1

fronder

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

fronder(verbe transitif)

Les synonymes Word de fronder :

Les synonymes WordNet de fronder :

2

Définition du dictionnaire Littré

> FRONDER
Prononciation : fron-dé
v. a.
Sens 1
Lancer avec la fronde.
Absolument.
Par extension. Il lui fronda une assiette à la tête.
Fronder quelque chose ou quelqu'un, le frapper avec une chose lancée.
Sens 2
Absolument, s'est dit, sous la minorité de Louis XIV, pour prendre part aux intrigues, aux luttes de la Fronde.
Par extension.
Sens 3
Faire le mécontent, le critique à l'égard de choses ou de personnes.
Absolument.
C'est un homme qui passe sa vie à fronder, se dit d'un homme qui montre une humeur morose, qui désapprouve, blâme tout.
REMARQUE
Fronder, dans le sens de faire la guerre de la Fronde, et puis de blâmer, vient du mot, rapporté plus haut, de Bachaumont. Quelques jours après, le même Bachaumont, entendant opiner quelques-uns de messieurs du parlement en faveur du ministère, se souvenant de sa comparaison, dit qu'il allait fronder cet avis. Ces mots ayant été reçus avec approbation par ces conseillers, et employés ensuite heureusement en vers par M. de Marigny, on appela frondeurs ceux qui étaient contraires au ministre et au ministère.
ÉTYMOLOGIE
Fronde ; provenç. fondeiar.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> FRONDER
v. intr.
Lancer des pierres, des balles avec une fronde. Des enfants qui s'amusent à fronder.

Il ne s'emploie guère aujourd'hui qu'au sens figuré et signifie Parler et agir avec un esprit de fronde. C'est un homme qui passe sa vie à fronder.

Par extension, il s'emploie transitivement pour signifier Critiquer, blâmer. Fronder le gouvernement. Fronder les travers du temps, les ridicules de la société.

4

Anagrammes de fronder

Nombre de lettres :