1

honorable

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

honorable(adjectif)

Les synonymes Mediadico de honorable :

Les synonymes Word de honorable :

Les synonymes WordNet de honorable :

Les antonymes de honorable :

abject,e, calomnieux,euse, dégradant,e, déshonorant,e, diffamant,e, honteux,euse, humiliant,e, infamant,e, immoral,ale,aux, embarrassé,e, indécent,e


2

Définition du dictionnaire Littré

> HONORABLE
Prononciation : o-no-ra-bl'
adj.
Sens 1
Qui attire de l'honneur et du respect, en parlant des choses.
Terme d'architecture. Colonne honorable, colonne élevée en l'honneur d'un homme illustre.
Terme de blason. Pièces honorables de l'écu, les pièces principales et ordinaires qui, en leur juste étendue, peuvent occuper le tiers du champ.
Sens 2
Digne d'estime, qui mérite d'être honoré, en parlant des personnes.
Sens 3
Qui vit noblement, grandement. C'est un homme fort honorable.
On dit de même : Il tient une maison honorable ; il fait les choses d'une manière honorable.
Sens 4
Honorable homme, qualité que les simples bourgeois prenaient autrefois dans les actes publics.
Honorable est aujourd'hui un terme de politesse qui se dit d'un membre de la chambre des communes d'Angleterre, ou de la chambre des députés de France. L'honorable M. N. L'honorable préopinant.
S. m. C'est un de nos honorables.
Sens 5
Amende honorable, peine infamante, consistant en ce que le bourreau conduit en de certains lieux un criminel nu en chemise, la corde au cou et une torche ardente à la main, pour y confesser son crime et en faire réparation. Faire amende honorable.
Par extension. Amende honorable, espèce de réparation d'honneur qu'on fait à quelqu'un, quand on reconnaît qu'on a eu tort à son égard.
Fig. Faire amende honorable, rétracter une erreur, une parole légère, inconvenante.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. honorable, honrable, ondrable ; espagn. honorable ; ital. onorevole ; du latin honorabilis, de honorare, honorer.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
HONORABLE. Ajoutez : - REM. Il est dit au n° 3 qu'être honorable, c'est vivre noblement, grandement. Mais il n'est pas nécessaire de vivre noblement, grandement pour être honorable ; il suffit d'avoir un genre de vie qui fasse honneur à la condition, quelle qu'elle soit.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> HONORABLE
adj. des deux genres
Qui fait honneur, qui attire de l'honneur et de respect. Être dans un poste honorable. Profession, condition, emploi, rang, caractère honorable. Capitulation honorable. Ils ne veulent se rendre qu'à des conditions honorables. Il a fait une fin honorable et glorieuse. Action honorable. Vie honorable. Accueil, réception honorable. Faire une mention honorable de quelqu'un, de quelque chose. Cette pièce de vers a obtenu une mention honorable, la première mention honorable, au concours de l'Académie. On lui donna la place la plus honorable. Il occupe un rang honorable parmi nos écrivains du second ordre.

Il signifie aussi Qui mérite d'être honoré, considéré. Il appartient à une famille honorable. C'est une des maisons les plus honorables de notre ville. Il est né de parents honorables.

Il se dit de Celui qui vit honnêtement. C'est un homme très honorable, fort honorable. On dit en des sens analogues : Il tient une maison honorable. Il fait les choses d'une manière honorable. Etc.

Honorable homme, Qualité que les simples bourgeois prenaient autrefois dans les actes publics.

Il s'emploie encore comme terme de civilité dans le langage parlementaire. L'honorable préopinant. Mon honorable collègue, mon honorable ami vous a dit, Messieurs, que... L'honorable membre. L'honorable orateur qui m'a précédé à cette tribune.

Il se dit aussi de la Fortune, pour indiquer une situation moyenne, une aisance solide et bien assise. Cette jeune fille a une fortune honorable.

Amende honorable. Voyez AMENDE.

4

Anagrammes de honorable

Nombre de lettres :

Mots précédents
honneur
honnir
honorabilité

Mots suivants
honorablement
honoraire
honoraires