1

jambe

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

jambe(nom féminin)

Partie du corps humain depuis le genou jusqu‘ au pied.
Patte de certains animaux: jambe de cheval.
Pilier de soutien dans un mur.
Le terme jambe est couramment utilisé pour décrire le membre inférieur qui sert à soutenir le corps et qui est indispensable pour la marche. En termes anatomiques stricts, le mot "jambe "désigne la partie inférieure de la jambe, c‘est-à-dire la partie située entre le genou et le pied. La jambe, la cuisse et le pied sont les principales parties du membre inférieur.

Difficultés orthographiques
à toutes jambes.
haut sur jambes.
par-dessous, par-dessus la jambe.
couper bras et jambes.
le jeu de jambes.
des ronds de jambe.

Les synonymes Mediadico de jambe :

1 : membre inférieur, guibolle[ fam], quille[ fam], gambette[ fam], patte[ fam], mollet, cuisse.

Les synonymes Word de jambe :

Les synonymes WordNet de jambe :

2

Définition du dictionnaire Littré

> JAMBE
Prononciation : jan-b'
s. f.
Sens 1
Partie du corps humain, ou, dans le langage anatomique, partie du membre abdominal qui s'étend depuis le genou jusqu'au pied. La jambe est formée de deux os : l'un, plus gros, le tibia ; l'autre, plus grêle, le péroné, placé au côté externe du précédent. Avoir les jambes grosses, menues, courtes, tortues, cagneuses. Avoir la jambe bien faite, la jambe fine. Se tenir sur une jambe.
Être haut des jambes ou sur jambes, avoir les jambes fort longues.
Jambe de-ci, jambe delà, à califourchon.
A mi-jambe, jusqu'à la moitié de la jambe. L'eau lui venait à mi-jambe.
Populairement. Tout d'une venue comme la jambe d'un chien, se dit d'une jambe où le mollet n'est pas marqué. Ce jeune homme a la jambe tout d'une venue, comme la jambe d'un chien, ou, simplement, il a la jambe tout d'une venue.
En termes de manége, l'accord de la main et des jambes. L'habileté du cavalier consiste dans l'accord de la main et des jambes. Ce cheval sent très bien les jambes.
Par menace et par exagération. Je lui romprai bras et jambes, je le maltraiterai, je le rouerai de coups.
Aller, courir à toutes jambes, aller, courir vite, soit à pied, soit à cheval.
Faire la belle jambe, marcher de manière à faire remarquer qu'on a une belle jambe, et aussi faire le beau.
Passer la jambe à quelqu'un, lui donner un croc-en-jambe ; et fig. obtenir sur lui un avantage, le desservir, etc.
Friser la jambe, battre des entrechats.
Jouer des jambes, s'enfuir.
Jouer de l'épée à deux jambes, s'enfuir au lieu de se défendre.
Fig. et familièrement. Couper bras et jambes à quelqu'un, lui retrancher beaucoup de ses prétentions, de ce qu'il regarde comme ses droits. Cet arrêt nous a coupé bras et jambes.
Plus ordinairement, Ôter à quelqu'un le moyen d'agir, d'arriver à ses fins. Cet événement nous a coupé bras et jambes.
Couper bras et jambes, signifie encore frapper d'étonnement, de stupeur, de découragement. Cette nouvelle me coupa bras et jambes.
Fig. et populairement. Prendre ses jambes à son cou, partir sur l'heure, s'enfuir.
Fig. Jeter un chat aux jambes à quelqu'un ou de quelqu'un, rejeter la faute sur lui, ou lui susciter malignement des embarras.
Fig. Jouer quelqu'un par-dessous jambe ou par-dessous la jambe, obtenir sans peine l'avantage sur quelqu'un.
Traiter quelqu'un par-dessous la jambe, le traiter comme une personne de peu de conséquence.
Fig. et populairement. Faire jambes de vin, boire un coup pour se donner des forces.
De même : Vous ne pouvez vous en aller avec une seule jambe, se dit à quelqu'un à qui on a fait boire un coup, et que l'on presse d'en boire un second avant de s'en aller.
N'aller que d'une jambe, se dit d'une affaire qui fait peu de progrès, qui va mal, par comparaison à un homme qui n'a plus qu'une jambe, et qui marche mal. Cette affaire ne va que d'une jambe.
Sens 2
Fig. Les jambes, la faculté de marcher.
Avoir de bonnes jambes, les jambes bonnes, être en état de bien marcher, de marcher longtemps.
N'avoir plus de jambes, n'avoir plus la force de marcher.
Familièrement. Avoir ses jambes de quinze ans, se dit d'une personne âgée qui est encore ferme sur ses jambes.
Renouveler de jambes, recommencer à marcher avec de nouvelles forces ; et fig. reprendre une nouvelle ardeur dans l'affaire, dans l'entreprise dont on s'occupe.
Terme d'escrime. Avoir des jambes, être toujours prêt à partir, être stable et ferme sur le pied gauche qui ne doit pas bouger.
Sens 3
Membres de certains animaux qui, comme les jambes de l'homme, soutiennent le corps. Les jambes d'un chien, d'un boeuf, d'un cheval.
Fig. Il a des jambes de cerf, c'est un excellent marcheur.
Sens 4
Chez le cheval, la région comprise entre le jarret et le sabot. Ce cheval a les jambes arquées, foulées, usées.
Terme de manége. La jambe de dedans ou la jambe du montoir, la jambe gauche de devant ou de derrière ; la jambe de dehors ou la jambe du hors montoir, la jambe droite de devant ou de derrière Retenir la jambe de dedans du cheval ou celle de dehors, changer la direction de telle ou telle jambe de l'animal par l'action oblique et croisée de l'une ou de l'autre rêne. Saisir avec précision le temps des jambes du cheval.
Ce cheval n'a point de jambes, il a les jambes de devant ruinées.
Chercher sa cinquième jambe, se dit de l'action d'un cheval fatigué qui s'appuie sur sa bride.
Sens 5
On appelle jambe chez le cerf, et en général chez toutes les bêtes fauves ou noires, les deux os qui sont en bas de la partie postérieure et qui font trace sur la terre avec le pied. Quand il y a beaucoup de distance d'un os à l'autre, on dit que c'est une jambe large ; et quand il n'y en a pas, on dit que c'est une jambe serrée ou rétrécie. Jambe ravalée, se dit quand les os sont fort rabaissés vers le talon.
Sens 6
Dans les crustacés, la jambe est la quatrième pièce des pattes simples, et dans les insectes, le troisième article principal.
Sens 7
Jambe de bois, morceau de bois taillé pour tenir lieu de jambe.
Familièrement. Une jambe de bois, un invalide qui a une jambe de bois.
Jambe artificielle, appareil destiné à remplacer une jambe amputée.
Sens 8
Par analogie. Nom donné aux deux branches d'un compas, aux deux règles mobiles d'un compas de proportion, etc.
On dit de même les jambes d'un siphon pour les branches.
Sens 9
Jambe de force, pièce de bois verticale ou peu inclinée, posant sur une poutre pour soutenir le tirant d'une ferme, ou sur ce tirant pour le lier à l'arbalétrier.
Sens 10
Terme de construction. Jambe sous poutre, la chaîne de pierres de taille mise dans un mur pour porter la poutre.
Jambe boutisse, pilier en pierres de taille dont les queues font boutisses ou s'engagent dans un mur de refend.
Jambe étrière, jambe boutisse dont les faces latérales font tableau.
Jambe d'encoignure, pilier à l'angle d'un mur.
Sens 11
Terme de métallurgie. Jambe d'ordon, charpente qui supporte les tourillons des hurasses.
Sens 12
Terme de marine. Jambe de hune, dit aussi gambe de hune, cordage accroché par sa tête à la queue de fer d'un cap de mouton placé sur le bord d'une hune et fixé par son extrémité inférieure à un des haubans du bas mât, JAL., Il avait donné chasse à trois autres auxquels il aurait parlé, sans que son mât de hune d'avant rompit en pièces, le fer des jambes de hune ne valant rien et ayant aussi rompu, DUQUESNE, à Seignelay, 5 juill. 1681, dans JAL.
Sorte de noeud qu'on fait sur un cordage pour le raccourcir.
Jambe de chien, nom que l'on donnait autrefois à des montants verticaux placés sous la poulaine des bâtiments.
Terme de pêche. Jambe d'une maille, le fil qui forme un des côtés de la maille.
Jambe de filet, aile qu'on ajoute sur le côté des filets à manche.
PROVERBES
Cela ne lui rend pas la jambe bien faite, mieux faite, ou, par ironie, cela lui fait une belle jambe, cela ne lui apporte aucun avantage, est sans utilité pour lui.
Au sens contraire : Cela rend-il la jambe moins belle, c'est-à-dire quel tort cela fait-il ?
Le lit est l'écharpe de la jambe, c'est-à-dire le lit est pour la jambe malade ou blessée ce que l'écharpe est pour le bras cassé ; il ne faut point marcher tant qu'on a mal à la jambe.
REMARQUE
Prendre ses jambes à son cou, locution singulière. On a dit au XVe siècle : ployer ses jambes et s'en aller. Ne serait-ce pas là l'origine de la locution ? l'homme qui s'en va, qui s'enfuit, ploie ses jambes, comme le porte-balle qui s'en va ploie ses marchandises, et les met à son cou (le porte-balle se nommait souvent un porte à cou).
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon et picard, gambe ; provenç. camba ; catal. et ital. gamba ; du lat. gamba, qui est dans Végèce avec le sens de jarret, et qui vient du terme grec signifiant flexion, courbure.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
JAMBE. - REM. Ajoutez : La locution singulière, il est vrai, prendre ses jambes à son cou, a été souvent discutée. Le plus probable est qu'il faut y voir une expression excessive du mouvement qui fait lever les pieds dans une course rapide.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> JAMBÉ, ÉE
adj.
Il ne s'emploie guère qu'avec les adverbes Bien, mal, et signifie Qui a la jambe bien ou mal faite. C'est un jeune homme bien jambé. Il est très familier.

> JAMBE
n. f.
Partie du corps humain qui s'étend depuis le genou jusqu'au pied. La jambe est formée de deux os, le tibia et le péroné. Avoir les jambes grosses, courtes, tortues, cagneuses. Être haut sur jambes. Avoir la jambe bien faite, la jambe fine. Le gras de la jambe. C'est à peine s'il peut se tenir sur ses jambes, tant il est faible. En termes de Manège : La science du cavalier consiste dans l'accord de la main et des jambes. Se servir de la jambe de dedans. Soutenir la jambe de dehors. Ce cheval sent très bien les jambes, Il est sensible aux aides de ces parties.

Jambes de coq se dit de Jambes qui n'ont pas de mollet.

À mi-jambe, Jusqu'à la moitié de la jambe. L'eau lui venait à mi-jambe.

JAMBE se dit aussi, par extension, de Tout l'ensemble du membre inférieur, y compris la cuisse. Les jambes d'une danseuse, d'une statue.

Fam., Avoir de bonnes jambes, les jambes bonnes, Être en état de bien marcher, de marcher longtemps. Figurément, N'avoir plus de jambes, N'avoir plus la force de marcher.

Jambe de bois, Dispositif en bois qui tient lieu d'une jambe amputée. Porter, avoir une jambe de bois. Jambe articulée. Par extension, C'est un vieil invalide, une jambe de bois.

Aller, courir à toutes jambes, Aller, courir fort vite.

Fig., et fam., Je lui romprai bras et jambes, Je le maltraiterai, je le rouerai de coups. Couper bras et jambes à quelqu'un, Lui retrancher beaucoup de ses prétentions, de ce qu'il regarde comme ses droits. Cet arrêt lui a coupé bras et jambes. Il signifie plus ordinairement Ôter à quelqu'un le moyen d'agir, d'arriver à ses fins, de réussir. La perte de son protecteur lui a coupé bras et jambes. Ce malheur, ce contretemps lui a coupé bras et jambes. Il signifie encore Frapper d'étonnement, de stupeur. Cette nouvelle me coupa bras et jambes.

Fig. et pop., Prendre ses jambes à son cou, Partir sur l'heure, s'enfuir. On dit quelquefois, dans le même sens, Jouer des jambes.

Fig. et fam., Avoir ses jambes de quinze ans, se dit d'une Personne âgée qui est encore ferme sur ses jambes.

Fig., Cela lui fait une belle jambe, se dit, par ironie, de Ce qui n'apporte aucun avantage à quelqu'un, de ce dont il ne retire que peu ou point d'utilité. Il est familier.

Fig. et fam., Faire la belle jambe, Faire le beau.

Fig., Jouer quelqu'un par-dessous jambe, par-dessous la jambe, Déranger avec facilité les projets de quelqu'un et l'amener avec adresse à faire exactement ce qu'on veut de lui. N'ayez rien à démêler avec lui, il vous jouerait par-dessous la jambe. Il les a tous joués par-dessous jambe.

Fig. et fam., Traiter quelqu'un par-dessous la jambe, par-dessous jambe, Le traiter comme une personne de peu de considération.

Passer la jambe à quelqu'un, Lui donner un croc-en-jambe. Il signifie figurément et familièrement Obtenir sur lui un avantage, le desservir.

JAMBE se dit, par analogie, des Pattes de certains animaux qui répondent à la jambe dans l'homme. Les jambes d'une autruche. Les jambes de devant, les jambes de derrière d'un cheval, d'un boeuf. Ce cheval a les jambes arquées, enflées. On l'emploie aussi très souvent, dans ce sens, en termes de Manège. Retenir la jambe de dedans du cheval, ou celle du dehors, la gauche ou la droite. Changer la direction de telle ou telle jambe de l'animal par l'action oblique et croisée de l'une ou de l'autre rêne.

Jambe de cerf, La partie du pied d'un cerf comprise entre le talon et les ergots qu'on appelle Les os.

JAMBE se dit, par analogie, de Chacune des deux branches d'un compas, des deux règles mobiles d'un compas de proportion, etc.

Jambes de force se dit de Deux grosses pièces de bois qui, posées sur les extrémités de la poutre du dernier étage d'un bâtiment, vont se joindre dans le poinçon pour former le comble,

Jambe sous poutre, La chaîne de pierre de taille mise dans un mur pour porter la poutre, La jambe sous poutre a manqué, il faut la rétablir.

4

Anagrammes de jambe

Nombre de lettres :
5

Usages de jambe

jambe


1 :

Jambe ankylosée, cassée, paralysée, raide, molle.
Jambe artificielle, articulée.
Jambe boutisse.
Jambes longues, courtes, minces, arquées, torses, nues.
Jambes pendantes, croisées, pliées, écartées, fines, fatiguées.
Jambes repliées, serrées, pendantes, maigres.
Jambes évasées( d' un pantalon).
Jambes gainées de soie.
Jambes cagneuses en dedans.
Jambe de devant.
Jambe de bois.
Jambe de force( d‘ une charpente).
Jambe du cheval.
Jambes d‘ un pantalon, d‘ un compas.
Jambes des quadrupèdes.
Jambes en X.
Jambes en flanelle, en pâté de foie.
Jambe qui se plie.
Jambes qui enflent, flageolent, tremblent, chancellent.
Jambes qui fléchissent.
Jambes qui supportent, consolident quelque chose.
Jambes qui mollissent de fatigue, d‘ émotion.
Ses jambes ne le portent plus, ne lui obéissent plus.
Ses jambes se dérobent sous lui.
Grandes, bonnes, mauvaises jambes.
Mi-jambe.
Jeu de jambes.
Ronds de jambe.
Partie de jambes en l' air.
Fourmis dans les jambes.
La queue entre les jambes.
À toutes jambes.
Par-dessous la jambe.
Par-dessus la jambe.
Jusqu‘ à mi-jambe.
Il lui manque une jambe( ou les deux jambes).
Ça me fait une belle jambe.
C' est un cautère, un emplâtre sur une jambe de bois !
Lâche-moi la jambe !
En avoir plein les jambes.
Allonger la( ou sa) jambe.
Allonger les( ou ses) jambes.
Amputer une jambe.
Appareiller une jambe.
Arriver à mi-jambe.
Attacher les jambes de quelqu‘un ou d‘ un animal.
Atteindre quelqu‘un à la jambe.
Avoir la jambe bien faite.
Avoir les jambes sciées.
Avoir les jambes comme des allumettes, minces, croisées.
Avoir les jambes comme du coton, en flanelle, en pâté de foie.
Avoir de bonnes, mauvaises, grandes jambes.
Avoir des jambes de vingt ans.
Avoir dix kilomètres dans les jambes.
Avoir de l' eau jusqu‘ à mi-jambe.
Casser bras et jambes.
Couper une jambe.
Couper les jambes à quelqu‘un( pour la peur, l‘ espoir).
Couper bras et jambes.
Courir à toutes jambes.
Couvrir ses jambes.
Croiser les jambes.
Décroiser les jambes.
Défatiguer les jambes.
Dégourdir ses jambes.
Déplier ses jambes.
Descendre jusqu‘ à mi-jambe.
Détaler à toutes jambes.
Détendre ses jambes.
Donner des jambes à quelqu‘un( pour la peur, l‘ espoir).
Écarter les jambes.
Emporter la jambe de quelqu‘un( pour une explosion).
Enlever une jambe à quelqu‘un.
Envelopper une jambe.
Épiler des( ou ses) jambes.
Étendre la( ou sa) jambe.
Étendre les( ou ses) jambes.
Étirer la( ou sa) jambe.
Étirer les( ou ses) jambes.
Être( toujours) dans les jambes de quelqu‘un.
Être en jambes.
Être mutilé de la jambe droite( ou gauche).
Être assis les jambes pendantes, croisées.
Faire des ronds de jambe.
Faire quelque chose par-dessus( ou par-dessous) la jambe.
Fatiguer les jambes( pour un exercice).
Filer à toutes jambes.
Flageoler sur ses jambes.
Fléchir les jambes.
Fuir à toutes jambes.
Fuseler les jambes d‘ un pantalon.
Garrotter les jambes sur des éclisses.
Immobiliser une jambe cassée.
Jouer des jambes.
Maintenir les jambes écartées.
Monter jusqu‘ à mi-jambe.
Montrer ses jambes.
Mordre quelqu‘un à la jambe.
Muscler les( ou ses) jambes.
N' avoir plus de jambes.
Ne plus pouvoir se tenir sur ses jambes.
Ne plus sentir ses jambes.
Perdre une jambe( ou ses deux jambes).
Plâtrer une jambe cassée.
Plier la( ou les) jambes.
Porter une jambe loin en avant.
Prendre ses jambes à son cou.
Protéger la( ou les) jambes de quelqu‘un.
Recouvrir une( ou des) jambe.
Remuer les jambes( quand elles sont pendantes).
S‘asseoir les jambes repliées.
Se blesser à la jambe.
Se casser la( ou une) jambe.
Se casser les deux jambes.
S‘échapper à toutes jambes.
Se dégourdir les jambes.
Se dérouiller les jambes.
Se fortifier les jambes.
Se mettre en jambes.
S‘enfuir à toutes jambes.
Sentir ses jambes fléchir, mollir.
S' épiler les jambes.
Se tenir sur ses jambes.
Sortir des jambes de quelqu‘un.
Tendre ses jambes.
Tenir la jambe à quelqu‘un pendant des heures.
Tirer la jambe.
Tirer dans les jambes de quelqu‘un.
Traîner la jambe.
Traiter quelque par-dessus( ou par-dessous) la jambe.
Vaciller sur ses jambes.


6

Mots Proches de jambe