1

ligne

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

ligne(nom féminin)

Trait simple considéré comme n'ayant ni largeur, ni profondeur.

Principe, choix, orientation.
Rang, suite de choses ou de personnes.
Parcours effectué régulièrement par un véhicule.
Descendance.
Fil avec un hameçon à l‘ un de ses bouts.
Cordeau pour les alignements.
Position de troupes en bataille.
Retranchements, suite d‘ ouvrages fortifiés.

Ligne de conduite règle d‘après laquelle on agit.

Ligne de flottaison, ligne d‘eau
séparation entre la partie de la coque qui est immergée et celle qui ne l‘ est pas.










Dans les grandes lignes sans s‘attarder sur les détails. Géométrie Figure engendrée par le déplacement d'un point.Les caractères placés sur une même ligne.Direction continue dans un sens. Pêche Haleur de ligne : système de poulies doué d'une motricité assurant la remontée d'une ligne mère.(Anglais: line hauler) Electricité Ligne d'alimentation : ligne de transport d'énergie électrique reliant directement un générateur au réseau de distribution ou un émetteur récepteur à l'antenne.(Anglais: feeder) Informatique Aide en ligne : Aide accessible directement depuis un logiciel, en appuyant sur une touche de fonction En ligne : se dit d'un matériel lorsqu'il fonctionne en relation directe avec un autre.(Anglais: on-line) Aérospatial Avion de ligne : avion de transport de passagers parcourant une ligne régulière.(Anglais: airliner, liner) Ligne de noeuds : intersection du plan de référence avec le plan d'une orbite.(Pour un satellite artificiel, le plan de référence choisi est généralement le plan équatorial de la planète).(Anglais: line of nodes) Finance Ligne de substitution : engagement, ne constituant pas une caution, accordé par un ou plusieurs établissements de crédit à un émetteur de billets de trésorerie et garantissant à ce dernier qu'un concours lui sera consenti si la situation du marché ne permet pas de procéder au renouvellement de ces billets.(Anglais: back up line) Hydraulique Ligne de courant : ligne idéale qui représente la trajectoire théorique d'une particule d'eau en mouvement dans un aquifère lorsque l'écoulement est permanent.(Syn.: filet liquide).(Anglais: stream line) Ligne équipotentielle : lieu de points d'égal potentiel ou d'égale charge hydraulique dans un milieu bidimensionnel ou tridimensionnel.(Syn.: équipotentielle, courbe équipotentielle, courbe potentiométrique, ligne d'égale charge).(Anglais: equipotential line)

Difficultés orthographiques
en ligne de compte.
monter en ligne.
une ligne de fortifications.
le prince de Ligne.
des talents hors ligne.
des pilotes de ligne.
des avions de ligne.

Les synonymes Mediadico de ligne :

2 : fil: cordeau, niveau.

3 : première ligne: avant, combat, front.

Les synonymes Word de ligne :

12 : technique

Les synonymes WordNet de ligne :

2

Définition du dictionnaire Littré

> LIGNE
Prononciation : li-gn'
s. f.
Sens 1
Cordeau, ficelle.
Sens 2
Ligne à plomb ; ligne allongée.
Sens 3
Ficelle avec un hameçon pour pêcher.
Sens 4
Nom donné dans la marine à une corde petite, mais forte.
Sens 5
En géométrie, étendue en longueur, considérée sans largeur ni épaisseur.
Sens 6
La douzième partie d'un pouce.
Sens 7
La 144e partie d'un pouce d'eau.
Sens 8
Ligne de terre, en perspective.
Sens 9
En musique, les traits horizontaux sur lesquels on écrit les notes.
Sens 10
Ligne, au jeu d'échecs et de dames.
Sens 11
En termes d'anatomie, ligne blanche, ligne âpre, ligne médiane.
Sens 12
Ligne visuelle.
Sens 13
Ligne de mire.
Sens 14
Ligne équinoxiale.
Sens 15
Ligne de foi.
Sens 16
Ligne d'eau ou de flottaison.
Sens 17
Ligne de marcation, de démarcation.
Sens 18
Direction.
Sens 19
Rang.
Sens 20
Série de membres d'une famille.
Sens 21
Ligne de vie.
Sens 22
L'espace droit ou circulaire que parcourt le cheval dans le manége.
Sens 23
Le mot ligne dans l'escrime.
Sens 24
Dans les beaux-arts, effet général produit par la réunion et la combinaison des diverses parties soit d'un objet naturel soit d'une composition.
Sens 25
Suite de mots écrits ou imprimés en ligne droite.
Sens 26
Ce qui est écrit dans une ligne.
Sens 27
Direction générale de la position des troupes soit pour le combat, soit pour les grandes manoeuvres.
Sens 28
Suite de bataillons ou d'escadrons placés sur une même ligne et faisant face du même côté.
Sens 29
Toute réunion de bâtiments de guerre rangés ou gouvernant sur un même rumb de vent.
Sens 30
Retranchement.
Sens 31
Ligne de douanes.
Sens 32
Ligne télégraphique.
Sens 33
Ligne d'un chemin de fer.
Sens 34
Voie étroite tracée dans une forêt.
Sens 35
Double ligne, sorte de poisson
Sens 1
Au sens propre, donné par l'étymologie, cordeau, ficelle dont divers ouvriers se servent pour tracer leurs ouvrages. Tirer une muraille à la ligne, en ligne droite.
Fig.
Sens 2
Terme de construction. Ligne à plomb, direction que prend une corde à l'extrémité de laquelle pend un poids.
Ligne allongée, celle qui, dans la coupe des pierres, est tirée à côté d'une autre, et en partant d'un même centre que celle-ci.
Sens 3
Ficelle avec un hameçon au bout pour pêcher. Pêcher à la ligne.
Ligne dormante, ligne qui demeure fixée dans l'eau, sans qu'on la tienne.
Ligne flottante, ligne dont l'extrémité est attachée à un corps flottant, et telle que l'hameçon puisse être déplacé par le courant de l'eau.
Ligne de fond, ligne dont l'hameçon avec l'appât repose sur le fond de l'eau.
Ligne se dit aussi de l'instrument tout entier, bâton et ficelle, qui sert à pêcher.
Sens 4
Terme de marine. Nom donné à une corde petite, mais forte relativement à sa grosseur, que l'on emploie à des usages différents. Ligne goudronnée. Ligne d'amarrages. Ligne de sonde.
Ligne de loch, petite corde attachée au loch, par le moyen de laquelle on estime le chemin d'un vaisseau.
Sens 5
Terme de géométrie. Étendue en longueur, considérée sans largeur ni épaisseur. Ligne droite. Ligne courbe. Ligne brisée. Mener, tirer une ligne parallèle à une autre.
Lignes trigonométriques, les sinus, cosinus, tangentes, etc.
Sens 6
Dans l'ancien système des poids et mesures, la douzième partie d'un pouce. Cette règle a deux pieds six pouces quatre lignes de long. La ligne vaut deux millimètres deux mille cinq cent cinquante-huit dix-millièmes (2mm, 2558).
Fig.
Sens 7
Terme de fontainier. Ligne d'eau, la 144e partie d'un pouce d'eau.
Sens 8
Terme de perspective. Ligne de terre, intersection du plan du tableau avec le plan géométral (ou de terre).
Ligne verticale, celle par laquelle le plan vertical coupe le tableau.
Ligne horizontale, voy. HORIZONTAL.
Sens 9
Terme de musique. Se dit des traits horizontaux et parallèles qui composent la portée. La musique s'écrit sur cinq lignes. La clef de sol se place sur la seconde ligne, la clef d'ut sur les quatre premières lignes.
Sens 10
Lignes extrêmes, se dit, aux échecs, des quatre bandes composées de vingt-huit cases, formant la bordure de l'échiquier.
Lignes de hauteur, bandes qui vont d'un joueur à l'autre.
Lignes horizontales, bandes qui vont de la droite à la gauche des joueurs.
Ligne du milieu ou grande ligne, désigne, au jeu de dames, la ligne qui traverse diagonalement, et qui est de la couleur sur laquelle on joue.
Sens 11
Terme d'anatomie. Ligne blanche, espèce de bande aponévrotique, étendue depuis l'appendice xiphoïde du sternum jusqu'à la symphyse des pubis, subjacente à la peau et appliquée sur le péritoine.
Ligne âpre du fémur, saillie rugueuse que forme le bord postérieur de cet os, et qui se bifurque à chaque extrémité.
Ligne médiane, ligne imaginaire que l'on suppose partager verticalement le corps en deux parties égales et symétriques.
Sens 12
Ligne visuelle, celle qui part de l'oeil de l'observateur et aboutit à l'objet qu'il considère.
Sens 13
Terme d'artillerie. Ligne de mire, celle qui détermine la position de la pièce, relativement au point que l'on veut atteindre.
Ligne de tir, axe d'un canon qu'on suppose prolongé indéfiniment ; c'est une ligne droite.
Sens 14
Ligne équinoxiale, ou, simplement, ligne, l'équateur ; nom qui vient de ce que la circonférence du cercle de l'équateur, qui est la ligne, est supposée tracée sur la terre. Les latitudes commencent à se compter de la ligne.
Passer, couper la ligne, traverser l'équateur et passer d'un hémisphère à l'autre.
Ligne méridienne, la circonférence du méridien supposée tracée sur la terre.
Terme d'astronomie. Ligne des noeuds, celle suivant laquelle le plan de l'orbite d'une planète coupe celui de l'écliptique.
Sens 15
Ligne de foi, droite tracée sur l'alidade d'un cercle ou de tout autre instrument gradué, et servant à indiquer la direction du centre de l'instrument à l'objet visé. La ligne de foi se prolonge sur le limbe et marque le degré où finit l'arc cherché.
Ligne de foi se dit aussi d'un petit fil de métal appliqué sur le verre d'une lunette, pour rendre les observations plus justes.
Terme de marine. Ligne de foi, ligne noire tracée dans la boîte d'un compas de route, et qui indique la direction ou le cap du navire.
Sens 16
Terme de marine. Ligne d'eau ou ligne de flottaison, ligne qu'atteint un vaisseau quand il est pourvu de tout ce qui lui est nécessaire pour le voyage, et qu'il n'a pas encore reçu les marchandises ou autre charge.
Lignes d'eau, les différentes coupes horizontales de la partie submergée de la carène d'un vaisseau, parallèlement à la ligne de flottaison.
Ligne du fort, dans un vaisseau, l'endroit où il est le plus gros.
Ligne du pont, ligne qui suit la forme du pont.
Sens 17
Ligne de marcation, ligne tracée par Alexandre VI sur la mappemonde, pour séparer les possessions des Espagnols de celles des Portugais, attribuant aux Espagnols les terres qu'ils découvriraient à l'ouest, et aux Portugais celles qu'ils découvriraient à l'est, puis rectifiée de concert et alors nommée ligne de démarcation par les Portugais et les Espagnols.
Par extension de ce sens historique. Ligne de démarcation, ligne tracée sur un terrain ou sur une carte pour marquer la division de deux territoires, de deux propriétés.
Fig. Il n'est pas toujours facile de tracer une ligne de démarcation entre l'erreur et la vérité.
Ligne de respect, ligne fictive imaginée sur mer à une distance convenable des côtes et qui est considérée comme la frontière maritime d'un pays.
Sens 18
Direction.
Aller quelque part en droite ligne, y aller sans faire de détours.
Fig. C'est un homme qui a toujours marché sur la même ligne, qui s'est tracé une ligne dont il ne s'est jamais écarté, il s'est fait des règles de conduite qu'il a constamment suivies. Fig. Suivre la ligne du devoir, de l'honneur, tenir une conduite conforme au devoir, a l'honneur.
Ligne de conduite, la règle qu'on prend pour diriger sa vie.
Sens 19
Rang. Être, marcher sur la même ligne.
Être en première ligne, mettre en première ligne, être au premier rang, placer au premier rang. Ce candidat a été présenté en première ligne, en seconde ligne par l'Institut pour telle chaire.
Hors ligne, se dit de ce qui n'est pas dans le rang, de ce qui mérite une place exceptionnelle en vertu de quelque excellence. Voilà un tableau hors ligne.
Sens 20
Série des membres d'une famille.
Ligne directe, celle qui va de père en fils, c'est l'ordre des ascendants et des descendants.
Ligne collatérale, l'ordre de ceux qui tirent leur naissance de la même souche, mais non les uns des autres ; c'est celle où sont placés les oncles, tantes, cousins, neveux.
Ligne ascendante, la série des aïeux d'une personne. Ligne descendante, la série des descendants.
Sens 21
Terme de chiromancie. Se dit des traits marqués dans la main et par lesquels on prétend découvrir le caractère ou le destin des gens. La ligne de vie est celle qui est au-dessous du pouce. La ligne de Vénus prend depuis l'index jusqu'à l'autre bout de la main.
Il se dit aussi des rides du front par lesquelles on prétend juger de la bonne et mauvaise fortune des hommes.
Sens 22
Terme de manége. Ligne, l'espace droit ou circulaire que parcourt le cheval, soit au cercle, soit au pilier, soit sur le carré du manége.
Sens 23
Terme d'escrime. Ligne, celle qui est directement opposée à l'adversaire, et dans laquelle doivent être les épaules, le bras droit et l'épée.
Être en ligne, se dit d'un tireur dont le pied droit est placé vis-à-vis la cheville du pied gauche.
Se dit aussi de deux tireurs qui sont en face l'un de l'autre.
Sens 24
Terme de beaux-arts. Ligne, ou lignes, l'effet général produit par la réunion et la combinaison des diverses parties, soit d'un objet naturel, soit d'une composition. Les lignes du visage. Ce groupe, ce paysage présente de belles lignes, des lignes simples, grandes. La ligne de composition d'un tableau.
On dit des figures d'un tableau que les lignes en sont flexibles, pour exprimer qu'elles procèdent par courbes et par méplats doux et gracieux.
Les lignes de l'architecture sont les divers plans horizontaux formés par les soubassements, par les membres et les moulures de l'entablement, par les acrotères, les combles, etc.
Sens 25
Suite de mots écrits ou imprimés en ligne droite.
Tirer à la ligne, écrire des phrases inutiles, pour le seul effet d'allonger un article payé à tant la ligne.
Mettre un mot, un passage à la ligne, commencer par ce mot, par ce passage un nouvel alinéa.
À la ligne, phrase par laquelle on avertit celui à qui on dicte quelque chose, de mettre un mot, un passage à la ligne.
Donner de la ligne à quelqu'un, se dit en parlant de l'usage de n'écrire que le mot Monsieur ou Madame sur la première ligne d'une lettre en s'adressant à un supérieur.
Fig. Lire entre les lignes, voir dans un écrit un sens caché qui y est sans paraître.
Terme d'imprimerie. Ligne de tête, la première de la page. Ligne de pied, ligne composée de cadrats au bas de la page, dans laquelle se place la signature.
Écrire hors ligne, mettre hors ligne, tirer une somme hors ligne, l'écrire à la marge.
Ligne de compte, la somme qu'on tire à la marge blanche laissée à côté d'un compte à droite.
Mettre en ligne de compte, tirer en ligne de compte, employer, comprendre dans un compte ; et fig. faire mention d'une chose.
Sens 26
Ce qui est écrit dans une ligne.
Familièrement. Deux lignes, une courte missive. Je vous écrirai deux lignes pour vous prévenir de mon arrivée.
Deux lignes signifie aussi une brève mention.
Sens 27
Terme de guerre. Direction générale de la position des troupes, soit pour le combat, soit pour les grandes manoeuvres. La ligne appuyait sa gauche au village, et sa droite à un bois.
Se porter sur la ligne, se diriger vers la position qu'on doit occuper dans la ligne.
Entrer, rentrer en ligne, se mettre en ligne, être en ligne, se placer, se replacer, ou être placé dans la direction générale de la ligne.
Rompre la ligne, ou forcer la ligne, se porter trop en avant. Rompre la ligne ou refuser la ligne, rester trop en arrière.
Ligne de direction, ligne que doit suivre un corps militaire en campagne, ou dans les grandes manoeuvres.
Ligne d'opération, ligne qu'une armée, ou plusieurs corps destinés à la même opération, doivent suivre constamment.
Ligne de communication, chemin par lequel une armée communique avec ses dépôts, ses magasins, ses réserves.
Ligne de convoi, l'espace qui reste libre entre une armée et sa base d'opération.
Sens 28
Ligne se dit aussi, en termes militaires, d'une suite de bataillons ou d'escadrons placés sur la même ligne et faisant face du même côté. Une armée se divise ordinairement en trois lignes, dont la première forme l'avant-garde, la seconde le corps de bataille, la troisième l'arrière-garde ou la réserve.
Ligne pleine, celle où la droite d'un corps s'appuie à la gauche du corps qui est à sa droite, par opposition à ligne à intervalles, ou ligne dans laquelle il reste des vides entre la gauche d'un corps et la droite du corps voisin.
Ligne à échiquier, disposition qui présente alternativement un espace occupé par un corps de troupes et un espace vide.
Marcher en ligne, par opposition à marcher en échelons, se dit d'une armée qui, en marchant, conserve l'alignement général et partiel.
Par peloton ou par section en ligne, commandement par lequel on ordonne à une troupe qui est en marche par le flanc, de se partager et de se former en pelotons ou en sections.
Troupe de ligne, troupe destinée à combattre en ligne, par opposition à troupe légère ou irrégulière.
On dit de même infanterie de ligne, régiment de ligne.
Absolument et collectivement. La ligne, les corps composant la troupe de ligne.
La ligne se dit aussi par opposition à la garde. Quitter la ligne pour entrer dans la garde.
Sens 29
Terme de marine. Toute réunion de bâtiments de guerre rangés ou gouvernant sur un même rumb de vent. Former, serrer, ouvrir la ligne. À Trafalgar, Nelson coupa la ligne française. Ligne de combat. Ligne de marche.
Ligne du plus près, ligne de bâtiments de guerre qui fait un angle de 67 degrés 30 minutes avec le lit du vent. On la nomme ligne du plus près tribord et ligne du plus près bâbord, selon que les bâtiments reçoivent le vent par la droite ou par la gauche.
Vaisseau de ligne, nom qu'on donnait aux grands vaisseaux de guerre ayant au moins cinquante canons et pouvant se placer en ligne avec les autres.
Sens 30
Terme de fortification. Retranchement ; en ce sens il se dit surtout au pluriel. Travailler aux lignes. Combler les lignes.
Particulièrement. Ensemble de retranchements, permanents ou passagers, destinés à couvrir une armée, à fermer un débouché, etc.
Lignes continues, par opposition à lignes à intervalles, celles qui se suivent sans interruption.
Il y a différentes sortes de lignes, suivant le dessein de l'attaque ou de la défense. Lignes d'approche, lignes qui se font dans les siéges, pour s'approcher à couvert du corps de la place. Lignes de circonvallation, lignes qui se font autour d'un camp pour en assurer les quartiers. Ligne de contrevallation, lignes qui se font pour se couvrir du côté d'une place qu'on assiége.
Lignes de contre-approche, tranchées que les assiégés ouvrent pour enfiler les travaux des assiégeants.
Lignes parallèles, ou, simplement, parallèles, lignes que font les assiégeants pour lier leurs tranchées, les protéger et garder leurs batteries.
Lignes de communication, tranchées qu'on ouvre d'une parallèle à l'autre, pour faciliter les communications.
Ligne de défense, ou ligne de frontière, ligne que, dans le système défensif d'un État, occupent ou doivent occuper les places fortes, les camps retranchés et les lignes.
Sens 31
Ligne de douane, bureaux de douane placés le long d'une frontière, d'une limite. Il y a plusieurs lignes de douane sur une même frontière.
On dit de même à l'armée : ligne de postes, lignes de sentinelles avancées.
Sens 32
Autrefois, ligne télégraphique, suite de télégraphes aériens qui correspondaient entre eux.
Aujourd'hui, fil de fer qui transmet, à l'aide de l'électricité, les dépêches d'un point à un autre.
Sens 33
Ligne d'un chemin de fer, l'axe des ouvrages dont il se compose.
Par extension, on substitue souvent le mot de ligne à celui de chemin de fer. La ligne de Paris à Orléans. Mettre une ligne en exploitation. Cette ligne n'est pas bonne, elle ne couvre pas ses frais.
Il se dit aussi du parcours des omnibus. Une ligne d'omnibus. La ligne des boulevards.
Ligne d'opération, celle que l'on jalonne dans les tracés et qui sert de base aux nivellements et levés de plans.
Sens 34
Terme de forestier. Voie étroite tracée dans une forêt, et dite autrefois laie.
Sens 35
Double ligne, poisson de la Chine.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Picard, line ; Berry, légne, ligne à pêcher ; provenç. linha, ligna ; esp. et ital. linea ; du lat. linea, de linum, lin : proprement un fil de lin (Varron, De re rustica, I, 23, 6, donne à linea le sens de fil, ficelle).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE LIGNE.
Sens 18
Ajoutez :
Garder la ligne, rester dans une juste mesure.
Sens 36
Ligne géodésique, la plus courte des lignes qu'on puisse mener d'un point à un autre sur une surface donnée.
Sens 37
En topographie, ligne de faîte, ligne de partage des eaux.
On définira avec plus de détail et plus exactement la ligne de mire et la ligne de tir ainsi qu'il suit : Ligne de mire, ligne droite déterminée par deux points fixes, le cran de hausse et le guidon, placés sur le canon, et qui, dirigée sur l'objet à battre, permet de donner à la pièce l'inclinaison voulue pour l'atteindre. Ligne de tir, l'axe du canon indéfiniment prolongé, cette ligne se confond d'abord avec la trajectoire, puis s'en écarte de plus en plus à mesure que le projectile s'éloigne de la bouche du canon.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> LIGNE
n. f.
Trait simple, considéré comme n'ayant ni largeur ni profondeur. Il s'emploie surtout dans les Sciences mathématiques. Ligne droite. Ligne courbe. Ligne brisée. Mener, tirer une ligne parallèle à une autre. Ligne perpendiculaire, verticale, horizontale, oblique, circulaire, elliptique. Deux lignes qui se coupent. Tirer une ligne d'un point à un autre. Tracer des lignes.

Ligne équinoxiale, ou simplement Ligne, Le cercle de la sphère qui est également distant des deux pôles du monde, et qu'on appelle autrement l'Équateur. Les peuples qui sont sous la ligne. Les latitudes commencent à se compter de la ligne.

Passer, couper la ligne, Traverser l'équateur et passer d'un hémisphère à l'autre, d'une latitude nord à une latitude sud, et réciproquement.

Baptême de la ligne, Cérémonie plaisante que font les marins à bord d'un bateau qui passe l'équateur et où se trouve quelque marin ou quelque passager qui fait ce passage pour la première fois.

Ligne méridienne, Ligne droite tirée du nord au sud dans le plan du méridien. Voyez MÉRIDIEN.

En termes de Mathématiques, Ligne de foi, Droite tracée sur l'alidade d'un cercle, ou de tout autre instrument gradué, et servant à indiquer la direction du centre de l'instrument à l'objet visé. La ligne de foi se prolonge sur le limbe et marque le degré où finit l'arc cherché.

En termes d'Artillerie, Ligne de tir, Direction indéfiniment prolongée de l'axe d'un canon ou d'un fusil au moment de la mise de feu. Ligne de mire, Ligne qui unit l'oeil du tireur ou du pointeur au but visé.

En termes de Marine, Lignes d'eau, Coupes horizontales de la partie submergée de la carène du vaisseau, parallèlement à la flottaison, qui est elle-même la plus haute des lignes d'eau sur le plan de ce vaisseau.

Ligne de démarcation, Ligne tracée sur un terrain ou sur une carte pour marquer la division de deux territoires, de deux propriétés. Il se dit aussi figurément. Tracer une ligne de démarcation entré les pouvoirs, entre les attributions des magistrats. Il n'est pas toujours facile de tracer une ligne de démarcation entre l'erreur et la vérité.

Aller quelque part en droite ligne, Y aller sans faire de détours.

Fig., C'est un homme qui a toujours marché sur la même ligne, qui s'est tracé une ligne dont il ne s'est jamais écarté, Il s'est fait des règles de conduite qu'il a constamment suivies.

Fig., Être, marcher sur la même ligne, Avoir le même rang. Ces deux écrivains, ces deux artistes sont sur la même ligne, Ils sont égaux en mérite, en réputation.

Fig., Suivre la ligne droite, la ligne du devoir, de l'honneur, Tenir une conduite conforme au devoir, à l'honneur.

Fig., Être en première ligne, mettre en première ligne, Être au premier rang, placer au premier rang.

Fig., Être hors ligne, Être d'un ordre supérieur, d'un ordre à part. C'est un homme hors ligne. Cet ouvrage est hors ligne.

Il se dit particulièrement des Traits ou sillons du dedans de la main, dont le principal s'appelle La ligne de vie. Le chiromancien observe les lignes de la main.

En termes de Manège, il désigne l'Espace droit ou circulaire que parcourt le cheval, soit au cercle, soit au pilier, soit sur le carré du manège. Ligne de la volte. Lignes du carré.

En termes d'Escrime, il se dit de la Ligne qui est directement opposée à l'adversaire, et dans laquelle doivent être les épaules, le bras droit et l'épée.

En termes de Peinture, de Sculpture et d'Architecture, il se dit de l'Effet général produit par la réunion et la combinaison des diverses parties d'une composition. Ce groupe, ce monument, ce paysage offre de belles lignes, des lignes simples, grandes, etc.

En termes d'Écriture et d'Imprimerie, il désigne les Caractères rangés sur une ligne droite dans une page. Il y a cinquante lettres à chaque ligne, à la ligne et trente lignes à chaque page. Il faut que le compositeur redresse cette ligne.

Il se dit aussi de Ce qui est écrit dans une ligne. À chaque ligne de ce devoir on trouve un terme impropre.

Fig. et fam., Lire entre les lignes, Apercevoir dans un écrit le sens caché qui peut y être.

Fam., Deux lignes, Une courte missive. Je vous écrirai deux lignes pour vous prévenir de mon arrivée.

Mettre un mot, un passage à la ligne, Commencer, par ce mot, par ce passage, un nouvel alinéa.

Mettre en ligne de compte, Employer, comprendre dans un compte; et, figurément, Faire mention d'une chose, la rappeler, en tirer avantage. Je ne mets pas en ligne de compte ce que j'ai fait pour vous.

Il se dit aussi du Cordeau, de la ficelle, dont les maçons, les charpentiers, les jardiniers, et autres, se servent pour dresser leurs ouvrages. Tirer un mur à la ligne, Tracer un mur en ligne droite. Marquer le bois à la ligne. Planter des arbres à la ligne.

Il se dit encore des Fils de crin, de soie, de chanvre, de lin au bout desquels est attaché un hameçon, et dont les pêcheurs se servent pour prendre du poisson. Pêcher à la ligne. Amorcer, fêter, retirer sa ligne.

Ligne dormante, Ligne qui demeure fixée dans l'eau sans qu'on la tienne. Ligne flottante, Ligne comportant un flotteur et qu'on laisse aller dans le sens du courant. Ligne de fond, Ligne sans flotteur qui repose au fond de l'eau et qui est garnie de distance en distance de fils courts portant des hameçons. Ligne volante, Ligne à main légère, sans flotteur, ni plomb.

Ligne, terme d'Eaux et Forêts. Voyez LAIE.

En termes de Corderie, il se dit d'un Petit cordage à trois torons, qui sert à un grand nombre d'usages dans la marine. Ligne goudronnée. Ligne d'amarrage. Ligne de sonde. Ligne de loch.

En termes de Guerre sur terre, il désigne la Direction générale de la position des troupes pour combattre. La ligne appuyait sa droite au village, et sa gauche au pied de la montagne. Première ligne. Seconde ligne.

Entrer, rentrer en ligne, se mettre en ligne, être en ligne, Se placer, se replacer, ou être placé dans la direction générale de la ligne.

Monter en ligne signifie Être en marche vers la première ligne.

Rompre la ligne, Se porter trop en avant, ou rester trop en arrière de la direction générale de la ligne.

Ligne de direction, Ligne qu'un corps militaire en campagne doit suivre pour se porter, de sa position actuelle, à celle qu'on veut lui faire occuper.

Ligne d'opération, Ligne qu'une armée ou plusieurs corps destinés à la même opération doivent suivre constamment, et dont ils doivent, par leurs manoeuvres, chercher à se rapprocher sans cesse, quand ils ont été forcés de s'en éloigner.

Ligne de communication, Chemin par lequel une armée communique avec ses dépôts, ses magasins, ses réserves.

Il signifie aussi Rang d'une armée en ordre de bataille, de revue ou de campement, suite de de bataillons ou d'escadrons placés les uns près des autres sur la même ligne et faisant face du même côté. L'armée était rangée sur trois lignes, était campée sur trois lignes. L'armée marchait sur deux lignes.

Ligne pleine, Celle où la droite d'un corps s'appuie à la gauche du corps qui est à sa droite; par opposition à Ligne à intervalles, Celle dans laquelle on laisse vide un espace assez étendu entre la gauche d'un corps et la droite d'un autre.

Marcher en ligne, par opposition à Marcher en échelons, se dit d'une Armée qui, en marchant, conserve l'alignement général et partiel.

Troupe de ligne, Troupe destinée à combattre en ligne, par opposition à Troupe légère, ou irrégulière. On a dit de même Infanterie de ligne. Régiment de ligne.

Absolument, La ligne désignait les Corps composant l'infanterie de ligne.

En termes de Guerre navale, il se dit de Toute réunion de bâtiments de guerre qui gouvernent à distance égale, parallèlement ou l'un derrière l'autre. Ligne de combat. Ligne de marche. Ligne de file. Ligne de convoi. Former, serrer, ouvrir, couper, doubler, rompre, enfoncer la ligne.

Vaisseau de ligne, Grand vaisseau de guerre muni d'artillerie puissante.

En termes de Fortification, il signifie Retranchement. Dans ce sens, on l'emploie d'ordinaire au pluriel. Travailler aux lignes. Attaquer, forcer, combler des lignes.

Il se dit plus particulièrement d'une Suite d'ouvrages de fortification, ou permanents ou passagers, destinés à couvrir une armée ou un corps d'armée ou à empêcher les approches d'une place. Lignes d'approche, de contre- approches, de circonvallation, de contrevallation, de communication, parallèles. Voyez ces mots.

Il se dit aussi d'une Ligne de postes établis le long d'une frontière pour empêcher la contrebande. Ligne de douane.

LIGNE se dit spécialement des Systèmes de rails ou de fils électriques destinés au transport des voyageurs, des marchandises, à la transmission des lettres et des dépêches. Ligne de chemin de fer. Ligne de métropolitain. Ligne de tramway. Ligne télégraphique. On dit aussi par analogie Ligne téléphonique. Ligne de navigation, Ligne de navigation aérienne. Par extension, Ligne d'autobus. Ligne électrique se dit particulièrement du Transport à distance d'une énergie électrique.

Dans l'ancien système métrique, il signifiait La douzième partie d'un pouce.

En termes de Généalogie, il désigne la suite des membres d'une race, d'une famille. Ligne ascendante, Ligne des ascendants. Ligne descendante, Ligne des descendants. Ligne directe, droite, collatérale, masculine, féminine. Les héritiers en ligne collatérale. Il descend en droite ligne d'un tel.

4

Anagrammes de ligne

Nombre de lettres :
5

Usages de ligne

ligne


1 :

Ligne virtuelle, allongée, horizontale, verticale, oblique.
Ligne grossière, ondulée, oblique, mélodique.
Ligne droite, directrice, continue, courbe, brisée.
Ligne équinoxiale, blanche, jaune, discontinue, continue.
Ligne politique, électrique, intérieure, directe.
Ligne téléphonique, embouteillée, réservée, spéciale.
Ligne collatérale.
Ligne offensive, défensive.
Ligne haute, basse, dehors, dedans.
Ligne aérienne, maritime, commerciale, régulière.
Ligne aérienne, souterraine( de métro).
Ligne flottante, volante.
Ligne hameçonnée.
Ligne nord-sud.
Lignes parallèles, perpendiculaires, trigonométriques.
Lignes isobares, isothermes.
Lignes entrecroisées.
Lignes ennemies.
Lignes-blocs.
Ligne de démarcation, de bataille, de niveau, de résistance.
Ligne de flottaison, de navigation.
Ligne de conduite, de champ, de force, d' horizon, d‘ action.
Ligne de touche, de but, d‘ arrivée, de départ, de faîte, de foi.
Ligne de faille, de partage des eaux, de mire, de visée, de tir.
Ligne de vie, de coeur, de chance, de combat.
Ligne de bus, de métro, de chemin de fer, de banlieue.
Ligne de coke.
Ligne de charpentier, de canne à pêche, de loch, de sonde.
Ligne de fond, de fortification, de défense, d‘ attaque, de front.
Ligne de file, de compte, de crédit, de cotation, de parenté.
Ligne d‘alimentation.
Ligne de beauté, de maquillage.
Ligne d‘ avants, d‘ arrières( au rugby).
Lignes de mouillage, de communication, de retraite.
Ligne de la cote officielle( en Bourse).
Lignes de la portée musicale.
Lignes de la main, du visage.
Ligne d‘ une voiture, d‘ une femme.
Ligne( dure) d‘ un parti.
Lignes d‘ un paysage.
Lignes d‘ une page.
Lignes( droites et courbes) d‘ un circuit, d‘ une piste de stade.
Lignes essentielles d‘ un programme.
Grandes lignes d‘ un projet.
Ligne des noeuds.
Ligne à haute tension.
Ligne à plusieurs hameçons.
Lignes à copier.
Ligne pour le bain, pour peaux grasses.
Ligne sans flotteur, sans plomb.
Ligne se trouve quelque chose.
Ligne qui s' estompe, s‘ interrompt, se courbe, jarrette, ondule.
Ligne qui détermine, délimite, limite quelque chose.
Ligne qui sépare, relie deux choses.
Ligne qui coupe quelque chose.
Ligne qui va en banlieue.
La ligne a été coupée, est en dérangement, est occupée.
Lignes qui s‘ entrecroisent, s‘ enchevêtrent, se croisent.
Lignes qui chevauchent, convergent, se coupent.
Lignes qui constituent le plan d‘ un ouvrage.
Droite, longue ligne.
Dernière ligne droite.
Première, seconde, troisième ligne( d‘ une armée, au rugby).
Grandes lignes.
Tire-ligne.
Tête de ligne.
Pilote, avion de ligne.
Infanterie, bâtiments de ligne.
Entrelacements, entrecroisement de lignes.
Lancer de la ligne( à la pêche).
Passage, baptême de la ligne( équinoxiale).
Direction, début, fin d‘ une ligne.
Balisage d‘ une ligne de navigation.
Harmonie, pureté, ordonnance des lignes.
Point d‘ intersection de deux lignes.
Pêche, pêcheur à la ligne.
Retour à la ligne.
Imprimante en ligne.
Standard de télévision en 625 lignes.
Espace entre deux lignes.
Intelligence hors ligne.
Fréquence des bus sur une ligne.
Trafic perturbé sur l' ensemble de la ligne.
Au-dessous, au-dessus d‘ une ligne.
Dans ses grandes lignes.
En ligne.
En ligne pour le départ !
En ligne droite.
En droite ligne.
Hors ligne.
Sur une ligne.
Sur toute la ligne.
Point, à la ligne.
Vous me ferez cent lignes !
Je vous envoie ces quelques lignes.
Adopter quelque chose comme ligne directrice.
Aller à la ligne.
Amorcer une ligne( de pêche).
Appâter une ligne( de pêche).
Assembler( des objets) selon une ligne.
Avancer en droite ligne.
Avoir la ligne.
Axer quelque chose sur une ligne.
Brancher une ligne.
Changer de ligne( de métro).
Combattre en ligne.
Compter des lignes.
Conserver la ligne.
Constituer une ligne.
Continuer une ligne.
Copier des lignes.
Copier cent lignes.
Couper une ligne.
Croiser des lignes.
Décrire une ligne.
Dépasser une ligne.
Dépasser un concurrent sur la ligne d‘ arrivée.
Descendre en droite ligne de quelqu‘un, d‘ une famille.
Dessiner une ligne.
Disjoncter une( ou la) ligne.
Disposer des lignes en V.
Disposer( des chiffres) en lignes.
Disposer selon une ligne droite.
Disposer sur une ligne.
Donner une ligne de visée, de conduite.
Écrire une ligne.
Électrifier une ligne( de chemin de fer).
Employer une ligne pour pêcher.
Enrouler la ligne.
Entamer une ligne( militaire).
Entrer en ligne de compte.
Escher une ligne( de pêche).
Espacer des lignes.
Établir une( ou des) ligne( militaire).
Être en ligne( de tir).
Être en ligne( avec quelqu‘un au téléphone).
Être dans la ligne d‘ un parti.
Être devant( ou derrière) une ligne.
Être fait de lignes.
Être payé, rétribué à la ligne.
Exposer un projet dans ses grandes lignes.
Faire attention à sa ligne.
Faire entrer quelque chose en ligne de compte.
Fixer les lignes directrices de quelque chose.
Former une ligne.
Franchir une ligne.
Franchir une ligne.
Garder la ligne.
Graver des lignes.
Hameçonner une ligne.
Imposer une ligne de conduite.
Imposer quelque chose comme ligne directrice.
Imprimer des lignes.
Indiquer une ligne à suivre.
Jalonner une ligne( téléphonique).
Justifier une( ou des) ligne.
Lire les lignes de la main.
Lire( un journal) de la première à la dernière ligne.
Lire( l' avenir) dans les lignes de la main.
Lire entre les lignes.
Marquer de lignes.
Marquer des lignes.
Marquer les grandes lignes de quelque chose.
Mettre en ligne.
Mettre en ligne de bataille.
Mettre sur la même ligne.
Modifier une ligne.
Monter en ligne( pour des soldats).
Mordre sur une ligne.
Mouiller une ligne.
N' avoir jamais lu une ligne de tel auteur.
Orienter une ligne.
Passer au travers d‘ une ligne.
Pêcher à la ligne.
Percer une ligne( militaire).
Placer sur une ligne.
Planter des arbres à la ligne.
Planter( des arbres) en ligne.
Prendre quelque chose en ligne de compte.
Préparer quelque chose dans les grandes lignes.
Ramener la ligne sur la bobine( à la pêche).
Réaliser des lignes.
Reculer sur toute la ligne.
Répandre( de la poudre) selon une ligne.
Représenter quelque chose par une ligne.
Revenir à la ligne.
Rompre une ligne.
S‘aligner sur( ou devant) une ligne.
Sauter une ligne.
S‘écrouler avant la ligne d‘ arrivée.
Se faire une ligne( de coke).
Se glisser à travers les lignes ennemies.
Se mettre en ligne.
Se mettre sur une ligne.
Séparer des lignes par des interlignes.
Se placer sur une ligne.
Servir de ligne directrice, de démarcation.
Se tromper sur toute la ligne.
S‘infiltrer à travers les lignes ennemies.
S‘ inscrire dans la droite ligne de quelque chose.
S‘ intercaler dans la ligne avant( en sport).
Suivre une ligne.
Suivre une ligne de conduite.
Tendre une ligne.
Tirer une( ou des) ligne.
Tirer les grandes lignes d‘ un projet.
Tirer à la ligne.
Tracer une( ou des) ligne.


Mots précédents
lignable
lignage
lignard

Mots suivants
lignée
ligner
ligneul