1

griser

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

griser(verbe transitif)

Donner une teinte grise.
Faire boire quelqu‘un jusqu‘ à le rendre à moitié ivre.
{sens figuré} Etourdir, exalter.

Les synonymes Mediadico de griser :

Les synonymes Word de griser :

Les synonymes WordNet de griser :

Les antonymes de griser :

dégriser, désenivrer, dessaouler ou dessoûler


2

Définition du dictionnaire Littré

> GRISER
Prononciation : gri-zé
Sens 1
V. a. Terme didactique. Donner une teinte grise.
Sens 2
V. n. Devenir gris. Les bleus célestes et les autres bleus de nuances plus basses, ne feraient que griser et perdre l'éclat du bleu, Instr. gén. pour les teintures de laine, 18 mars 1671, art. 13.
ÉTYMOLOGIE
Gris.
> GRISER
Prononciation : gri-zé
v. a.
Sens 1
Faire boire quelqu'un jusqu'à le rendre demi-ivre.
Sens 2
En parlant de liqueurs fortes, de la fumée de tabac, etc. Porter à la tête, étourdir. La fumée de tabac me grise.
Fig. Ces belles promesses l'avaient grisé.
Sens 3
Se griser, v. réfl. Devenir gris.
Fig. S'exalter, devenir comme ivre. Il se grise de ses propres paroles.
ÉTYMOLOGIE
Gris.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> GRISER
v. tr.
Faire boire quelqu'un avec excès. De mauvais farceurs s'amusèrent à le griser. Pour peu qu'il boive, il se grise.

Il se dit quelquefois des Liqueurs enivrantes, de la fumée du tabac, etc., et signifie Porter à la tête, étourdir. Un verre de vin suffit pour le griser. La fumée du tabac l'a grisé. Fig., Les belles promesses le grisèrent. Les paroles qui grisent.

4

Anagrammes de griser

Nombre de lettres :

Mots précédents
grisbi
grisé
griséofulvine

Mots suivants
griserie
griset
grisette