1

heure

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

heure(nom féminin)

Difficultés orthographiques
à toute heure.
une heure indue.
les Très Riches Heures du duc de Berry.
Il est quatre heures juste.
A trois heures sonnant( es).
tout à l‘heure.
les Vingt-Quatre Heures du Mans.
un livre d‘heures.

Homonymes - paronymes
heur( chance).
heurt( choc).

Les synonymes Mediadico de heure :

3 : heure: époque, instant, moment, période.

Les synonymes Word de heure :

Les synonymes WordNet de heure :

2

Définition du dictionnaire Littré

> HEURE
Prononciation : eu-r'
s. f.
Sens 1
La vingt-quatrième partie du jour, c'est-à-dire d'une révolution complète de la terre sur elle-même. L'heure se divise en soixante minutes. Les vingt-quatre heures du jour. Douze heures de jour et douze heures de nuit.
En une heure, se dit, d'une façon indéterminée, pour un court espace de temps.
Une heure de chemin, ou, simplement, une heure, l'espace que l'on parcourt en une heure de marche.
Heure légale, celle qui est donnée par l'horloge communale.
Terme d'astronomie. Heures solaires moyennes et égales, heures dont chacune est la vingt-quatrième partie d'un jour moyen, c'est-à-dire d'un retour moyen du soleil au méridien. Heures solaires vraies, celles qui sont marquées sur nos cadrans solaires, et qui varient à raison des inégalités de la marche du globe terrestre.
Terme de marine. Heure de Paris, heure que l'on compte à Paris (où passe le premier méridien) à l'instant d'une observation faite à bord.
Heure de Paris se dit aussi de l'heure telle qu'elle est à Paris et sur laquelle on règle toutes les horloges des chemins de fer.
Heure de grâce, quart d'heure de grâce, délai accordé au delà du terme fixé.
Être à l'heure, être employé à tant par heure.
Prendre un ouvrier, un homme de peine, un fiacre, un cabriolet à l'heure, s'en servir à tant par heure.
Être à l'heure, avoir l'heure exacte. Êtes-vous à l'heure ? Votre montre est-elle à l'heure ? Se mettre à l'heure.
Être à l'heure, arriver juste au moment convenu.
Avoir l'heure, avoir une montre sur soi.
Avoir l'heure, se dit aussi de l'heure que marque la montre. Quelle heure avez-vous ?
Familièrement. N'avoir pas une heure à soi, être tellement occupé qu'on ne peut disposer d'une heure.
On dit de même : n'avoir pas une heure de repos, de relâche.
Elliptiquement. Des heures entières, ou, simplement, des heures se dit pour : pendant plusieurs heures. Ils restent des heures sans rien se dire.
En ce sens, Mme de Sévigné a dit les au lieu de des. Elle est jolie de tout point ; je m'y amuse les heures entières, Lett. 20 mai 1672.
Dans la liturgie catholique, les prières de quarante heures, des quarante heures, ou, elliptiquement, les quarante heures, prières qui durent quarante heures et qui se font pendant trois jours, temps durant lequel le saint sacrement est exposé dans l'église.
Demi-heure, la moitié d'une heure.
Quart d'heure, le quart d'une heure.
Fig. Mauvais quart d'heure, bon quart d'heure, quart d'heure de Rabelais, voy. QUART.
Sens 2
Au plur. Dans le langage élevé et poétique, les heures, le temps, la durée.
La fuite des heures, le cours rapide du temps.
Sens 3
Il se dit des divers moments du jour, comptés depuis minuit ou depuis midi. On dîne à six heures. Quelle heure est-il ? Venez à telle heure.
Être sujet à l'heure, ne pouvoir disposer de son temps. Je ne suis point sujet à l'heure.
À deux heures de nuit, deux heures après le coucher du soleil. À deux heures de jour, deux heures après le lever du soleil.
Quand on parle des heures comprises entre minuit et midi, on ajoute les mots du matin pour les spécifier. Il s'est levé à trois heures du matin. Il s'est retiré du bal à deux heures du matin.
Quand on parle des heures comprises entre midi et minuit, on ajoute de l'après-midi pour les premières heures, et du soir pour les dernières. Venez à une heure, à deux heures, à trois heures de l'après-midi. Il est sept heures, dix heures du soir.
Mme de Sévigné a dit douze heures du soir pour minuit :
Terme de pratique. À l'heure de midi, à midi. À deux heures de relevée, à deux heures de l'après-midi.
L'heure est avancée, se dit quand il s'est fait tard. On leva la séance, vu l'heure avancée.
Heure indue, heure à laquelle tout le monde est ordinairement rentré chez soi.
Heure indue signifie aussi heure peu convenable.
Ironiquement. Vous venez à une belle heure, à belle heure, il est belle heure pour venir, la belle heure pour arriver, se dit à quelqu'un qui s'est fait attendre et arrive trop tard.
Nous faisons commencer la division des heures, ou à midi lorsque le soleil est à notre méridien, ou à minuit que nous regardons comme le commencement du jour et qui s'appelle matin. En Italie, tout le cadran des horloges est divisé en vingt-quatre parties, de sorte que l'aiguille ne fait qu'un seul tour en vingt-quatre heures, et l'on y suppose que le jour commence au coucher du soleil. Les Babyloniens faisaient commencer le jour au lever du soleil. De là la distinction des heures babyloniques, des heures italiques et des heures françaises.
Sens 4
Indication de l'heure donnée par un cadran, par une horloge, par une montre. L'horloge a sonné deux heures. Il est trois heures vingt minutes. Quelle heure est-il ? Il est une heure ; il est deux heures sonnées.
Populairement. Il est venu sur les deux heures.
Avancer l'heure, retarder l'heure, avancer, retarder l'horloge.
Prendre l'heure, régler sa montre sur une horloge qui va bien.
On dit dans le même sens : mettre une montre à l'heure.
Une heure d'horloge, une heure que l'attente ou une raison quelconque fait paraître longue ; ainsi dite pour marquer qu'on ne parle pas par exagération en la nommant ainsi. J'y suis resté trois heures d'horloge.
On dit dans le même sens : une heure de temps.
Il compte toutes les heures, il s'ennuie beaucoup.
Pièce de huit heures, se disait autrefois de l'aloyau, parce qu'on le mangeait à déjeuner.
Fig. et familièrement. Chercher midi à quatorze heures, voy. QUATORZE.
Ils vont chercher midi où il n'est qu'onze heures, se disait, par allusion à l'habitude de dîner à midi, des écornifleurs allant de bonne heure retenir à dîner.
Sens 5
Signes d'un cadran qui servent à indiquer les heures. Les heures sur ce cadran sont en chiffres romains. Les heures de ce cadran sont effacées. La petite aiguille est sur telle heure.
Pierre des heures, dit aussi cadran d'Achaz, cadran solaire dont il est fait mention dans la Bible (Rois, IV, 20).
Sens 6
Moments de la journée, par rapport à la manière dont on les emploie. Régler, ménager ses heures. Passer agréablement ses heures. Avoir ses heures d'étude, de promenade.
Toutes ses heures sont marquées, chacune de ses occupations a son temps marqué.
Heures de loisir, heures libres, heures perdues, moments inoccupés d'une personne fort occupée d'ordinaire. Je lirai cet ouvrage à mes heures de loisir, à mes heures perdues.
Faire quelque chose à ses heures dérobées, dérober quelques moments à des occupations habituelles et pressantes pour faire quelque chose.
Moment où une chose se fait habituellement. Il est l'heure de se coucher. Aux heures des repas. Les heures d'audience d'un ministre. Avancer l'heure du dîner.
Familièrement. Il ne fait rien qu'à ses heures, il ne se dérange pas de son train de vie ordinaire.
Sens 7
Terme de liturgie. Heures canoniales, diverses parties du bréviaire, comme matines, vêpres, etc. qu'on récite aux diverses heures.
Les petites heures, prime, tierce, sexte et none.
Livre d'heures, ou, simplement, heures, livre où ces prières sont contenues. Populairement. Une paire d'heures, un livre d'heures.
Sens 8
Moment précis fixé pour un rendez-vous, pour une affaire. Donner son heure. Choisir une heure. Nous sommes convenus de cinq heures du soir. L'heure du rendez-vous.
Prendre heure, fixer l'heure d'un rendez-vous.
Mon heure, signifie l'heure qu'on m'a fixée.
Mon heure, signifie d'autres fois l'heure qui me convient.
Sens 9
Un temps, un moment, une époque quelconque. Heure favorable. Heure propice. Elle n'attend plus que l'heure d'accoucher. Les chagrins avancèrent l'heure de sa mort.
Il se dit, dans le langage élevé, d'un moment fixé par Dieu.
À l'heure où je vous parle, en ce moment même.
Fig. et familièrement. C'est un homme, un ami de toutes les heures, se dit d'une personne qu'on est toujours bien aise de voir, et aussi d'une personne sur la bonne volonté de laquelle on peut toujours compter.
D'heure en heure, d'heure à autre, d'une heure à l'autre, d'un moment à l'autre.
D'une heure à l'autre n'est pas français, dit VAUGELAS, Rem. t. II, p. 842, dans POUGENS. N'en déplaise à Vaugelas, la locution est correcte, et l'usage l'a conservée.
Je vis l'heure que.... Voy. VOIR.
D'heure en heure, toutes les heures. Prendre une potion d'heure en heure.
Fig. L'heure du berger, l'heure propice aux amants ; locution tirée de ce que, dans le genre pastoral, berger se prend pour amant. Trouver l'heure du berger, trouver l'occasion favorable pour obtenir d'une belle une faveur particulière.
La dernière heure, l'heure dernière, l'heure suprême, l'instant de la mort.
Sens 10
Heure, employé absolument et avec un adjectif possessif, signifie le temps, le moment où quelque chose doit arriver à quelqu'un. On voulait la marier depuis longtemps, mais son heure n'était pas venue.
Son heure est venue, le moment où il va mourir est arrivé.
Sens 11
Terme de mythologie. Divinités au nombre de trois, Eunomie, Dicé et Irène, qu'on représentait ordinairement accompagnées de la Justice, et soutenant des clepsydres ou horloges d'eau. Les Heures étaient chargées d'ouvrir et de fermer les portes du ciel.
On met une majuscule à Heure en ce sens.
Sens 12
Bonne heure, moment convenable pour faire quelque chose. Voici la bonne heure pour cueillir les fraises.
Familièrement. Arriver à la bonne heure, arriver à propos.
À la bonne heure, formule de souhait, heureusement, avec un bon succès.
Par extension. À la bonne heure, locution qui exprime l'approbation, soit, j'y consens.
Ironiquement. Il me menace, dites-vous ; à la bonne heure ! cela m'est égal.
À la bonne heure que.... signifie je consens que....
Terme de marine. À la bonne heure, réponse qui se fait au porte-voix, d'un bâtiment à un autre, pour annoncer qu'un ordre a été entendu.
De bonne heure, au matin. Venez de bonne heure. Il nous faudra partir de meilleure heure qu'hier. Il est venu de trop bonne heure.
Il est encore de trop bonne heure, le jour est peu avancé.
Il est bonne heure, se dit quelquefois pour il est de bonne heure ; correctement, puisque bonne heure signifie, par métaphore, matin.
Par extension. De bonne heure, tôt, par opposition à tard. Ces graines n'ont pas été semées d'assez bonne heure.
À une époque peu avancée.
On entend souvent dire : Il est venu trop de bonne heure. C'est une faute contre le bon usage ; il faut dire : de trop bonne heure.
À bonne heure, tôt.
Cette locution est condamnée par les grammairiens. Pourtant elle est correcte ; elle a été employée par de bons auteurs ; mais il est vrai d'ajouter que l'usage l'abandonne.
À bonne heure, s'est dit aussi pour heureusement.
Sens 13
Mauvaise heure, heure défavorable. C'est la mauvaise heure pour lui parler.
Des heures inégales, des heures où se manifeste de l'inégalité d'humeur.
À la male heure, formule d'imprécation.
Sens 14
À l'heure que, loc. adv. au moment où.
À l'heure qu'il est, dans le moment actuel.
À l'heure qu'il est, signifie aussi dans le temps où nous sommes. Cela n'est plus de mode à l'heure qu'il est. À l'heure qu'il est que, aujourd'hui que.
Sens 15
À cette heure, maintenant.
D'à cette heure, du temps présent.
À cette heure que..., aujourd'hui que...
À cette heure-là que, en ce moment où.
Sens 16
Dans cette heure, tout de suite. (Locution peu usitée présentement.)
Sens 17
Dès cette heure, aussitôt.
On dit dans le même sens : Dès à cette heure, aussitôt.
Sens 18
Tout à cette heure, aussitôt, présentement.
Sens 19
À toute heure, à chaque instant, continuellement.
Sens 20
Tout à l'heure, loc. adv. Dans un moment, il n'y a qu'un moment. Je suis à vous tout à l'heure.
Aussitôt, tout de suite, sur-le-champ (emploi qui vieillit).
Sens 21
Sur l'heure, à l'instant même.
Autrefois on disait aussi : tout sur l'heure.
Sens 22
Familièrement. Pour l'heure, loc. adv. Pour le moment.
Sens 23
À l'heure, présentement, sans tarder.
À l'heure que, au moment où. À l'heure que chacun est rentré chez soi.
Sens 24
De grande heure, tôt.
Cette locution n'est plus usitée.
PROVERBES
En hiver, les jours n'ont point d'heures, c'est-à-dire ils sont si courts, qu'on n'a pas le temps de faire ses affaires.
C'est peu de se lever matin, mais c'est tout de partir à l'heure.
Il est comme la mule du pape, qui ne boit et mange qu'à ses heures.
À la bonne heure nous a pris la pluie, c'est-à-dire nous avons eu le temps de nous mettre à couvert ; et fig. de nous garantir de maux qui nous menaçaient.
Il sait mieux ses heures que ses matines, il est habile à saisir les moments favorables.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenc, hora ora ; espagn. hora ; ital. ora ; du lat. hora ; comparez le germanique : goth. jêr ; allem. Jahr, année ; et le celtique : gaél. uair ; bas-bret. eur, ur ; kimry, awr ; zend, yâre ( e avec un accent bref), année, yâirya, annuel ; comparez aussi le sanscrit yâtu, temps, cours, marche, de yâ, aller. Bèze, au XVIe siècle, recommande de ne pas prononcer hure ; c'est cette prononciation qui fait qu'on trouve dans Montaigne asture pour à cette heure.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> HEURE
n. f.
Espace de temps qui fait la vingt-quatrième partie du jour naturel. On divisait généralement le jour en deux parties, de douze heures chacune, la première commençant à minuit, et la seconde à midi. L'usage tend à s'introduire de numéroter les heures de 0 heure à 24, en commençant à minuit. Un quart d'heure. Trois quarts d'heure. Une demi-heure. L'heure se divise en soixante minutes. Il ne rentrera que dans une heure. Il arriva deux heures après. Ils mirent une heure pour venir. Ils firent le voyage en trente-six heures. Il lui fut enjoint de sortir de la ville dans les vingt- quatre heures. Un intervalle d'une heure. Faire tant de lieues, tant de kilomètres par heure, à l'heure. Vous prendrez d'heure en heure, de demi-heure en demi-heure, une cuillerée de cette potion. Elle passa deux heures en prières. Donner trois heures par jour à un travail. Vous avez encore pour une heure de chemin, ou simplement Vous avez encore une heure de chemin. Si vous avez une heure de temps à perdre, venez la passer avec nous.

Fig. et fam., Passer un mauvais quart d'heure, Éprouver quelque chose de fâcheux. On lui a fait passer un mauvais quart d'heure.

Fig. et fam., Avoir de bons et de mauvais quarts d'heure, Être d'une humeur inégale et bizarre.

Quart d'heure de grâce, Délai accordé au- delà du temps fixé pour faire quelque chose, pour terminer une affaire. Pourquoi ne vient- il pas? mettons-nous à table : le quart d'heure de grâce est passé.

Fig. et fam., Le quart d'heure de Rabelais, Le moment où il faut payer son écot; et, par extension, Tout moment fâcheux, désagréable.

Fam., N'avoir pas une heure à soi, N'avoir pas de temps dont on puisse librement disposer. On dit à peu près de même N'avoir pas une heure de repos, de relâche, etc.

Fam., D'heure en heure, d'une heure à l'autre, D'un moment à l'autre.

Poétiq., La fuite des heures, Le cours rapide du temps.

Prendre un ouvrier, un homme de peine, une voiture à l'heure, L'employer, s'en servir à condition de la payer tant par heure. On dit de même Être à l'heure, Être employé à condition d'être payé à tant par heure.

En termes de Liturgie catholique, Les prières de quarante heures, ou, elliptiquement, Les quarante heures, Certaines prières extraordinaires et continuées jour et nuit, que l'on fait devant le Saint Sacrement, dans les calamités publiques et pendant le jubilé, le lundi et le mardi gras. On fit des prières de quarante heures pour la maladie du roi.

Il se dit aussi des Époques, des divers moments du jour considérés par rapport au temps, aux heures écoulées depuis midi et depuis minuit. Dites-moi l'heure qu'il est. Quelle heure est-il? À quelle heure viendrez- vous? Je vous attends demain à cette heure-ci. Vous êtes sûr de le trouver chez lui à cette heure- là. Venez à telle heure. Se tromper d'heure. Se tromper sur l'heure. Ce train arrive à quatorze heures, à vingt-trois heures. Il est une heure, deux heures, trois heures, etc. Jusqu'à deux heures du matin. Il était une heure après minuit. Il est arrivé à trois heures après midi. J'irai chez vous à cinq heures du soir. Il s'est levé à trois heures du matin. Sur les deux heures. Vers une heure. À toutes les heures du jour et de la nuit. À la même heure. À pareille heure. Aux heures où tout repose.

Dans les vingt-quatre heures, Dans l'espace d'un jour entier. On devait répondre à cet ultimatum dans les vingt-quatre heures.

Attendu, vu l'heure avancée, Attendu, vu qu'il est tard. La délibération fut remise au lendemain, attendu l'heure avancée.

Heure indue, Heure de la nuit où tout le monde est ordinairement retiré. Rentrer à heure indue. On le dit aussi, en général, de Toute heure qui ne convient point.

Fig., L'heure du berger. Voyez BERGER.

Bonne heure, Moment convenable, commode, favorable pour faire quelque chose. Voici la bonne heure pour faire telle chose. On dit dans le même sens Heure favorable, heure propice, etc.; et dans le sens contraire Mauvaise heure. C'est une mauvaise heure pour lui parler.

Fam., Arriver à la bonne heure, Arriver à propos.

Adverbialement, De bonne heure, Tôt, par opposition à Tard. Il se dit non seulement des Époques du jour, mais aussi des époques du temps en général. Se lever de bonne heure. Tâchez de venir de bonne heure. Il est encore de bonne heure. Ces arbres fleurissent de bonne heure. Il s'est de bonne heure habitué à la fatigue. Les arts ont fleuri de bonne heure en Italie. On dit dans un sens à peu près pareil Venez une autre fois de meilleure heure. Venez un peu de bonne heure. Il est venu d'assez bonne heure. Il est de trop bonne heure pour dîner.

Ironiquement, Vous venez à une belle heure; il est belle heure pour venir; la belle heure pour arriver, se dit à une personne qui arrive tard dans un lieu où on l'attend.

Fam., À la bonne heure, sert quelquefois à marquer une sorte d'approbation. Vous le voulez : à la bonne heure, je ne m'y oppose point. On l'emploie aussi pour exprimer l'indifférence. Il me menace, dites-vous : à la bonne heure, Passe, je ne m'en inquiète point.

Il se dit souvent, d'une façon générale, comme synonyme de Moment, temps, époque. L'heure présente.

À toute heure, À chaque instant, continuellement.

À cette heure, Maintenant, présentement. À cette heure, vous pouvez entrer.

Tout à l'heure, Dans un moment, ou Il n'y a qu'un moment. Je suis à vous tout à l'heure. Vous disiez tout à l'heure que...

À l'heure qu'il est, à l'heure où je vous parle, Dans le moment actuel. Mon procès se juge à l'heure qu'il est.

À l'heure qu'il est signifie quelquefois Présentement, au temps où nous sommes. Cela n'est plus à la mode à l'heure qu'il est.

Sur l'heure, À l'instant même. Rendez-vous- y sur l'heure.

Fam., Pour l'heure, Pour le présent. Je n'en ai point pour l'heure.

Il se dit encore de l'Indication de l'heure qu'il est, donnée par une horloge, par une montre, etc. Il est trois heures, trois heures vingt minutes à ma montre, à l'horloge, au cadran. L'heure vient de sonner. L'horloge a sonné deux heures.

Avancer l'heure, retarder l'heure, Avancer, retarder l'horloge.

Mettre une montre à l'heure, Faire qu'elle indique l'heure qu'il est actuellement. On dit dans le même sens Prendre l'heure. On dit encore Cette montre est à l'heure, elle n'est pas à l'heure.

Fig. et fam., Chercher midi à quatorze heures. Voyez CHERCHER.

Heures astronomiques se dit des Divisions du temps considérées relativement à la marche des corps célestes. On les distingue en Heures solaires, moyennes ou égales, Heures solaires vraies et Heures du premier mobile.

Il se dit quelquefois des Signes d'un cadran qui servent à l'indication des heures. Les heures de ce cadran sont en chiffres romains, en chiffres arabes. Les heures de ce cadran sont effacées.

Il se dit en outre du Moment qu'on indique, qu'on fixe pour un rendez-vous, pour une affaire, etc.; et, dans ce sens, il est quelquefois précédé de l'adjectif possessif. Prendre une heure. Prendre heure. Prendre jour et heure. Choisir une heure. Fixer une heure. Convenir d'une heure. Nous prendrons votre heure. Prendre heure avec quelqu'un. Donner son heure. Demander à quelqu'un son heure. Il m'a donné heure à cinq heures. Vous êtes, vous n'êtes pas à l'heure. Se rendre à l'heure, à l'heure marquée. À l'heure dite.

Être le maître de l'heure, Expression venue de l'arabe et qui se dit de Celui de qui dépend l'heure présente ou prochaine.

Il se dit aussi du Moment de la journée où l'on fait habituellement quelque chose. Il est l'heure de dîner. Il est l'heure de se coucher. Il est l'heure de se retirer. Avancer l'heure du dîner. L'heure de l'assemblée. L'heure de la récréation. L'heure de la promenade. Les heures d'audience d'un ministre.

Fam., Il ne veut travailler, il ne veut manger qu'à ses heures, il ne fait rien qu'à ses heures se dit de Quelqu'un qui ne veut pas se déranger de son train de vie ordinaire.

Il se dit encore des Divers moments de la journée, par rapport à la manière dont on les passe, dont on les emploie. Dans ce sens on le met ordinairement au pluriel, et il est souvent précédé de l'adjectif possessif. Passer les heures entières à quelque chose. Passer agréablement les heures. Employer bien, employer mal les heures. Régler, ménager ses heures. Avoir ses heures d'étude, ses heures de récréation. Je ne puis disposer d'un moment, toutes mes heures sont prises, sont remplies. Il n'a point de temps à perdre, toutes ses heures sont précieuses, lui sont précieuses.

Toutes ses heures sont marquées se dit d'une Personne occupée à différentes choses dont chacune a son temps marqué.

Heures de loisir, heures perdues, Les moments de loisir d'une personne qui est ordinairement fort occupée. Je lirai cet ouvrage à mes heures de loisir. J'irai vous voir à vos heures perdues.

Faire quelque chose à ses heures dérobées, Prendre sur ses occupations ordinaires le temps de faire une chose. Il fait ce travail à ses heures dérobées.

En termes de Liturgie, Heures canoniales se dit de Diverses parties du bréviaire que l'Église a coutume de réciter selon les diverses heures du jour, comme Matines, Laudes, Vêpres, etc. Les petites heures, Prime, tierce, sexte et none. Livre d'heures, ou simplement Heures, Livre où ces prières sont contenues. Heures bien reliées. De belles heures. Acheter des heures. Heures en français. Heures en latin.

Dernière heure, heure dernière, heure suprême, L'heure, le moment de la mort. Quand la dernière heure est venue. Voyant que sa dernière heure approchait... Quand nous serons à l'heure dernière, à l'heure suprême, à notre heure dernière.

Il se dit, dans une acception plus étendue, d'un Temps, d'un moment, d'une époque quelconque. L'heure est venue de vous révéler ce mystère. Les chagrins avancèrent l'heure de sa mort. L'heure de sa ruine allait sonner. L'heure fatale est proche. J'ai vu l'heure que...

Fig. et fam., C'est un homme, un ami de toutes les heures, se dit d'un Homme qu'on est toujours heureux de voir et avec lequel on est toujours en sympathie. Il se dit également d'un Homme qui est toujours prêt à obliger.

Il s'emploie quelquefois absolument, avec l'adjectif possessif, pour désigner le Temps, le moment où quelque chose doit arriver à quelqu'un. Il y avait longtemps qu'il sollicitait; enfin son heure est venue, on lui a donné le poste qu'il désirait. Il y a longtemps qu'on parlait de la marier, mais son heure n'était pas encore venue.

Il se dit particulièrement du Moment de la mort. Il est réchappé d'une grande maladie, son heure n'était pas encore venue. Mon heure est arrivée.

4

Anagrammes de heure

Nombre de lettres :
5

Usages de heure

heure


1 :

Heure locale, légale, avancée, exacte, juste, passée, H.
Heure fixée, prévue, indue, creuse, matinale, habituelle.
Heure sidérale, solaire vraie, solaire moyenne.
Heure suprême, dernière, tardive.
Zéro heure dix.
Une heure trente( ou et demie).
Heures supplémentaires, coloniales.
Heures tranquilles, agréables, sombres, exaltantes, difficiles.
Heures fixes, régulières.
Heures comptées de zéro à vingt-quatre.
Deux heures dix( minutes).
Deux heures et quart( ou un quart).
Deux heures et demie.
Deux heures moins vingt, moins le quart.
Deux heures avant, plus tôt, plus tard, après.
Quatorze heures quinze, trente, quarante-cinq.
Heure de pointe, d' affluence, de gloire.
Heure de liberté, de travail, de cours, de bord, d‘ attente.
Heure de trajet, de route, d‘ avion.
Heure d‘ aller se coucher, de partir.
Heures d‘ ouverture, de consultation, de travail.
Dix heures d‘ affilée, de rang.
Heure de la sieste, du danger, du crime, du goûter.
Heure du train, du départ.
Huit heures du matin.
Quinze( ou trois) heures de l' après-midi.
Heure d‘ un rendez-vous.
Vingt-quatre heures sur vingt-quatre.
Heure qui tourne, approche.
Heures qui passent, défilent.
Heures qui suivent, précèdent quelque chose.
L' heure a sonné.
L‘ heure n' est pas à la rigolade, aux plaisanteries.
L‘ heure est grave.
Une heure vaut soixante minutes.
Votre heure viendra.
Son heure a sonné, est passée, est arrivée.
Votre heure sera la mienne.
Dernière heure.
Petite, bonne heure.
Grandes, petites heures.
Premières, longues heures.
Demi-heure.
Kilomètre-heure.
Quatre-heures.
Cent francs l‘ heure( ou pour une heure).
Quart d‘heure.
Changement d‘ heure.
Livres d‘ Heures.
Journal( télévisé) de vingt heures.
Train de seize heures zéro quatre( ou 16h04).
Journée de huit heures.
Semaine de trente-neuf( ou trente-cinq) heures( de travail).
Nouvelles de( la) dernière heure.
Problèmes, difficultés, besoins de l‘ heure.
Combattant, résistant de la première, dernière heure.
Ouvriers de la onzième heure.
Décompte des heures.
Répartition des heures de travail.
Kilomètres à l‘ heure.
Cent à l‘ heure.
Repas chaud à toute heure.
À heures fixes, réglées.
À l‘ heure.
À l‘ heure indiquée.
À l‘ heure du repas( ou des repas).
À l‘ heure du progrès, du village planétaire.
À l‘ heure qu‘ il est.
À l‘ heure l‘ on souhaite faire quelque chose.
À la première heure.
À la bonne heure !
À cette heure.
À pas d‘ heure.
À quelle heure ?
À quatre heures juste( s), précise( s), tapante( s), sonnante( s).
À quatre heures pile, pétante( s).
À ses heures.
À telle heure.
À toute heure.
À tout à l‘heure !
Aux heures des repas.
À n' importe quelle heure du jour, de la nuit, de la journée.
À mesure que les heures passent.
Après deux heures de marche, d‘ attente.
Avant l‘ heure, c' est pas l‘ heure, après l‘ heure, c' est plus l‘ heure.
D‘ heure en heure.
D‘ une heure à l‘ autre.
De( très, trop) bonne heure.
De la première, dernière heure.
De deux( heures) à trois( heures).
De treize heures à vingt heures.
Durant une( ou plusieurs) heure.
En une, deux, trois, quelques heures.
Pendant une( ou plusieurs) heure.
Pendant des heures.
Pour l‘ heure.
Quelle heure est-il ?
Sur l‘heure.
Sur le coup de dix heures, de midi.
Sur le coup des six heures.
Toutes les heures.
Tout à l‘heure.
Tous les quarts d‘ heure.
Toutes les demi-heures.
Ça fait une heure qu‘ on attend.
Ça va être son heure.
Ça( ou On) circule bien à cette heure-ci.
C‘ est l‘ heure d‘ aller se coucher.
C‘ est ce que je fatigue à lui expliquer depuis une heure !.
Voilà une heure qu‘ on attend.
Il est quelle heure ? Il est deux heures.
Il est l‘ heure de faire quelque chose.
Il est plus de dix heures( ou dix heures passées).
Il est à peine deux heures.
Il n‘ y a pas d‘ heure pour les braves.
Il faut deux heures pour y aller.
Il lui faut une heure pour s‘habiller, se laver, se maquiller.
Le voyage demande, prend, dure trois heures.
Je ne vous demande pas l‘ heure qu‘ il est !
En avoir pour une( ou plusieurs) heure.
Accaparer quelqu‘un ou quelque chose pendant des heures.
Accomplir tant d‘ heures de vol.
Accomplir quelque chose en une( ou plusieurs) heure.
Aller à cent à l‘ heure.
Aller à cent quarante à l‘ heure.
Annoncer l‘ heure de quelque chose.
Arriver de bonne heure.
Arriver à l‘ heure en bourrant, se pressant, se dépêchant.
Arriver à telle heure.
Arriver à une heure avancée de la nuit.
Arriver après l‘ heure.
Attendre( pendant) une, deux, trois heures.
Attendre son heure.
Avancer l‘ heure du départ, du dîner.
Avancer d‘ une heure.
Avoir l‘ heure.
Avoir son heure de gloire.
Carillonner les heures.
Changer d‘ heure.
Changer d‘ une heure à l‘ autre.
Chercher midi à quatorze heures.
Commencer avant l‘ heure.
Comptabiliser des heures.
Compter les heures.
Connaître( dans sa vie) des heures agréables, tranquilles.
Connaître son heure de gloire.
Consacrer des heures à quelque chose.
Convenir d‘ une heure.
Convertir des heures en minutes.
Croire sa dernière heure arrivée.
Débiter tant à l‘ heure.
Décaler quelque chose d‘ une( ou plusieurs) heure.
Décider d‘ une heure.
Demander l‘ heure.
Demander tant de l‘ heure.
Déplacer l‘ heure d‘ un rendez-vous.
Déterminer l‘ heure de quelque chose.
Dîner à huit heures.
Dire l‘ heure.
Discourir pendant des heures.
Donner l‘ heure.
Donner l‘ heure à quelqu‘un.
Dormir une heure.
Durer une( ou plusieurs) heures.
Égrener les heures( pour une horloge).
Être à l‘heure.
Être disponible 24 heures sur 24.
Être ouvert de 8 heures à 17 heures.
Être ouvert à toute heure.
Être payé cent francs l‘ heure.
Être payé à l‘ heure.
Être poète, collectionneur à ses heures.
Exécuter quelque chose en une( ou plusieurs) heure.
Faire des heures supplémentaires.
Faire( un trajet) en une( ou plusieurs) heure.
Faire( du) cent kilomètres à l‘ heure( ou kilomètre-heure).
Faire du cent à l‘ heure.
Faire telle distance en tant d‘ heures.
Fermer( un lieu) de telle heure à telle heure.
Fermer à telle heure.
Fixer une heure.
Frapper les heures.
Gagner tant de l‘ heure.
Gagner tant par heure.
Garder quelqu‘un une( ou plusieurs) heure.
Goûter à quatre heures.
Habiter à une heure d‘ une grande ville.
Indiquer l‘ heure.
Indiquer les heures.
Laisser macérer pendant vingt-quatre heures.
Laisser mitonner quelques heures.
Laisser reposer pendant vingt-quatre heures.
Laisser tremper plusieurs heures.
Laïusser pendant des heures.
Lire l‘ heure.
Macérer plusieurs heures.
Manger à certaines heures.
Mariner plusieurs heures.
Marquer une heure.
Marquer les heures.
Mettre une( ou plusieurs) heure pour faire quelque chose.
Mettre( sa montre) à l‘ heure.
N‘ avoir pas d‘ heure.
Ne pas savoir l‘ heure qu‘ il est.
Ne pas s‘apercevoir de l‘ heure qu‘ il est.
Occuper des heures d‘ attente.
Oublier l‘ heure.
Ouvrir( un lieu) de telle heure à telle heure.
Ouvrir à telle heure.
Parler une( ou plusieurs) heure.
Parler pendant une( ou plusieurs) heure.
Parler pendant des heures.
Passer des heures à faire quelque chose.
Payer quelqu‘un à l‘ heure.
Payer quelqu‘un cent francs l‘ heure.
Payer quelqu‘un tant de l‘ heure.
Pérorer pendant des heures.
Prendre une route, le métro aux heures de pointe.
Rappeler dans une( ou plusieurs) heure.
Rattraper les heures perdues.
Réaliser quelque chose en une( ou plusieurs) heure.
Regarder l‘ heure( à sa montre).
Remettre( sa montre) à l‘ heure.
Remettre les pendules à l‘heure.
Rentrer à telle heure.
Rentrer à une heure avancée de la nuit.
Rentrer à pas d‘ heure.
Rester deux heures à attendre, à faire quelque chose.
Retarder d‘ une heure.
Réussir quelque chose en une( ou plusieurs) heure.
Revenir dans une( ou plusieurs) heure.
Rouler à cent à l‘ heure( ou à cent kilomètre-heure).
S' aggraver d‘ heure en heure.
Savoir lire l‘ heure.
Se bichonner pendant des heures.
Se coucher à pas d‘ heure.
Se lever de bonne heure.
S‘ embêter à cent sous( de) l‘ heure.
Se mettre à l‘ heure du progrès.
S‘ennuyer à cent sous( de) l‘ heure.
S‘entendre sur une heure( pour un rendez-vous).
Se prolonger jusqu‘ à une heure tardive.
Se rencontrer à telle heure.
Se rendre compte de l‘ heure qu‘ il est.
Se retrouver à telle heure.
S‘inquiéter de l‘ heure de quelque chose.
Sonner l‘ heure.
Sonner l‘ heure de quelque chose.
Sonner les heures.
Supporter quelque chose pendant une( ou plusieurs) heure.
Travailler huit heures par jour.


6

Mots Proches de heure

Mots précédents
hêtre
heu
heur

Mots suivants
heureusement
heureux,euse
heurt