1

interné,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

interne(adjectif)

interne(nom)

Elève qui est pensionnaire dans son lycée, son collège.
Etudiant en médecine qui est titulaire d‘ un titre lui permettant d‘ exercer ses fonctions à l'hôpital.

interné,e(adjectif, nom)

Enfermé dans une prison ou dans un asile psychiatrique.

Les synonymes Mediadico de interne :

Les synonymes Word de interne :

Les synonymes WordNet de interne :

Les antonymes de interne :

libéré,e, délivre, élargir


2

Définition du dictionnaire Littré

> INTERNE
Prononciation : in-tèr-n'
adj.
Sens 1
Qui est en dedans. Les angles internes d'un polygone. La face interne du crâne.
Terme de géométrie. Angles internes, angles formés intérieurement par deux parallèles et une sécante.
Terme de botanique. Boutons internes, ceux qui restent cachés dans le corps de la tige, de la branche ou du rameau, jusqu'à l'époque du bourgeonnement.
Sens 2
Qui appartient au dedans. Les causes externes et les causes internes.
Histoire interne, celle qui s'occupe des événements eux-mêmes et non des sources et des documents.
Terme de psychologie. Observation interne, étude faite par l'âme de tous les faits qui se passent en elle-même.
Terme de médecine. Maladies internes, celles qui ont leur siége dans un organe intérieur et qui dépendent d'une cause interne.
Pathologie interne ou médecine proprement dite, la partie qui s'occupe des maladies internes.
Sens 3
Terme d'anatomie. Qui est près d'un plan vertical que l'on suppose couper le corps suivant la ligne médiane et le diviser en deux parties symétriques.
Sens 4
Dans les lycées, colléges et pensions, élève interne, ou, substantivement, interne, élève qui habite dans la maison.
Sens 5
S. m. Interne des hôpitaux, ou, simplement, interne, élève attaché au service des hôpitaux civils, et qui demeure dans l'hôpital.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Lat. internus, dérivé de inter, entre, en dedans, avec le suffixe nus, formant des dénominatifs et des adjectifs.
> INTERNÉ, ÉE
Prononciation : in-tèr-né, née
part. passé d'interner
Qui a été confiné dans une résidence à l'intérieur, sans pouvoir en sortir.
Substantivement. Il y avait beaucoup d'internés dans cette ville.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> INTERNE
adj. des deux genres
[Didactique] Qui est en dedans, qui appartient au dedans. En termes de Médecine, Maladie interne, Qui a son siège dans un organe intérieur. Pathologie interne, Celle qui s'occupe des maladies internes.

En termes de Botanique, Boutons internes, Ceux qui restent cachés jusqu'à l'époque du bourgeonnement.

En termes de Géométrie, Les angles internes d'un polygone.

Dans les Établissements d'instruction, Élève interne ou, par ellipse, Interne, Élève qui est à demeure dans un de ces établissements.

Dans les hôpitaux civils, INTERNE se dit substantivement d'un Étudiant en médecine qui, à la suite du concours de l'Internat, devient le collaborateur du chef de service et assure le service de garde.

4

Anagrammes de interné,e

Nombre de lettres :
5

Usages de interné,e

interné,e


1 :

Assigner à résidence un interné.
Libérer un interné.
Soigner un interné.


2 :

Interne des hôpitaux de Paris.
Interne qui est nourri, logé dans son établissement scolaire.
Interne qui est attaché à un hôpital.
Interne qui loge dans l' hôpital auquel il est attaché.
Être interne des hôpitaux d' une grande ville.


6

Mots Proches de interné,e