1

médecin

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

médecin(nom masculin)

Difficultés orthographiques
l'ordre des médecins.

Les synonymes Mediadico de médecin :

Les synonymes Word de médecin :

Les synonymes WordNet de médecin :

Les antonymes de medecin :

amateur, dilettante


2

Définition du dictionnaire Littré

> MÉDECIN
Prononciation : mé-de-sin ; l'n ne se lie pas : un mé-de-sin habile, in comme dans indigne ; au pluriel, l's se lie : des mé-de-sin-z habiles
s. m.
Sens 1
Celui qui exerce la médecine.
Premier médecin, celui qui occupe le premier rang médical auprès d'un prince. Médecin ordinaire, celui qu'il consulte d'habitude. Médecin par quartier, celui qui est de service tous les trois mois. Médecin consultant, celui qui est appelé en consultation.
Fig. et familièrement. Médecin d'eau douce, médecin peu habile, ou qui n'ordonne que des remèdes insignifiants ; par allusion aux marins d'eau douce, qui seraient de chétifs marins de mer.
On dit quelquefois docteur-médecin.
En parlant d'une femme, on dit une femme médecin, comme une femme auteur.
Médecin est le titre de ceux qui sont pourvus du grade de docteur en médecine, par opposition aux officiers de santé.
Sens 2
Médecins de tous arts se disait autrefois des médecins qui, sans études médicales proprement dites, prétendaient être en possession de secrets et de recettes.
Médecin des urines, espèce de charlatan médical qui prétend connaître et traiter les maladies à l'inspection seule de l'urine du malade.
Sens 3
Fig. Ce qui est propre à rendre ou à conserver la santé. L'exercice et le régime sont d'excellents médecins.
Sens 4
Le médecin des âmes, le prêtre, le confesseur.
Dieu, Jésus-Christ.
Sens 5
Médecin vétérinaire, voy. VÉTÉRINAIRE.
Sens 6
Terme de marine. Médecin de papier, nom donné, à bord des navires de commerce qui naviguent sans médecin, à un traité de médecine pratique, dont les prescriptions sont appliquées aux malades par les soins des capitaines.
PROVERBES
Après la mort le médecin, c'est-à-dire on apporte le secours quand le mal est fait et irréparable.
Médecin guéris-toi toi-même, se dit à celui qui se mêle de donner des remèdes ou des conseils aux autres et qui en a lui-même besoin.
La robe ne fait pas le médecin, c'est-à-dire le titre ne suppose pas toujours la science.
Il vaut mieux aller chez le boulanger que chez le médecin, se dit à un homme à qui l'on recommande de ne pas s'exposer imprudemment aux causes des maladies ; on le dit aussi pour consoler celui qui se plaint de la cherté des vivres.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Lat. medicinus, dérivé de medicus, médecin, du verbe mederi ( 1er e bref) ; comparez le volsque medix, magistrat, et le verbe grec traduit par avoir soin. Medicus, avec l'accent sur me, avait donné mege, miege (en wallon, méd), dans l'ancienne langue, qui disait aussi mire et physicien ; physicien est resté dans l'anglais avec le sens de médecin. Mege, miege ont été conservés comme noms propres.
3

Anagrammes de médecin

Nombre de lettres :
4

Usages de médecin

médecin


1 :

Médecin généraliste, exerçant, traitant, consultant.
Médecin conventionné, propharmacien, allopathe.
Médecin homéopathe, spécialiste, hospitalier, légiste.
Médecin vétérinaire, propharmacien, référent, accoucheur.
Médecins associés en un seul cabinet.
Médecin-conseil, médecin-major.
Médecin de famille, de garde, de quartier, de campagne.
Médecin du travail, du service de santé.
Médecin du bord, de la Marine.
Médecin de l' âme( ou des âmes).
Médecin des armées.
Médecins sans frontières.
Médecin qui exerce, se déplace, s' installe.
Médecin qui examine, soigne, guérit, palpe un patient.
Médecin qui arrête quelqu‘un( pour) huit jours( de travail).
Médecin qui est tenu au secret professionnel.
Médecin qui prête serment.
Médecin qui délivre une ordonnance.
Médecin qui ordonne un traitement, des médicaments.
Médecin qui interroge son patient sur ses antécédents.
Le médecin lui a interdit le sel.
Le médecin lui a défendu de sortir.
Mauvais, jeune médecin.
Cabinet, diagnostic, ordonnance, prescriptions du médecin.
Plaque d' un médecin.
Ordre des médecins.
Droits, devoirs des médecins.
Notre fils ? Nous en ferons un médecin.
Accompagner quelqu‘un chez le médecin.
Aller chez le médecin.
Aller chercher le médecin.
Appeler un( ou son) médecin.
Avoir un( bon) médecin.
Conduire quelqu‘un chez le médecin.
Consulter un( ou son) médecin.
Demander un médecin.
Devenir médecin.
Emmener quelqu‘un chez le médecin.
Envoyer quelqu‘un chercher un médecin.
Être médecin.
Marier sa fille à un médecin.
Voir un médecin.


5

Mots Proches de médecin