1

introduire

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

introduire(verbe pronominal, verbe transitif)

Faire entrer.
Faire paraître, faire figurer.
Faire adopter.
Commencer.

S‘introduire pénétrer.
Se faire recevoir dans. Ex: s‘introduire dans une société.

Les synonymes Mediadico de introduire :

2 : parrainer: conduire, présenter, placer.

Les synonymes Word de introduire :

Les synonymes WordNet de introduire :

Les antonymes de introduire :

arracher, extirper, sortir, engager, avancer, engloutir, engouffrer, retirer, dégager, ôter, vider, laisser, abandonner, exclure, isoler, démobiliser


2

Définition du dictionnaire Littré

> INTRODUIRE
Prononciation : in-tro-dui-r'
, j'introduis, nous introduisons ; j'introduisais ; j'introduirai ; j'introduirais ; j'introduisis ; introduis, introduisons ; que j'introduise, que nous introduisions ; que j'introduisisse ; introduisant, introduit, v. a.
Sens 1
Conduire quelqu'un dans un lieu.
Sens 2
Faire entrer dans. Introduire la main dans une ouverture. Introduire des marchandises dans un pays.
Sens 3
Donner accès dans une société, auprès de quelqu'un. Il s'est adressé à moi pour l'introduire auprès de vous.
Fig.
Sens 4
Fig. Faire paraître, faire figurer, etc. Les interlocuteurs que l'on introduit dans un dialogue. Introduire un personnage dans une pièce de théâtre. R.
Sens 5
Fig. Faire adopter, établir. Plusieurs nations commencent à introduire chez elles le système métrique. Il voulut introduire un nouveau système.
Être cause de. Introduire le désordre, la confusion.
Sens 6
Terme de fauconnerie. Introduire un oiseau au vol, commencer à le faire voler.
On peut voir, à l'historique, qu'introduire a eu aussi le sens d'instruire.
Sens 7
S'introduire, v. réfl. Être introduit. L'air qui s'introduit dans les poumons.
Fig. Beaucoup d'abus s'étaient introduits.
Sens 8
Se faire recevoir dans, avoir accès. Cet homme s'introduit dans toutes les sociétés.
Impersonnellement.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. entroduire ; catal introduir ; espagn. introducir ; ital. introdurre ; du lat. introducere, de intro, en dedans, et ducere, conduire (voy. DUC et DUIRE).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> INTRODUIRE
v. tr.
Faire entrer une chose dans une autre. L'ouverture était assez grande pour qu'on y pût introduire la main. Introduire une sonde dans la vessie, un drain dans une plaie. Introduire des marchandises, des denrées dans un pays. Par analogie, L'air qui s'introduit dans les poumons. Il signifie aussi Faire entrer, conduire quelqu'un dans un lieu. Il m'introduisit dans le cabinet du directeur. Nous fûmes aussitôt introduits. Il a introduit les ennemis dans la place. Par extension, Il s'introduisit dans la maison par une fenêtre.

Il signifie particulièrement Faire admettre dans un lieu, dans une société, auprès de quelqu'un. Il vous a introduit chez un tel. Qui a introduit cet homme dans notre société? Il s'est adressé à moi pour l'introduire auprès de vous. Cet homme s'introduit partout, s'introduit dans toutes les sociétés. Il s'est introduit lui-même.

Il signifie aussi Faire paraître, faire figurer un personnage dans un dialogue, dans une pièce de théâtre, etc. Il a introduit dans sa pièce un nouveau personnage. Les interlocuteurs que l'on introduit dans un roman.

Il s'emploie aussi figurément et se dit surtout en parlant des Choses qu'on établit, qu'on fait adopter, auxquelles on donne cours, ou de Celles qui sont amenées par certaines circonstances. Introduire un usage, une coutume chez un peuple. Il voulut introduire un nouveau système. Cette innovation malheureuse introduisit nécessairement le désordre, la confusion. Que d'abus se sont introduits dans cette administration!

4

Anagrammes de introduire

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de introduire