1

fougue

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

fougue(nom féminin)

Les synonymes Mediadico de fougue :

Les synonymes Word de fougue :

Les synonymes WordNet de fougue :

Les antonymes de fougue :

indifférence, dégoût, scepticisme, froideur, tiédeur, mollesse


2

Définition du dictionnaire Littré

> FOUGUE
Prononciation : fou-gh'
s. f.
Sens 1
Mouvement impétueux, violent, ordinairement avec emportement et colère. Être en fougue. Entrer en fougue.
Fig.
Sens 2
Il se dit aussi des animaux.
Sens 3
Impétuosité naturelle. Un cheval qui a trop de fougue.
Les fougues de la jeunesse, l'emportement avec lequel les jeunes gens se livrent aux plaisirs.
Sens 4
L'emportement propre aux artistes et qui leur fait faire des hardiesses et même des écarts.
Sens 5
Terme d'horticulture. Défaut d'un arbre qui pousse beaucoup de bois sans donner de fruits.
HISTORIQUE
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Ital. foga. Diez dit que ce mot fait penser au latin fuga, fuite, à cause qu'on peut considérer particulièrement, dans la fuite, la rapidité, et en tirer le sens de fougue ; mais il ajoute que le latin focus, feu, foyer, est plus voisin de l'idée de fougue. On peut ajouter que l'adjectif focoso, fougueux, donne de l'autorité à l'étymologie de focus ; mais, focus donnant en italien fuoco, il faudrait avoir fuoga. Resterait à supposer que fougue est un mot à forme provençale (voy. FOUGON), et est passé en Italie. On voit que l'étymologie de ce mot n'est pas tirée à clair. Garasse a dit fugue pour fougue ; ce qui est à considérer : Que je suis ennuyé de vos longues redites, Écrivains ambigus, esprits hermaphrodites, Qui suivez toute fugue et qui prenez le ton Aujourd'hui de Paris, demain de Charenton, Recherche des recherches, p. 577 dans LACURNE. Espagn. fogositad.
> FOUGUE
Prononciation : fou-gh'
s. f.
Terme de marine. Mât de fougue, le mât d'artimon.
Vergue de fougue, vergue qui ne porte point de voiles et qui ne sert qu'à border et étendre par le bas la voile du perroquet d'artimon.
Perroquet de fougue, hunier du mât d'artimon.
SYNONYME
D'après Jal, on ne trouve fougue qu'en 1680, dans le Projet de marine de Dortières ; auparavant on disait mât de foule, ainsi nommé parce que le vent foule, presse plus particulièrement le mât du mauvais temps. La corruption a été produite par l'assimilation avec fougue 1.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> FOUGUE
n. f.
Ardeur naturelle, d'une grande impétuosité. La fougue de la jeunesse. La fougue des passions. Rien ne saurait maîtriser, dompter la fougue de son caractère. Il est plein de fougue. Un cheval qui a trop de fougue.

Il se dit particulièrement d'un Poète, d'un orateur ou d'un artiste qui a de la hardiesse et du mouvement. S'abandonner à sa fougue, à la fougue de son imagination. On ne peut s'empêcher d'admirer la fougue de cet artiste.

> FOUGUE
n. f.
[Marine] usité dans les expressions Mât de perroquet de fougue, Celui qui prolonge le bas-mât d'artimon. Vergue de perroquet de fougue, Celle qui se hisse le long du mât de perroquet de fougue. Perroquet de fougue, Voile enverguée sur la vergue de perroquet de fougue.

4

Anagrammes de fougue

Nombre de lettres :
5

Usages de fougue

fougue


1 :

Fougue communicative.
Fougue d' un orateur.
Avec fougue.
Avec la fougue de la jeunesse.
Agir avec fougue.
Avoir de la fougue.
Être plein de fougue.
Être emporté par la fougue de faire quelque chose.
Jouer( au théâtre) avec fougue.
Parler avec fougue.
S‘engager avec fougue.


6

Mots Proches de fougue