1

mensonge

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

mensonge(nom masculin)

Discours, propos contraires à la vérité.
Ce qui n'est pas vrai, pas réel.

Les synonymes Mediadico de mensonge :

Les synonymes Word de mensonge :

2 : menterie

Les synonymes WordNet de mensonge :

Les antonymes de mensonge :

évidence, réalité, véridicité, franchise, aphorisme, authenticité, véracité, loyauté, sincérité, justesse, lapalissade, dogme, vérité, validité, naturel, droiture, éloge, certitude, panégyrique, louange


2

Définition du dictionnaire Littré

> MENSONGE
Prononciation : man-son-j'
s. m.
Sens 1
Discours contraire à la vérité, tenu avec dessein de tromper.
Mensonge innocent, mensonge sans conséquence, qui ne peut nuire à personne.
Mensonge officieux, mensonge fait dans l'intention d'être utile ou agréable à quelqu'un.
Fig. et familièrement. Un mensonge puant, un puant mensonge, un mensonge évident et grossier.
Le champ du mensonge, lieu en Alsace où Louis le Débonnaire fut trahi par ses fils, en 833.
Sens 2
Particulièrement. Une fausse doctrine religieuse.
Dans le langage de l'Écriture, l'esprit du mensonge, le père du mensonge, le diable.
Sens 3
Poétiquement. Fable, fiction. La poésie vit de mensonges.
Sens 4
Erreur, illusion, vanité. Tous songes sont mensonges, c'est-à-dire il ne faut pas s'arrêter aux songes ni leur accorder aucune foi.
REMARQUE
Mensonge, féminin dans le début, a commencé à devenir indifféremment masculin et féminin dans le XVIe siècle et même plus tard ; aujourd'hui il n'est plus que masculin.
SYNONYME
1. MENSONGE, MENTERIE., Ces deux mots, qui ne diffèrent que par le suffixe, sont très sensiblement synonymes ; mais l'emploi n'en est pas le même. Menterie appartient au style familier, et mensonge est de tous les styles : c'est pourquoi mensonge seul se dit figurément dans le style élevé.
2. FAIRE UN MENSONGE, DIRE UN MENSONGE., Ces deux expressions sont synonymes, et, ici, faire n'a que le sens de dire, bien que Roubaud ait voulu les distinguer, en prétendant que dire un mensonge, c'est le proférer, et faire un mensonge, le composer.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. mensonga, mensonja, messonga, messonja, messorga ; anc. cat. mensongia ; ital. menzogna. Dérivation irrégulière du verbe mentir. Il y a deux formes : dans mençoigne, menzogna, vu la finale semblable à vergoigne, vergogna, du latin verecundia, la finale représente undia ; dans mensonge, féminin, vu la finale semblable à chalonge, qui est le latin calumnia, la finale onge représente umnia ; telle est la valeur de ces suffixes ; maintenant, comment se sont-ils agencés à mentir ? On ne le sait.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> MENSONGE
n. m.
Propos contraire à la vérité, tenu avec dessein de tromper. Un mensonge impudent. Dire, faire, inventer, forger un mensonge. Débiter des mensonges. Soutenir, réfuter, combattre un mensonge. Être dupe d'un mensonge. Discerner le mensonge d'avec la vérité.

Mensonge innocent, Mensonge sans conséquence, qui ne peut nuire à personne. Le mensonge que je vous ai fait est bien innocent et ne mérite pas tant de reproches.

Mensonge pieux, Mensonge fait dans l'intention d'être utile ou agréable à quelqu'un. Plutôt que de l'alarmer sur son état, j'ai cru devoir lui faire un mensonge pieux.

Dans le langage de l'Écriture, L'esprit du mensonge, le père du mensonge, Le diable.

Dans le langage poétique, il signifie Fable, fiction, invention. La poésie vit de mensonges. Les aimables mensonges de la Fable.

MENSONGE signifie aussi, figurément, Erreur, vanité, illusion. Le monde n'est que mensonge.

4

Anagrammes de mensonge

Nombre de lettres :
5

Usages de mensonge

mensonge


1 :

Mensonge éhonté, officieux, diplomatique, pathologique.
Mensonges d' une propagande.
Mensonge par omission.
Mensonge pour se mettre en valeur.
Le mensonge appelle le mensonge.
Gros, grossier, pieux, odieux mensonge.
Détecteur de mensonge.
Tissu, ramassis de mensonges.
Tendance au mensonge.
Songes, mensonges.
Abhorrer le mensonge.
Abominer le mensonge.
Abreuver quelqu‘un de mensonges.
Abuser quelqu‘un par des mensonges.
Accuser quelqu‘un de mensonge.
Avaler un mensonge.
Croire un mensonge.
Débiter des mensonges.
Détester le mensonge.
Dire des mensonges.
Être convaincu de mensonge.
Faire un mensonge.
Flairer un mensonge.
Gober les mensonges de quelqu‘un.
Inculper quelqu‘un de mensonge.
Laisser courir des mensonges.
Nourrir quelqu‘un de mensonges.
Persister dans son mensonge.
Reposer sur un( ou des) mensonge.
S‘embarrasser dans ses mensonges.
Se mouvoir dans le mensonge.
S‘empêtrer dans des mensonges.
S‘enferrer dans ses propres mensonges.
Se prendre à ses propres mensonges.
S‘installer dans le mensonge.
Soutenir un mensonge.
Tromper quelqu‘un par un mensonge.
Vivre dans le mensonge.


6

Mots Proches de mensonge