1

jugement

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

jugement(nom masculin)

Difficultés orthographiques
des jugements de valeur.

Les synonymes Mediadico de jugement :

Les synonymes Word de jugement :

Les synonymes WordNet de jugement :

Les antonymes de jugement :

continuation, marche, suite


2

Définition du dictionnaire Littré

> JUGEMENT
Prononciation : ju-je-man
s. m.
Sens 1
Terme de jurisprudence. Action de juger ; décision prononcée en justice. Jugement d'un procès. Prononcer un jugement en faveur de quelqu'un. Subir un jugement. Exécuter un jugement.
Fig.
Mettre quelqu'un en jugement, lui faire un procès criminel.
Ester en jugement, être partie dans un procès.
Jugement avant laire droit, celui qui, avant de statuer définitivement, prescrit une mesure préalable.
En parlant des cours supérieures, on dit arrêt et non jugement.
En jugement, séance tenante.
Jugement de paysans, se disait de toute sentence qui partage un différend par la moitié.
Sens 2
Il se dit de l'intervention de Dieu dans les choses humaines, de ses décrets, de ses desseins.
Sens 3
Particulièrement. Jugement de Dieu, nom donné aux épreuves extraordinaires, comme le duel, l'épreuve du feu, du fer chaud, etc. auxquelles, dans le moyen âge, on recourait pour décider certaines contestations.
Sens 4
Le jugement dernier, le jugement par lequel, suivant les chrétiens, Dieu jugera les vivants et les morts à la fin du monde.
Le jugement universel, le grand jugement, le jugement final, et, absolument, le jugement, le jugement dernier. Le jour du jugement. Le dernier jugement Finira ton tourment, Complainte du Juif errant.
Jugement particulier, celui par lequel Dieu juge les âmes aussitôt après la mort.
Jugement dernier, tableau qui représente le jugement dernier. Il y a des Jugements derniers de différents peintres, mais le plus célèbre est celui de Michel-Ange dans la chapelle Sixtine à Rome.
Fig. Un petit jour du jugement, une rude et douloureuse épreuve dans cette vie.
Sens 5
En jugement, en débat, en discussion.
Sens 6
Opinion motivée, rendue sur un point de doctrine, sur une question, sur un livre, etc.
Jugement décisif, jugement de personnes constituées en dignité, telles qu'un pape, un concile, un évêque, qui prononcent sur un livre, une proposition, etc.
Jugement doctrinal, se dit, par opposition à jugement décisif, de l'opinion motivée de personnes doctes et respectables, mais qui n'ont point d'autorité absolue.
Sens 7
Avis, sentiment.
Au jugement, selon l'opinion, selon l'avis.
Sens 8
Approbation ou condamnation.
Jugement téméraire, pensée mal fondée et précipitamment prise touchant une personne ou une action dont on juge trop légèrement.
Sens 9
Faculté de l'entendement qui saisit les rapports entre les idées, qui apprécie sainement les choses.
Sens 10
Terme de logique. Acte de l'entendement par lequel on décide qu'il y a convenance ou disconvenance entre deux idées.
Jugement analytique, celui dans lequel on développe le contenu d'un concept, affirmant pour une chose explicitement des attributs qui étaient déjà partie du concept, et dont l'esprit peut acquérir la notion distincte par la simple analyse de ce concept.
Jugement synthétique, celui qui, pour une chose, affirme des attributs qui n'étaient pas dans le concept, et que par conséquent nous ne jugeons ni ne pouvons juger être une partie du concept, reconnaissant seulement qu'ils sont conjoints en fait avec les attributs qui composent le concept.
Sens 11
Terme de médecine. Crise, terminaison. Le jugement de cette maladie se fit par des sueurs profuses.
Sens 12
Jugement d'Oléron, ou rôle d'Oléron, collection de décisions coutumières sur la marine recueillies par Éléonore de Guienne, et qui fut le point de départ, au moins partiellement, de l'ordonnance de la marine de 1681.
SYNONYME
JUGEMENT, SENS. Le jugement est un acte de l'esprit qui compare ; le sens est une perception confuse et spontanée des choses. Cet homme a du jugement, veut dire qu'il sait comparer, apprécier, juger. Cet homme a du sens, veut dire qu'il sent les choses telles qu'elles sont. Il y a entre ces deux mots une nuance qui provient de la différence entre juger et sentir, entre le réfléchi et le spontané.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Juger ; provenç. jutjamen ; anc. espagn. juzgamiento ; portug. julgamento ; ital. giudicamento. Dans l'ancien français, on se servait beaucoup de juise, qui est le latin judicium.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> JUGEMENT
n. m.
[Jurisprudence] Action de juger ou Résultat de cette action. Il se réserva le jugement de certaines affaires. Assister au jugement d'un procès. Le prononcé d'un jugement. Jugement préparatoire. Jugement interlocutoire. Jugement définitif. Jugement provisoire. Jugement contradictoire. Jugement par défaut. Jugement arbitral. Rendre un jugement. Prononcer un jugement en faveur de quelqu'un. Par jugement du tribunal, il a été débouté de sa demande. Les motifs, le dispositif d'un jugement. La minute, la grosse, l'expédition d'un jugement. Confirmer un jugement Infirmer, casser, déclarer nul un jugement. Appeler un jugement. Faire signifier un jugement. Exécuter un jugement. En parlant des Cours supérieures, on dit ARRÊT.

Mettre quelqu'un en jugement, L'envoyer devant les juges. Ester en jugement, Être partie dans un procès. La femme ne peut ester en jugement sans l'autorisation de son mari. Voyez ESTER.

Jugement de Dieu, Dessein, décret de la justice, de la providence, de la miséricorde divine Les secrets jugements, les jugements impénétrables de Dieu.

Jugement de Dieu se disait particulièrement de Preuves extraordinaires, comme le duel, l'épreuve du feu, du fer chaud, etc., auxquelles on recourait anciennement pour décider certaines contestations.

Le jugement dernier, Le jugement par lequel Dieu jugera les vivants et les morts, à la fin du monde. On dit absolument Le jugement, surtout dans ces locutions, Le jour du jugement, la trompette du jugement, etc.

JUGEMENT signifie, par extension, Approbation ou condamnation de quelque action morale. Un jugement favorable, charitable. Vous pensez mal de votre prochain, vous en faites de mauvais jugements, des jugements téméraires.

Il se dit, en termes de Logique, d'un Acte par lequel on affirme ou nie une chose. Tout jugement qu'on exprime est une proposition.

Il signifie encore la Faculté de l'entendement qui compare et qui juge. Il a le jugement bon, le jugement solide, le jugement sain. Il a du jugement. Il manque de jugement. C'est un homme de bon jugement, de grand jugement. Il est dénué de jugement. Il a de l'esprit, mais il n'a point de jugement. Sa passion lui ôte le jugement. Vous montrez que vous êtes dépourvu de jugement.

Il se dit également pour Avis, sentiment, opinion. Je me rends à votre jugement. On ne s'en rapporte pas à votre jugement. J'en demeure, je m'en tiens à votre jugement. Porter, donner son jugement sur quelque chose, sur un écrit, sur un ouvrage, sur un auteur. Asseoir, fonder son jugement sur un fait précis. Je l'ai fait revenir sur son premier jugement. Fig., Le jugement de l'histoire.

4

Anagrammes de jugement

Nombre de lettres :
5

Usages de jugement

jugement


1 :

Jugement favorable, défavorable, définitif, hâtif, vague.
Jugement négatif, positif, erroné, régulier.
Jugement préconçu, téméraire, avancé, moral.
Jugement analytique, hypothétique, synthétique.
Jugement interlocutoire.
Jugement dernier.
Jugement frappé de nullité.
Jugement de Dieu, de Salomon.
Jugement d' allure.
Jugement de réalité, de valeur.
Jugement d‘ ordre général.
Jugement de la raison, de la conscience.
Jugement de l' histoire, de la postérité.
Jugement d‘ un procès, d‘ un accusé.
Jugement à l' encontre de quelqu‘un.
Jugement en premier, dernier ressort.
Jugement par défaut.
Jugement sans preuves.
Jugement sur un point particulier.
Jugement sur la valeur de quelque chose.
Jugement qui évolue.
Jugement qui signifie, détermine quelque chose.
Jugement qui se fonde, se base sur quelque chose.
Jugement qui porte sur quelque chose ou quelqu‘un.
Jugements qui nuisent à quelqu‘un.
Le jugement a lieu dans dix jours.
Les jugements qu‘ ils portent les uns sur les autres.
Minute de jugement.
Absence, erreur, capacité, manque de jugement.
Homme, femme de jugement.
Typique du jugement.
Trompette du Jugement dernier.
Réformation, exécution, notification d‘ un jugement.
Conclusions, signification, fausseté, motifs d‘ un jugement.
Dépôt des jugements au greffe.
Au jour du Jugement( dernier).
En vertu d‘ un jugement.
Sans jugement.
Acquiescer à un jugement.
Adhérer à un jugement.
Affiner son jugement.
Ajouter un jugement de valeur à quelque chose.
Annuler un jugement.
Appeler d‘ un jugement.
Appliquer un jugement.
Apprécier quelque chose par un jugement de valeur.
Attendre un jugement.
Attribuer quelque chose par jugement.
Avancer un jugement sans preuves.
Avoir le jugement bon( ou mauvais).
Avoir du( ou beaucoup de) jugement.
Casser un jugement.
Comparaître en jugement.
Confirmer un jugement.
Corroborer le jugement de quelqu‘un.
Craindre le jugement de quelqu‘un.
Décider par un jugement.
Déférer au jugement de quelqu‘un.
Dépraver un jugement.
Différer un jugement.
Différer un jugement par des procédés dilatoires.
Donner( un) jugement.
Émettre un jugement.
Emprisonner quelqu‘un sans jugement.
Énoncer un jugement.
Épargner quelqu‘un dans ses jugements.
Ester en jugement.
Être doué d‘ un très ferme jugement.
Être absolu dans ses jugements.
Être prescrit par un jugement.
Être en instance de jugement.
Exécuter un jugement.
Exécuter quelqu‘un sans jugement.
Exprimer un jugement.
Faire appel d‘ un jugement.
Faire connaître son jugement.
Fausser le jugement de quelqu‘un.
Formuler un jugement.
Grossoyer un jugement.
Infirmer un jugement.
Lire un jugement.
Livrer quelque chose au jugement de quelqu‘un.
Manquer de jugement.
Marquer du jugement.
Mettre en jugement.
Notifier un jugement.
Nuire à un jugement.
Passer en jugement.
Porter un jugement sur quelque chose.
Poursuivre quelqu‘un en jugement.
Prononcer un jugement.
Réformer un jugement.
Rejeter( une demande) par jugement.
Rendre un jugement.
Revenir sur ses jugements.
Revoir son jugement.
S‘appuyer sur un jugement.
Se fier au jugement de quelqu‘un.
Se fonder sur un jugement.
Se garder des jugements hâtifs.
S' en remettre au jugement de quelqu‘un.
S‘exposer au jugement de quelqu‘un.
Signifier un jugement.
S‘opposer à un jugement.
Soumettre à un jugement.
Soumettre au jugement de quelqu‘un, de la raison.
Statuer par un jugement.


6

Mots Proches de jugement