quelque chose, s'agiter, se donner beaucoup de mouvement sans succès, métaphore prise du lion qui se bat les flancs de sa queue quand il est irrité.
Sens 2
Le sein, les entrailles.
Poétiquement. Le sein d'une mère.
Sens 3
Se dit des objets creux et enfoncés.
Sens 4
Côté d'une chose. Le flanc d'un vaisseau.
Terme de géographie. Pente d'une montagne ; la partie comprise entre la cime et le pied.
Terme d'architecture. Le côté d'un pavillon par lequel il est joint à un autre corps de bâtiment.
Sens 5
Terme de fortification. Partie du bastion qui est entre la face du bastion et la courtine et qui sert à défendre la courtine, le flanc et la face du bastion opposé. Un flanc bas. Un flanc rasant.
Sens 6
Terme militaire. Le côté d'une troupe, par opposition à son front. Le flanc d'un bataillon.
Par le flanc droit, par le flanc gauche, commandement dont on se sert pour ordonner aux soldats d'une troupe de se tourner à droite ou à gauche. On dit dans le même sens : faire par le flanc gauche, par le flanc droit.
Marche de flanc, marche d'une armée qui se dirige par le côté qu'un de ses flancs occupe.
Une troupe prête le flanc, quand son flanc, qui est son côté faible, est exposé aux attaques de l'ennemi.
Fig. Prêter le flanc, donner prise aux attaques de la critique.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. flanc ; espagn. et portug. flanco ; ital. fianco. Les étymologistes tirent d'ordinaire ce mot du haut allemand lancha, flanc, auquel répond une forme rare, hlancha ; à quoi Diez objecte que la forme flancha, dont on aurait besoin, n'a pas encore été trouvée ; que l'articulation germanique hl ne se rend pas en français par fl, ni en italien par fi (cependant on cite, des Reali di Francia, Fiovo dérivé de Chlodoveus) ; et que les noms germaniques féminins en a gardent d'ordinaire leur genre dans les langues romanes. De là il conclut que l'origine germanique est peu probable, et que l'origine latine l'est davantage. Cette origine est flaccus, mou, faible, avec l'épenthèse de l'n (comme dans ancolie pour acolie) ; la partie molle, faible, ayant été appelée le flanc, comme en allemand die Weiche, la partie molle. Mais, hr se rendant par fr (voy. freux, frime), l'étymologie germanique reste plus probable. C'est du roman que les langues germaniques ont tiré leur Flanke.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE FLANC. Ajoutez :
Sens 7
Terme de fortification. Angle de flanc, angle formé par un flanc avec la courtine voisine.
Sens 8
Terme d'artillerie. Dans un canon rayé, flancs d'une rayure, les deux surfaces obliques qui la limitent de chaque côté.
Flanc de chargement, le flanc contre lequel appuient les ailettes du projectile lorsqu'on le pousse au fond de l'âme ; flanc de tir, celui contre lequel appuient ces ailettes, lorsque le projectile est lancé par la poudre.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> FLANC
n. m.
Chacune des parties latérales du corps de l'homme ou des animaux, qui est depuis le défaut des côtes jusqu'aux hanches. Le flanc droit. Le flanc gauche. Il eut le flanc percé d'un coup de flèche.

Pour les Quadrupèdes, il se dit de la Partie qui va de la patte d'avant à la patte d'arrière. Les flancs d'un cheval. Presser les flancs de sa monture. Le lion se bat les flancs avec sa queue. Un cheval qui bat du flanc.

Fig. et fam., Être sur le flanc, Être très fatigué.

Fig. et fam., Se battre les flancs. Voyez BATTRE.

Il désigne par extension le Ventre, ou la partie du ventre qui est comprise entre les deux flancs. Le fils que ses flancs ont porté. Le flanc qui l'a conçu.

Il se dit, par analogie, du Côté de diverses choses. Le flanc d'un vaisseau. Le flanc, les flancs d'une montagne; en termes de Fortification : Le flanc d'un bastion. Un flanc bas. Un flanc rasant; en termes de Guerre : Le flanc d'un bataillon, d'un escadron. Les flancs d'une colonne, d'une armée. Une marche de flanc. Couvrir le flanc d'un bataillon. Prêter le flanc à l'ennemi. Découvrir le flanc. Attaquer l'ennemi par le flanc. Une attaque de flanc, Une attaque sur le flanc, contre le flanc de l'ennemi, Prendre les ennemis de flanc.

Par le flanc droit, par le flanc gauche. Termes de commandement militaire dont on se sert pour ordonner aux soldats d'une troupe de se tourner chacun à droite ou à gauche.

Fig., Prêter le flanc, Donner prise sur soi. Prêter le flanc à la critique, au ridicule.

Tirer au flanc, Terme d'argot militaire, S'épargner, par de petites ruses, une corvée ou un ouvrage.

Bat-flanc, Pièce de bois suspendue qui sépare les chevaux à l'écurie.

4

Anagrammes de flanc

Nombre de lettres :
5

Usages de flanc

flanc


1 :

Flanc droit, gauche.
Flancs arrondis.
Flanc d' un vaisseau, d‘ un navire, d‘ une montagne.
Flanc d‘ une armée, d‘ une troupe.
Flancs d‘ un vase, d‘ une colonne, d‘ une colline, d‘ un coteau.
Flanc à flanc.
Tire-au-flanc.
Vallée aux flancs abrupts.
À flanc de coteau, de colline.
Sur le flanc d‘ un coteau d‘ une colline.
Sur son( ou ses) flancs.
Battre des flancs.
Battre ses flancs.
Découvrir le flanc aux attaques.
Éperonner les flancs d‘ un cheval.
Être sur le flanc.
Être protégé sur le( ou les) flanc.
Excaver le flanc( d‘ un coteau).
Exposer son flanc aux attaques.
Garnir des flancs de quelque chose.
Mettre sur le flanc.
Percer le flanc.
Porter les mains à ses flancs.
Presser les flancs d‘ un cheval.
Prêter le flanc.
Prêter le flanc à la critique, aux médisances.
Protéger les flancs d‘ une troupe.
S‘allonger sur le flanc.
Se battre les flancs.
Se coucher sur le flan.
Se mettre sur le flanc.
Tirer au flanc.


6

Mots Proches de flanc