1

jour

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

jour(nom masculin)

Difficultés orthographiques
le jour de l'an.
mettre à jour( mettre en ordre).
mettre au jour( exhumer).
les secrets se font jour.
des tissus à jours.
des registres à jour.
le jour J.
le jour des Morts.
le jour des Rois.
percer à jour.
travailler nuit et jour.
les tout premiers jours.

Les synonymes Mediadico de jour :

6 : jour précédent: veille.

Les synonymes Word de jour :

11 : ouverture

Les synonymes WordNet de jour :

Les antonymes de jour :

nuit, nuitée, obscurité, crépuscule, brunante, soirée


2

Définition du dictionnaire Littré

> JOUR
Prononciation : jour ; au pluriel, l's ne se lie pas : des jour heureux ; cependant plusieurs la lient : des jour-z heureux
s. m.
Sens 1
Clarté donnée à la terre par le soleil.
Sens 2
Espace de temps qui s'écoule entre le lever et le coucher du soleil.
Sens 3
Espace de vingt-quatre heures.
Sens 4
Jour en un sens indéterminé, sans distinguer s'il s'agit de l'espace entre le lever et le coucher du soleil, ou de l'espace de vingt quatre heures.
Sens 5
Être de jour.
Sens 6
Être à son dernier jour.
Sens 7
Au jour la journée, au jour le jour.
Sens 8
Un jour, une époque indéterminée dans le passé.
Sens 9
Du jour.
Sens 10
À jour, au courant.
Sens 11
Jour considéré par rapport à l'état de l'atmosphère, de la température.
Sens 12
Les bons jours, les dimanches et fêtes.
Sens 13
Les jours gras.
Sens 14
Jours de barbe, jours de médecine, jours critiques.
Sens 15
Un mauvais jour, un jour où l'on éprouve quelque souffrance ; un bon jour, un jour où l'on est quitte de cette souffrance
Sens 16
Jours utiles. Jours de grâce. Jours de planche.
Sens 17
Les grands jours, assises extraordinaires.
Sens 18
Les petits jours, les jours où l'on fait moins d'apprêts que dans les autres.
Sens 19
Un jour, un temps plus ou moins court. Deux jours, un temps très court. De quatre jours, sans instruction.
Sens 20
Au plur. jours, une certaine durée, une certaine époque.
Sens 21
Plus particulièrement, les jours, la vie.
Sens 22
Demi-jour, jour à demi voilé, clarté faible.
Sens 23
Toute clarté autre que celle du jour.
Sens 24
Le jour, la vie, l'existence.
Sens 25
Fig. Clarté, éclaircissement, lumière.
Sens 26
Manière dont un objet est éclairé.
Sens 27
En termes de peinture, imitation de la lumière.
Sens 28
Fenêtre, ouverture qu'on fait aux bâtiments pour qu'ils puissent recevoir du jour.
Sens 29
Ouverture, fissure par où le jour, l'air peut s'insinuer.
Sens 30
À jour, en laissant passer le jour à travers.
Sens 31
Fig. Facilité, moyen pour venir à bout de quelque affaire.
Sens 32
Ce jourd'hui.
Sens 1
Clarté donnée à la terre par le soleil. Le jour se lève. Le jour vient. Il est jour maintenant à cinq heures du matin.
Poétiquement. Le soleil est dit le père du jour, l'astre du jour, le flambeau du jour.
Elle est belle comme le jour, se dit d'une très belle personne.
Cela se dit aussi d'un enfant, d'un jeune homme. Cet enfant est beau comme le jour.
Le haut du jour, le moment du jour où le soleil est le plus haut sur l'horizon.
Grand jour, le moment du jour où le soleil étant tout à fait levé, il y a pleine clarté, et aussi le jour aux endroits où rien ne l'obscurcit. Examiner une étoffe au grand jour.
Fig. Grand jour, la publicité.
Dans le même sens. Le grand jour de la publicité. Le grand jour de l'impression.
Fig. Clair comme le jour, évident ou facile à comprendre, sans obscurité. Cette affaire est maintenant claire comme le jour.
C'est le jour et la nuit, ou c'est la nuit et le jour, se dit de deux choses ou de deux personnes qui diffèrent beaucoup entre elles.
On dit dans le même sens : Ces deux personnes ne se ressemblent pas plus que le jour et la nuit ; elles diffèrent autant que le jour et la nuit.
Fig. et familièrement. Brûler le jour, allumer des flambeaux pendant qu'il fait encore jour.
Fig. et familièrement. Il est jour chez lui, chez elle, se dit en parlant d'une personne qui vient de se lever et chez laquelle on peut entrer.
Est-il jour ? manière de parler pour dire : est-on éveillé ? est-on debout ? dort-on encore ou non ?
Petit jour, le moment du jour où le soleil vient de se lever et où il donne encore peu de clarté.
Il est petit jour chez lui, chez elle, se dit en parlant d'une personne qui ne fait que de s'éveiller.
Dans le langage élevé ou poétique, voir le jour, être en vie.
Fig. Voir le jour, en parlant des choses qu'on retire du lieu où elles étaient cachées, enfouies. Il y a bien des années que ce meuble n'a vu le jour.
Voir le jour, être publié. Livre qui n'a vu le jour qu'après la mort de l'auteur.
Fig. Mettre au jour, produire à la lumière ; de là les deux sens de cette locution : donner vie, naissance, et publier, faire connaître.
Donner vie, naissance, enfanter.
Créer, produire.
Publier, donner publicité, faire imprimer.
Mettre une chose au jour, au grand jour, la divulguer, la rendre publique. space de temps qui s'écoule entre le lever et le coucher du soleil, par opposition à nuit ou temps qui s'écoule entre le coucher et le lever du soleil.
Jour et nuit, sans relâche, sans se donner le repos de la nuit.
Faire du jour la nuit et de la nuit le jour, dormir le jour et veiller la nuit.
Sens 3
Espace de vingt-quatre heures, comprenant le temps entre le lever et le coucher du soleil, ainsi que le temps entre le coucher et le lever ; c'est le nychthémère des Grecs. L'année est composée de 365 jours et un quart.
Jour civil, période qui commence au passage invisible du soleil par le méridien inférieur, c'est-à-dire à minuit.
Jour astronomique, période qui commence au passage du soleil par le méridien supérieur, c'est-à-dire à midi.
Jour vrai, le jour d'après le temps vrai.
Jour moyen, jour que l'on détermine par le calcul, à l'aide des jours vrais, qui ne sont pas rigoureusement égaux ; c'est sur le temps moyen qu'on règle les horloges.
Dans les grandes fêtes de l'Église, le jour commence aussitôt après les vêpres de la veille.
Jours complémentaires, nom donné, dans le calendrier républicain, aux cinq ou six jours que l'on comptait à la fin de l'année, pour compléter le nombre de trois cent soixante-cinq ou, dans les années bissextiles, de trois cent soixante-six jours, les mois de ce calendrier n'étant chacun que de trente jours.
Sens 4
Jour en un sens indéterminé, sans distinguer s'il s'agit de l'espace entre le lever et le coucher du soleil, ou de l'espace de vingt-quatre heures. La semaine a sept jours, le mois en a trente.
Jour pour jour, se dit de quelque chose qui arrive une ou plusieurs années le jour même dont il est question.
À pareil jour, même sens.
Prendre jour, convenir d'un jour, fixer un jour pour faire quelque chose.
Prendre le jour de quelqu'un, prendre le temps, le moment qui lui convient. Je prendrai votre jour.
Prendre son jour, prendre pour quelque chose le jour qu'on trouve le plus convenable.
Jour pris, ajournement en justice.
Avoir son jour arrêté, être déterminé à faire quelque chose tel jour.
Avoir son jour, avoir un jour fixe où l'on fait quelque chose.
Avoir son jour, se dit aussi du jour où une personne reçoit du monde chaque semaine. Cette dame a son jour, c'est le mardi.
Faire en quinze jours quinze lieues, c'est-à-dire être lent, paresseux.
Il n'y a jour que..., c'est-à-dire constamment, sans laisser passer un seul jour.
Un de ces jours, très prochainement.
Terme d'antiquité romaine. À un autre jour, formule par laquelle les augures pouvaient rompre les comices, en annuler les actes, etc.
D'un jour à l'autre, en très peu de temps, dans un très court intervalle.
De jour à autre, de temps en temps.
On dit dans le même sens : un jour l'un, un jour l'autre.
Du jour au lendemain, sans retard, sans prendre d'autre délai que l'espace du jour où l'on est jusqu'au lendemain (locution blâmée par certains grammairiens, mais qui s'explique comme il vient d'être dit).
De jour en jour, à mesure que les jours, le temps se passent.
Du premier jour, tout d'abord.
Au premier jour, très prochainement.
Par jour, chaque jour.
Jour à jour, chaque jour l'un après l'autre.
Tous les jours, chaque jour, très fréquemment. Cela arrive tous les jours. On dit de même : tous les jours du monde.
Tous les jours, signifie quelquefois, de jour en jour. Il devient tous les jours plus intraitable.
De tous les jours, habituel.
De tous les jours, vulgaire.
Les vêtements de tous les jours, les vêtements ordinaires, par opposition aux vêtements des dimanches et fêtes.
Mettre à tous les jours, employer à des oeuvres communes et peu élevées.
Mettre à tous les jours, faire un usage habituel.
Se mettre à tous les jours, ne se ménager point, s'employer aux moindres choses.
Ce grand comédien se met à tous les jours, il joue très souvent, presque tous les jours.
Il ne faut pas se mettre à tous les jours, il ne faut pas diminuer son crédit, ce qu'on est, en se mettant en avant pour toute sorte de choses.
Sens 5
Être de jour, faire, pendant vingt-quatre heures, un service.
Sens 6
Être à son dernier jour, être tout près de mourir.
On dit dans le même sens : jusqu'à mon dernier jour ; son dernier jour approche.
Le jour du Seigneur, le dernier jour de la vie.
Dernier jour, jour du jugement dernier.
Le jour d'Énoch, d'Élie et de saint Jean-Baptiste, le jour de la résurrection.
Jour de Dieu ! sorte d'exclamation de colère, de menace.
Sens 7
Gagner sa vie au jour la journée, vivre au jour la journée, au jour le jour, n'avoir pour subsister que ce qu'on gagne chaque jour par son travail.
Fig. Vivre au jour le jour, au jour la journée, s'inquiéter peu du lendemain, n'avoir rien de fixe, de déterminé dans l'esprit.
Se contenter d'expédients temporaires.
Au jour la journée, sans plan fixe, en se laissant diriger par les événements.
Au jour la journée, signifie aussi sans relâche, continuellement. Il déblatère contre vous au jour la journée.
Sens 8
Un jour, se dit d'une époque indéterminée dans le passé. Un jour que je me promenais.
Il se dit aussi d'une époque indéterminée dans l'avenir.
On dit dans ce même sens : quelque jour.
Familièrement. Quelqu'un de ces jours, très prochainement.
Sens 9
Du jour, qui appartient au jour même où l'on est.
Être du jour, être du jour même, en parlant de choses dont on certifie la fraîcheur. Ces fruits sont du jour, ils ont été cueillis aujourd'hui même. Ce poisson est du jour.
Le pain du jour, le pain quotidien.
Le saint du jour, le saint dont c'est la fête ce jour-là ; et fig. homme qui est à la mode ou en crédit depuis peu.
Du jour, se dit, dans un sens analogue, de ce qui, actuellement, a crédit, faveur. Le goût du jour. La curiosité du jour.
On dit de même : un homme du jour. Les élégants du jour.
Sens 10
Terme de commerce. À jour, loc. adv. Au courant. Livres à jour, livres dont le crédit et le débit sont régulièrement inscrits jusqu'à la date du jour. Les livres sont à jour. Nous sommes à jour.
Se mettre à jour, mettre toute sa correspondance, tous ses comptes en règle.
À jour, se dit aussi de toute besogne dont rien n'est arriéré. Nos copies sont à jour.
Sens 11
Jour considéré par rapport à l'état de l'atmosphère, de la température. Les jours caniculaires. Un jour de beau temps. Un vilain jour.
Fig.
Les beaux jours, les premiers jours du printemps. Remettez votre voyage aux beaux jours.
Fig. Les beaux jours, le temps de la première jeunesse, ou les temps les plus heureux de la vie.
Familièrement. Un beau jour, un certain jour. Un beau jour il décampa.
Fig. et familièrement. Il y a beaux jours, il y a longtemps.
Sens 12
Les bons jours, les dimanches et jours de fête.
Les grands jours, même sens.
Familièrement. Faire son bon jour, c'est-à-dire faire ses dévotions, recevoir la communion. Donner le bon jour à quelqu'un, lui souhaiter une bonne journée, sorte de salutation ; on écrit aujourd'hui en un seul mot bonjour (voy. ce mot).
Sens 13
Les jours gras, les derniers jours du carnaval, qui sont le jeudi, le dimanche, le lundi et le mardi.
Sens 14
Jours de barbe, les jours où l'on a l'habitude de se faire la barbe.
Jour de médecine, le jour où une personne malade prend médecine, ou même une personne en santé par précaution.
Jour critique, jour où il arrive ordinairement quelque crise dans certaines maladies.
Jour critique, se dit aussi des jours où les femmes ont leurs règles.
Sens 15
Un mauvais jour, un jour où l'on éprouve quelque souffrance ; un bon jour, un jour où l'on n'éprouve aucune souffrance. Il a la fièvre tierce, et c'est aujourd'hui son mauvais jour, c'est-à-dire le jour de son accès ; demain sera son bon jour.
On dit de même : c'est son jour de fièvre, de bonne humeur, etc. Avoir des jours de gaieté et des jours de tristesse.
Être dans un mauvais jour, être de mauvaise humeur, peu apte aux choses. Vous êtes dans un mauvais jour, vous ne comprenez rien.
On dit dans le même sens : il n'est pas dans ses bons jours.
Fig. Le mauvais jour, le jour de la vengeance du Seigneur.
Sens 16
Terme de jurisprudence. Jours utiles, jours pendant lesquels il est possible d'agir juridiquement, et en dehors desquels l'action n'a plus lieu.
Terme de commerce. Jours de grâce ou jours de faveur, dix jours de délai qu'il était d'usage d'accorder à un débiteur pour l'acquit d'une lettre de change, après l'expiration du terme.
Terme de marine. Jours de planche, le séjour que le capitaine d'un bâtiment frété par des marchands est obligé de faire dans le port de son arrivée pour le déchargement, sans qu'il lui soit rien dû au delà du fret.
Sens 17
Autrefois. Les grands jours, assises extraordinaires tenues par des juges choisis et députés par le roi ; ces juges, tirés du parlement, étaient envoyés, avec des pouvoirs très étendus, dans les provinces éloignées, pour juger en dernier ressort toutes les affaires civiles et criminelles, sur appel des juges ordinaires des lieux, et principalement pour informer des crimes de ceux que l'éloignement rendait plus hardis et plus entreprenants. Messieurs des grands jours. Il fut condamné par les grands jours.
Fig.
Grands jours de Champagne et de Brie, cour de justice de Champagne sous l'administration de ses comtes.
Jours généraux, jours où se réunissait l'assemblée des états d'une province.
Jours des barons, assemblée des barons pour juger les causes de leurs domaines.
Fig. On dit qu'une personne tient ses grands jours, quand elle reçoit chez elle beaucoup de monde.
Sens 18
Les petits jours, les jours où l'on fait moins d'apprêt que dans les autres.
Sens 19
Fig. Un jour, un temps plus ou moins court.
D'un jour, qui ne dure que peu de temps.
Deux jours, un temps très court.
Une chose de deux jours, une chose toute récente.
Fig. Un théologien de quatre jours, un théologien qui ne fait que commencer l'étude de la théologie.
Sens 20
Au plur. Jours, une certaine durée, une certaine époque.
L'homme des anciens jours, le vieillard (expression qui appartient à Chateaubriand, et qui lui a été reprochée).
En style de l'Écriture sainte, l'Ancien des jours (avec un A majuscule), Dieu.
Mourir plein de jours, mourir très vieux.
Sens 21
Plus particulièrement, la vie. De mes jours, tant que je vivrai.
Sur nos vieux jours, dans nos vieux jours, dans notre vieillesse.
De nos jours, ou dans nos jours, de notre temps.
Sens 22
Demi-jour, jour à demi voilé, clarté faible.
Fig. Le demi-jour de la primitive histoire.
Sens 23
Toute clarté autre que celle du jour. Le jour artificiel que donnent les bougies, le gaz.
Fig.
Sens 24
Le jour, la vie, l'existence. Perdre le jour.
Respirer le jour, vivre.
Ceux qui m'ont donné le jour, les parents de qui je suis né.
Sens 25
Fig. Clarté, éclaircissement, lumière. Rien n'est plus propre à jeter du jour sur ces questions.
Sens 26
Manière dont un objet est éclairé.
Fig.
Mettre quelque chose dans son jour, le placer à un jour convenable, de manière qu'on puisse bien le voir. Il faut mettre ce tableau dans son jour.
Fig. Il se dit de la manière de présenter une chose.
Mettre en jour, exposer au jour qui convient ; et fig. donner une tournure qui fasse valoir.
Donner un jour à une chose, faire qu'une chose soit bien ou mal éclairée ; et fig. donner à une chose une certaine tournure favorable ou défavorable.
Faux jour, lumière qui éclaire mal les objets, de manière à les faire voir autrement qu'ils ne sont. Ce tableau est en faux jour, dans un faux jour.
Fig.
Sens 27
Terme de peinture. Imitation de la lumière répandue sur les objets représentés en un tableau. Dans ce tableau le jour vient d'en haut.
Jour d'atelier, jour d'un tableau ménagé avec un soin particulier. Rembrandt et le Caravage ont des jours d'atelier.
Jour accidentel, celui que donnent accidentellement les rayons du soleil entre des nuages, celui d'une lampe, d'une petite fenêtre, etc.
Placer, mettre un tableau à son jour, le placer de manière que le jour du lieu où on l'expose vienne du même côté que le jour qui paraît éclairer les objets représentés.
Il se dit, surtout au pluriel, des touches les plus claires d'un tableau. Savoir bien mêler les jours et les ombres. Des jours de reflet.
Sens 28
Fenêtre, ouverture qu'on fait aux bâtiments pour qu'ils puissent recevoir du jour. Des jours bien pratiqués.
Tirer du jour d'un certain côté, pratiquer de ce côté une fenêtre, une ouverture.
Terme d'architecture. Jour droit, celui d'une fenêtre à hauteur d'appui. Jour à plomb, celui qui vient directement d'en haut. Jour d'en haut, celui qui est communiqué par un abat-jour.
Faux jour, fenêtre percée dans une cloison pour éclairer un passage de dégagement, un petit escalier, une garde-robe qui ne peut tirer du jour d'ailleurs.
Jour à verre dormant, voy. VERRE.
Terme de jurisprudence. Jour de coutume, jour, fenêtre que le propriétaire d'une maison fait ouvrir dans un mur non mitoyen.
Jour de servitude, ouverture ou fenêtre faite dans le mur mitoyen ou du voisin, en vertu d'un titre, d'une convention particulière, ou de la possession de trente ans. Jour de souffrance, ouverture ou fenêtre donnant sur la propriété d'un voisin qui le souffre ou qui l'a permis. Cette maison a des jours sur la maison, sur la propriété voisine, elle a des fenêtres ouvertes du côté de cette maison, de cette propriété.
Sens 29
Ouverture, fissure par où le jour, l'air peut s'insinuer. Ces planches ne sont pas bien jointes, il y a du jour entre deux.
Jour d'escalier, le vide qui reste entre les limons sur lesquels est portée la rampe.
Terme de charpentier. Vide qu'on laisse entre les pièces de bois, de peur qu'elles ne s'échauffent.
Se faire jour, se faire ouverture et passage, en parlant des choses. La flamme se fit jour. Déjà l'eau se faisait jour à travers la digue.
Fig. Tôt ou tard la vérité se fait jour.
Se faire jour, se dit d'un homme ou d'une troupe qui perce un gros d'ennemis.
Faire jour, laisser passer.
Fig. Faire jour, frayer le chemin.
Dans le même sens : se faire jour, se frayer son chemin.
Faire jour, faire pénétrer, apercevoir, saisir.
Dans le même sens : se faire jour, pénétrer, apercevoir, saisir.
Sens 30
À jour, en laissant passer le jour à travers. Cette cloison est à jour.
On dit dans un sens analogue : broderie à jour, points à jour.
Cet édifice, cette maison est à jour, tout à jour, cet édifice, cette maison n'est pas encore garnie de ses portes et fenêtres.
Percé à jour, percé de part en part, en sorte qu'on voie le jour au travers.
Fig.
Par une autre métaphore, percé à jour se dit de quelqu'un ou de quelque chose qui est dévoilé. C'est un fourbe, on le connaît maintenant, il est percé à jour. Son secret est percé à jour.
Percé à jour, touché au vif par un reproche.
Terme de joaillier. Monter à jour une pierre, la monter de telle sorte que, le bord seul étant entouré par la monture, elle reste transparente.
Terme de musique. Corde à jour, se disait autrefois pour corde à vide.
Sens 31
Fig. Facilité, moyen pour venir à bout de quelque affaire.
Saint-Simon a dit : On sait que, quand un nom est pris sans article, il ne peut plus être représenté par un pronom. C'est contre cette règle que pèche la phrase de Saint-Simon.
Sens 32
Ce jourd'hui, le jour où nous sommes, locution vieillie.
PROVERBES
À chaque jour suffit sa peine, suffit son mal, c'est-à-dire il ne faut pas se tourmenter inutilement sur l'avenir, se faire des chagrins d'avance.
Bon jour, bonne oeuvre, se dit en parlant d'une bonne action faite en un jour solennel. Ils se sont réconciliés le jour de Pâques : bon jour, bonne oeuvre.
Ironiquement et par antiphrase. Bon jour, bonne oeuvre, les voleurs font leurs meilleurs coups les jours de fête.
Demain il sera jour, se dit quand on veut réfléchir à une chose ou la remettre.
Les jours se suivent et ne se ressemblent pas.
Après trois jours, sa femme, un hôte et de la pluie Sont trois choses dont on s'ennuie.
Ennuyeux comme le jour qu'il a tant plu, très ennuyeux.
Il est plus de jours que d'années et que de bonnes destinées.
Cela est long comme un jour sans pain, se dit d'une chose qui ennuie et dure trop.
Il dit beaucoup de paroles en un jour, se dit d'un homme qui parle beaucoup et à la légère, sans qu'il faille attacher de l'importance à ce qu'il dit.
SYNONYME
1. JOUR, JOURNÉE., Ces deux mots sont entre eux comme an et année. Jour et journée ne diffèrent que par la finale ée, qui, représentant la finale latine du participe passif ata, exprime ce qui s'opère ; journée signifie proprement ce qui est fait, opéré en un jour. De là la distinction réelle : jour servira à marquer les époques : la semaine est composée de sept jours. Au contraire, on dira la journée de Waterloo.
2. FAUX JOUR, JOUR FAUX., Un tableau est dans un faux jour quand il est éclairé du sens contraire à celui que le peintre a choisi dans son sujet. Il y a un jour faux dans un tableau quand une partie y est éclairée contre nature, la disposition générale du tout exigeant, par exemple, que cette partie soit dans l'ombre.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, à jour falli, à la chute du jour ; bourg. jor ; bressan et nivernais, zor ; pic. jaur, jor, à jou fali, à la chute du jour ; provenç. jorn, jor ; ital. giorno ; du lat. diurnus, dérivé de dius (voy. DIURNE). Corrsen fait remarquer que diurnus vient non de dies, qui aurait donné diernus (comparez hodiernus), mais de dius, conservé dans sub dio.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE JOUR. Ajoutez :
Sens 33
Tous les jours, pris substantivement, ce qui se fait tous les jours.
Sens 34
Espèce de dentelle faite à l'aiguille au milieu d'un dessin de broderie, soit qu'on enlève l'étoffe tout à fait, soit qu'on tire des fils sur l'étoffe pour former le jour avec les fils laissés et l'aiguille, soit qu'on fasse un dessin avec du fil de dentelle si l'étoffe est du tulle.
Ajoutez :
3. Non-seulement ce jourd'hui a vieilli, mais le jourd'hui a encore vieilli davantage.
4. Voltaire a employé la locution ancien des jours pour désigner un prêtre, un vieillard. Il sera difficile que l'ancien des jours, Boyer, résiste à une sollicitation si pressante pour lui, et si honorable pour vous, Lett. Mme de Fontaine, 12 sept. 1754. L'ancien des jours est une locution biblique qui s'applique à Dieu (voy. ANCIEN, n° 9).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> JOUR
n. m.
Clarté, lumière que le soleil répand lorsqu'il est sur l'horizon, ou qu'il en est proche. D'où venez-vous avant le jour? Le jour va bientôt paraître. Le jour commence à poindre. Il commence à faire jour. À l'aube du jour. Au point du jour. À la pointe du jour. Il faisait à peine petit jour. Il fait grand jour. La naissance du jour. Il est jour maintenant à cinq heures du matin. Il fait jour. Le jour brille. Il fait encore jour. Le jour baisse. À la chute du jour. Sur le déclin du jour. Jour pur. Il faut travailler à cela de jour, en plein jour. De nuit et de jour. Voir le jour au travers de quelque chose. Il faut voir cette étoffe au grand jour, au jour, portez-la au jour. Il avait le jour dans les yeux. Le jour vient par là, vient de là, de ce côté-là. Cette chambre ne reçoit pas assez de jour. Le jour n'a jamais pénétré dans cette cave. Loin du jour. Fuir le jour, la lumière du jour, l'éclat du jour. Poétiquement, L'astre du jour, Le soleil.

Fig., Il est beau, elle est belle comme le jour, se dit d'une Personne d'une grande beauté.

Fig., Clair comme le jour, se dit de Ce qui est évident ou facile à comprendre, de ce qui est sans obscurité. Il est clair comme le jour que c'était là son désir. On dit aussi, Ses intentions sont aussi claires que le jour.

Fig., Le grand jour, se dit de Ce qui est connu de tout le monde, de ce qui est rendu public. Il ne redoute le grand jour pour aucun de ses actes. On dit aussi Le grand jour de la publicité, de l'audience, etc. Cet ouvrage, fort loué avant l'impression, ne soutint pas le grand jour de la publicité.

Au grand jour, Ouvertement. Il a agi au grand jour.

Fig. et fam, C'est le jour et la nuit, ou C'est la nuit et le jour, se dit de Deux choses ou même de deux personnes qui diffèrent beaucoup entre elles. On dit dans le même sens Ces deux personnes, ces deux choses ne se ressemblent pas plus que le jour et la nuit; elles diffèrent autant que le jour et la nuit, etc.

Fig. et fam., Il est jour chez lui, chez elle, se dit d'une Personne qui vient de se lever, chez qui on peut entrer. Il n'est pas jour chez elle avant telle heure.

Demi-jour, Faible clarté. Se placer dans le demi-jour. La chambre n'était éclairée que par un demi-jour.

JOUR signifie aussi Ouverture par où passe la lumière. Être à jour, Être percé d'ouvertures. Un clocher à jour. Il se dit spécialement d'un Édifice, d'une maison dont les portes et les fenêtres ne sont pas encore placées ou n'existent plus. Par analogie, Faire des jours, Tirer des fils dans une étoffe pour y pratiquer des lignes transparentes. Broder à jour, Pratiquer des trous formant des dessins dans une étoffe et les sertir d'un point de broderie.

Percé à jour, Percé de part en part, en parlant d'un Objet travaillé. Table mauresque percée à jour. Il se dit figurément de Quelqu'un ou de quelque chose qui est pénétré, dévoilé. C'est un fourbe; il a beau dissimuler, il est percé à jour. Sa fraude est percée à jour. Son secret est percé à jour.

Poétiq., Voir le jour, Naître. Il n'avait pas encore vu le jour. On dit aussi Mettre au jour, Donner la naissance. Ceux à qui je dois le jour, qui m'ont donné le jour, Ceux de qui je suis né. On dit inversement Perdre le jour, Mourir.

Voir le jour se dit aussi, figurément, des Choses qu'on expose au jour, qu'on retire du lieu où elles étaient cachées, enfouies. Il y a bien des années que ce meuble n'a vu le jour. On le dit également en parlant de la Publication des ouvrages de l'esprit. Ce livre n'a vu le jour qu'après la mort de son auteur.

Fig., Mettre une chose au jour, au grand jour, La divulguer, la rendre publique. Mettre au jour la perfidie de quelqu'un.

Il se dit quelquefois de Toute autre clarté que celle du jour. Le jour artificiel que donnent les bougies, le pétrole, le gaz, l'électricité. Le faible jour que la lune répand sur les objets. Fig., Rien n'est plus propre à jeter du jour sur ces questions. Sa découverte répandit un grand jour sur les causes de ce phénomène. L'Évangile fit luire un jour nouveau.

JOUR se dit particulièrement de la Manière dont un objet est frappé par la lumière. Ce tableau devrait être placé dans un autre jour.

Vous avez placé votre modèle dans un mauvais jour.

Mettre quelque chose dans son jour, Le placer à un jour convenable, de manière qu'on puisse le bien voir. Cette étoffe n'est pas dans son jour. Il faut mettre ce tableau dans son jour. Fig., Il me présenta la chose sous un jour si avantageux que j'acceptai sa proposition. Une chose qui s'offre, qui se présente, que l'on voit sous un jour favorable. Présenter une affaire dans un faux jour, sous un faux jour. Mettre une pensée dans son jour, dans tout son jour.

Faux jour, Lumière qui éclaire mal les objets, de manière à les faire voir autrement qu'ils sont. Dans ce magasin il y a un faux jour, de faux jours qui trompent sur la couleur des étoffes. Ce tableau est en faux jour, dans un faux jour.

JOUR, en termes de Peinture, se dit de l'Imitation de la lumière qui se répand sur les objets représentés dans un tableau. Dans ce tableau, le jour vient d'en haut, le jour vient de tel côté.

Placer, mettre un tableau dans son jour, Le placer de manière que le jour de l'endroit où on l'expose vienne du même côté que le jour par lequel les objets représentés dans le tableau paraissent éclairés. Ce tableau n'a pas été placé dans son jour, n'est pas dans son jour. Voyez CONTRE-JOUR.

JOUR se dit également, en termes de Peinture, surtout au pluriel, des Touches les plus claires d'un tableau. Savoir bien mêler les jours et les ombres. Observer bien les jours et les ombres.

JOUR se dit encore des Fenêtres, des ouvertures qu'on fait aux bâtiments, pour qu'ils puissent recevoir le jour. Des jours bien ménagés.

Tirer du jour d'un certain côté, Pratiquer de ce côté une fenêtre, une ouverture.

En termes d'Architecture, Jour droit, Celui d'une fenêtre à hauteur d'appui. Jour d'en haut, Jour qui est communiqué par un abat- jour. Faux jour, Fenêtre percée dans une cloison pour éclairer un passage de dégagement, un petit escalier, etc. Jour du midi. Jour du nord.

En termes de Jurisprudence, Jour de coutume, Jour, fenêtre que le propriétaire d'une maison fait ouvrir dans un mur non mitoyen. Jour de servitude, Ouverture ou fenêtre faite dans un mur, en vertu d'un titre, d'une convention particulière. Jour de souffrance, Ouverture ou fenêtre donnant sur la propriété d'un voisin, qui le souffre ou qui l'a permis. On dit dans le même sens Cette maison a des jours sur la maison, sur la propriété voisine. Ce terme est entré dans l'usage.

JOUR se dit pareillement de Certaines ouvertures par où le jour, l'air peut passer. Ces planches ne sont pas bien jointes, il y a du jour entre deux. Il y a des jours dans cette muraille, entre les planches de cette palissade, des jours à y passer la main. Il y a un grand jour sous cette porte.

Se faire jour, Se faire ouverture et passer, se frayer un chemin. Il a eu beaucoup de mal à se faire jour à travers la foule. Fig., Tôt ou tard la vérité se fait jour. Un homme qui n'a que son mérite pour toute recommandation a bien de la peine à se faire jour.

JOUR signifie aussi Certain espace de temps par lequel on divise les mois et les années. Il se dit proprement de l'Espace de vingt-quatre heures, que l'on appelle Jour civil, et qui dure d'un minuit à l'autre; mais on le dit aussi du Temps qui s'écoule entre le lever et le coucher du soleil, et que l'on nomme par opposition Jour naturel. Le sens du discours suffit ordinairement pour déterminer quelle est, de ces deux acceptions, celle que le mot doit recevoir. Il y a tant de jours aux mois, à la semaine, dans l'année. Quel jour est-il, quel jour est-ce aujourd'hui? Les nouvelles du jour. Jour ouvrier. Jour ouvrable. Jour de fête. Jour de congé. Jour de permission. Jour férié. Le jour de Noël. Le jour de Pâques. Le premier jour de l'année, le premier jour de l'an, ou Le jour de l'an. Jour d'audience. Jour de consultation. Le jour de paie. Jour de repos. Un jour après. Un jour trop tôt. Un jour trop tard. Son jour de naissance. Le jour de ses noces. Le jour de son sacre. Un jour de bataille. Un jour de triomphe. Un jour de classe, de congé. Un jour de réception. Un jour de marché. Il fut condamné à huit jours de prison, d'emprisonnement. Après avoir marché pendant huit jours. À près huit jours de marche. On lui a donné huit jours pour mettre ordre à ses affaires. Durant tout le jour. Tout le long du jour. Travailler tout le jour. Travailler jour et nuit. Passer les nuits et les jours à l'étude. Il vient ici tous les jours. Chômer de deux jours l'un. Tous les deux jours. Tous les huit jours. Donner à une domestique ses huit jours. Dans quinze jours. Ce fut le plus beau jour de ma vie. Le jour fatal approchait. Il n'a plus que quelques jours à vivre. Marquer, fixer, indiquer, assigner un four. Donner un jour. Prendre un jour. Prendre jour pour faire telle chose. A jour dit. Au jour dit. À jour nommé. C'était le jour d'un tel. Il était de jour. Je l'attends de jour en jour. De jour à autre. D'un jour à l'autre. Il paie tant par jour. J'en ai fait la relation jour par jour. Je l'ai compté jour par jour. Le jour du jugement. Le jour du Seigneur sera un jour terrible. Un jour viendra que... Souhaiter le bon jour, donner le bon jour à quelqu'un, Bon jour, monsieur. Dans ces trois dernières phrases, on écrit plus ordinairement Bonjour, en un seul mot. Voyez BON. adj.

Jour, Jour de réception, jour où une maîtresse de maison reçoit ses amis. Le mardi est le jour de Madame X.

À son jour, à mon jour, Dans le temps qui lui conviendra, qui me conviendra.

JOUR se dit quelquefois par rapport à la Saison, à l'état de l'atmosphère, de la température. Un jour de printemps, d'été, d'automne, etc. Les jours caniculaires. Un jour de beau temps. Un beau jour. Un jour de pluie. Un jour pluvieux. Etc.

Jour astronomique, L'espace de vingt-quatre heures solaires moyennes, compté d'un midi à l'autre.

Jours complémentaires. Voyez COMPLÉMENTAIRE.

Les beaux jours, Les premiers jours du printemps. Remettez votre voyage aux beaux jours.

Fig., Les beaux jours, Le temps de la première jeunesse, ou Les temps les plus heureux de la vie. Ses beaux jours sont passés.

Les jours gras. Voyez GRAS.

Fam., C'est aujourd'hui son mauvais jour, il est dans son mauvais jour, Il a aujourd'hui un accès de la maladie, de la mauvaise humeur, ou de la mélancolie, etc., à laquelle il est sujet. On dit de même : C'est son jour de fièvre, son jour de mauvaise humeur, de mélancolie, son jour de gaieté, de bonne humeur, etc. Avoir de bons et de mauvais jours.

Prov., Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, L'humeur, la condition des gens l'état des choses sont sujets à changer du jour au lendemain.

Prendre le jour de quelqu'un, Prendre le temps, le moment qui lui convient. Je prendrai votre jour. On dit dans un sens analogue Il a pris son jour pour cette affaire, Il a choisi le temps qui lui convenait le mieux.

Fam., Gagner sa vie au jour le jour, N'avoir pour subsister que ce qu'on gagne chaque jour par son travail.

Fig., Vivre au jour le jour, S'inquiéter peu du lendemain, être sans prévoyance.

Prov., À chaque jour suffit sa peine, suffit son mal, Il ne faut pas se tourmenter inutilement sur l'avenir, se faire des chagrins d'avance.

Fig., Faire du jour la nuit et de la nuit le jour, Dormir le jour et veiller la nuit.

Tous les jours signifie quelquefois De jour en jour. Il devient tous les jours plus intraitable.

Les vêtements de tous les jours, Les vêtements ordinaires, par opposition aux Vêtements du dimanche.

Fig. et fam., Le saint du jour, Le saint que l'on fête tel jour.

Fig., Le plat du jour, Le plat qu'un traiteur tient tout prêt, celui qu'il prépare à certains jours réguliers. Le goût du jour, Le goût qui règne présentement. C'est le goût du jour. On dit dans un sens analogue : L'homme du jour. L'événement, la nouvelle, la nouveauté du jour.

Être à son dernier jour, Être au jour, au moment où l'on doit mourir. On dit dans le même sens : Jusqu'à mon dernier jour. Son dernier jour approche.

En termes de Commerce, Mettre à jour, Mettre toute sa correspondance, tous ses comptes en règle. On dit aussi Être à jour.

Jour pour jour, à pareil jour, Le même jour à plusieurs mois ou à plusieurs années de distance. Il y a vingt ans jour pour jour que cet événement est arrivé.

Adv., Un jour se dit d'une Époque indéterminée dans le passé ou dans l'avenir. Je lui dis, un jour, qu'il m'était impossible de... Un jour que je me promenais. Un jour vous vous repentirez de ne l'avoir point écouté.

Fam., Un beau jour, Un certain jour. Un beau jour, il prit la fuite.

Un de ces jours, Prochainement. J'irai vous voir un de ces jours.

Au premier jour, Très prochainement. Je vous paierai au premier jour.

D'un jour à l'autre, Dans un court intervalle de temps. On voit les fortunes se faire et se défaire d'un jour à l'autre. On dit dans un sens analogue, mais un peu plus fort, Du jour au lendemain. Il fut ruiné du jour au lendemain. Je me tiens prêt à partir du jour au lendemain.

En style de l'Écriture sainte, L'Ancien des jours, Dieu.

Mourir plein de jours, Mourir très vieux.

JOUR se dit quelquefois, figurément, d'un Temps plus ou moins long, pour exprimer la rapidité avec laquelle il s'écoule ou s'est écoulé. La vie de l'homme n'est qu'un jour. Son bonheur n'a duré qu'un jour.

JOURS, au pluriel, se dit quelquefois d'une Certaine durée, d'une certaine époque, par rapport à Ce qui s'y passe, aux événements qui la remplissent. Aux premiers jours du monde. En ces tristes jours. Elle a connu des jours meilleurs. Les seuls amis qui lui restèrent aux jours de l'infortune. J'ai vu les beaux jours de ce règne glorieux. Nous ne reverrons plus ces jours heureux. Les jours de notre enfance.

Il désigne plus particulièrement la Vie, l'existence. À la fin de nos jours. Le fil, la trame de mes jours. Trancher le fil de nos jours. Prolonger ses jours. Je tremblais pour vos jours. Les chagrins ont abrégé ses jours. Sauver les jours d'une personne. Souhaiter à quelqu'un des jours longs et heureux. Quand il sera sur ses vieux jours. Nous ne verrons point cela de nos jours. Il coule doucement ses jours.

Ce jour d'hui. Voyez HUI.

4

Anagrammes de jour

Nombre de lettres :
5

Usages de jour

jour


1 :

Jour tamisé, insuffisant, filtré.
Jour sidéral, solaire( vrai ou moyen), civil, natal.
Jour férié, pair, impair, ouvrable, ouvré, suivant, entier.
Jour décisif, heureux, critique, solennel, historique, chômé.
Jour fixé, prévu, nouveau, favorable, défavorable, insolite.
Jour simple, Venise, fantaisie( dans un mouchoir).
Jour d' avant, d‘après.
Jour d‘ orage, de gelée, de pluie, de chaleur.
Jour de fête, de Pâques, de travail, de repos, de fermeture.
Jour d‘ ouverture, de sortie, de promenade, de réception.
Jour de souffrance, de tolérance, de deuil, de douleur.
Jour de malheur, de bonheur, de joie, de gloire.
Jours d‘ arrêt, de prison, de permission, de vacances.
Jour de salaire, de congé.
Jour de l' An, du Seigneur.
Jour de la promulgation, de l' annonce de quelque chose.
Jours du calendrier grégorien( ou républicain).
Jour d‘ une lampe.
Jour des Rois, des Morts.
Jour de son anniversaire, de sa naissance, de sa mort.
Jour et nuit.
Jour après jour.
Jour pour jour.
Jour qui s' achève, baisse, tombe, se lève, naît, paraît, point.
Jour qui s‘ écoule, passe, arrive, blêmit, décline, luit, meurt.
Jour qui s‘ efface, commence à poindre.
Jour qui entre dans un appartement, par un trou.
Jour qui se répand sur quelque chose.
Jours qui raccourcissent, rallongent, se succèdent.
Jours qui suivent, précèdent quelque chose.
Jours qui commencent à allonger, accourcir.
Le jour le plus long( ou court).
Le jour, j' allais me promener.
Le jour où il s‘ en est allé, où il est parti.
Le plus beau jour de sa vie.
Un jour ou l‘ autre.
Un jour, on en reparlera.
Un jour, alors qu‘ il quittait sa maison,...
Un jour que je marchais dans la rue tranquillement,...
Un jour viendratout aura changé.
Un autre jour.
Un de ces jours.
Les jours se suivent et ne se ressemblent pas.
Les beaux jours ont fui.
Ses jours sont comptés.
Petit, grand, plein, faux jour.
Premier, dernier, mauvais, bon, nouveau, beau jour.
Beaux, vieux jours.
Contre-jour, demi-jour.
Service, hôpital de jour.
Officier de jour.
Sortie de jour.
Tâche, pratique de chaque jour.
Espace de sept jours.
Ligne de jours( dans un mouchoir).
Clarté, lumière du jour.
Naissance, point, pointe, lever du jour.
Obscurcissement, chute, déclin, tombée du jour.
Milieu, début, fin du jour.
Numéro du jour dans le mois.
Plat, nouvelles du jour.
Goût, mode, héros, homme du jour.
Ordre, fête, office du jour.
Oeufs du jour.
Vedette, star, succès d‘ un jour.
Course, fuite des jours.
Vie, habits de tous les jours.
Mise à jour.
Comptes, courrier à jour.
Clôture, cloison à jour.
Une fois, plusieurs fois par jour.
Nuit et jour.
À jour.
À jour fixe, nommé.
Au jour d‘ aujourd‘hui.
Au jour le jour.
À ce jour.
À chaque jour suffit sa peine.
À un jour de train.
À compter de tel jour.
À compter de ce jour.
À dater de ce jour.
À partir de tel jour.
Au petit jour.
Au grand jour.
À la pointe du jour.
Ce jour-là.
Ce jour même.
Ces jours-ci.
Chaque jour.
Dans huit jours.
De jour en jour.
De nos jours.
Dès le premier jour.
Dès les premiers jours.
Du jour au lendemain.
D‘ un jour à l‘ autre.
En un( ou plusieurs) jour.
En plein jour.
En peu de jours.
En quelques jours.
L‘ autre jour.
Par jour.
Pendant dix jours.
Pendant trente jours consécutifs.
Sous un jour nouveau, insolite, flatteur, favorable.
Sous huit jours.
Tous les jours.
Un( de ces) jour.
Quel jour sommes-nous ?
On le verra mieux à la couleur du jour.
Demain, il fera jour.
Les Parques filent nos jours.
Chaque jour apporte son lot de curiosités.
Chaque jour nous éloigne de notre jeunesse.
Ce film ne verra jamais le jour.
Ces deux-là, c' est le jour et la nuit.
C' est du tous les jours !
Ce n' est pas mon jour aujourd‘hui !
Ça ne se trouve pas du jour au lendemain.
Ça fait deux jours que j' attends.
Cela arrive tous les jours.
Cela dépend des jours.
Il fait( tout à fait) jour.
Il est jour.
Il faut compter deux jours de voyage.
Il ne faut pas remettre à plus tard ce qu‘ on peut faire le jour même.
Il y a un( ou plusieurs, quelques) jour.
Il y a les jours avec et les jours sans.
Il y a dix ans, jour pour jour.
Il faudra bien qu‘ il l‘ apprenne un jour.
Paris ne s‘ est pas fait en un jour !
Abréger ses jours.
Accorder un( ou plusieurs) jour de permission, de vacances.
Achever ses jours quelque part.
Ajouter un jour( au mois de février).
Apparaître au grand jour.
Arrêter un jour( pour un rendez-vous).
Arriver tous les jours.
Assurer ses vieux jours.
Attendre les beaux jours.
Attendre quelqu‘un d‘ un jour à l‘ autre.
Attenter à ses jours.
Avancer au jour le jour.
Avancer( un rendez-vous) d‘ un jour.
Avoir ses comptes à jour.
Bloquer des jours de congé.
Changer du jour au lendemain.
Changer d‘ un jour à l‘ autre.
Chômer entre deux jours fériés.
Combler un jour.
Compter les jours.
Consacrer un( ou plusieurs) jour à ( faire) quelque chose.
Convenir d‘ un jour.
Côtoyer quelqu‘un tous les jours.
Couler des jours heureux.
Décider d‘ un jour( pour un rendez-vous).
Devancer le jour.
Devoir le jour à quelqu‘un.
Devoir un( ou plusieurs) jour de travail, de salaire à quelqu‘un.
Disparaître du jour au lendemain.
Donner le jour à un enfant.
Donner du jour à des battants, à une fenêtre.
Donner un( ou plusieurs) jour de permission, de prison.
Donner un( ou plusieurs) jour à quelqu‘un pour faire quelque chose.
Donner ses huit jours à un domestique.
Durer un( ou plusieurs) jour.
Éclater au grand jour.
Économiser pour ses vieux jours.
Empirer de jour en jour.
Épargner pour ses vieux jours.
Étaler quelque chose au grand jour.
Être de jour( pour un officier, un employé).
Être fait, pondu, conçu le jour même.
Être à jour.
Être à jour avec ses impôts.
Être à jour dans son travail.
Être à un jour de train.
Être dans son bon jour.
Être percé, orné de jours.
Être beau( ou belle) comme le jour.
Être clair comme le jour.
Être long comme un jour sans pain.
Être comme le jour et la nuit.
Être daté du jour de la promulgation de quelque chose.
Expédier quelque chose sous huit jours.
Exposer au grand jour.
Faire des jours à un mouchoir.
Faire quelque chose nuit et jour( ou jour et nuit).
Fermer tel jour.
Fêter le jour de quelque chose.
Finir ses jours( dans un hospice, à la campagne).
Fixer un jour.
Flanquer un( ou plusieurs) jour de prison.
Gagner un( ou plusieurs) jour.
Gagner sa vie au jour le jour.
Intercaler un jour( en février).
Jeter un jour nouveau sur quelque chose.
Laisser entrer le jour dans une pièce.
Laisser filtrer le jour.
Laisser passer le jour.
Marquer un jour d‘ une pierre blanche.
Maudire le jour ...
Mettre un( ou plusieurs) jour pour faire quelque chose.
Mettre trois jours pour faire Rome-Paris en voiture.
Mettre ses jours en danger.
Mettre quelque chose à jour.
Mettre quelque chose au jour.
Mettre en plein jour les desseins secrets de quelqu‘un.
Mettre fin à ses jours.
Montrer quelque chose au grand jour.
Montrer quelque chose ou quelqu‘un sous un jour nouveau.
Ne durer qu‘ un jour.
Ne jamais voir le jour.
Orner de jours.
Ouvrir tel jour.
Paraître tel jour.
Paraître chaque jour( ou tous les jours).
Paraître sous un beau( ou mauvais) jour.
Partir sous huit jour.
Payer ses huit jours à un domestique.
Percer un jour dans un mur.
Percer quelqu‘un ou quelque chose à jour.
Porter quelque chose au grand jour.
Prendre jour( pour un rendez-vous).
Prendre un jour de congé.
Présenter quelque chose ou quelqu‘un sous un certain jour.
Profiter des beaux jours.
Progresser de jour en jour.
Reculer( un rendez-vous) d‘ un jour.
Regarder quelque chose à la couleur du jour.
Remettre quelque chose de jour en jour.
Remettre quelque chose à un autre jour.
Renvoyer à un autre jour.
Rester quelques jours quelque part.
Revoir le jour.
S‘ aggraver de jour en jour.
S‘améliorer de jour en jour.
Se détériorer de jour en jour.
Se faire jour.
Se faire chaque jour( ou tous les jours).
Se lever au petit jour.
Se manifester au grand jour.
Se montrer ensemble au grand jour.
Se montrer sous un certain jour.
Se montrer sous son vrai jour.
Se passer tous les jours( ou chaque jour).
Se placer au jour.
Se placer contre le jour.
Se présenter sous un jour nouveau, favorable, insolite.
Se souvenir d‘ un jour.
Sortir le jour.
Sortir de jour.
Tenir( sa correspondance) à jour.
Tomber tel jour( pour une date, un rendez-vous).
Travailler de jour.
Varier selon les jours.
Venir au jour.
Venir à son jour et à son heure.
Vivre le jour.
Vivre au jour le jour.
Voir le jour.
Voir quelque chose à la couleur du jour.