1

mieux

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

mieux(adverbe)

Difficultés orthographiques
tant mieux.

mieux(nom masculin)

Etat meilleur, amélioration. Ex: un mieux a été observé.

Difficultés orthographiques
au mieux.
vendre au mieux.
faute de mieux.
tant mieux.

Les synonymes Mediadico de mieux :

2 : préférable, meilleur, en progrès, amélioré.

Les synonymes Word de mieux :

Les synonymes WordNet de mieux :

Les antonymes de mieux :

moins


2

Définition du dictionnaire Littré

> MIEUX
Prononciation : mieû ; l'x se lie : de mieû-z en mieux
adv.
Sens 1
Comparatif de l'adv. bien : d'une manière plus accomplie, plus complète.
Aller mieux, se rétablir d'une maladie.
Mieux que tout cela, signifie il y a quelque chose de mieux à dire, à faire, que ce qu'on a proposé. Vous voulez écrire, vous voulez envoyer un messager ; mieux que tout cela, allez-y et expliquez-vous de vive voix.
Sens 2
Tant mieux, voy. TANT.
Sens 3
Plus, davantage. J'aime mieux cette étoffe que l'autre.
Il vaut mieux, mieux vaut, c'est-à-dire il est plus à propos, plus expédient. Mieux vaut s'accommoder que de plaider.
Sens 4
Trop mieux s'emploie quelquefois pour mieux.
Sens 5
Avec le, il est superlatif. De tous nos grands écrivains, c'est celui que j'aime le mieux.
Au pluriel, on dira les hommes le mieux doués ou les mieux doués.
Pour la distinction entre le et les, voy. l'article LE, n° 14.
Mieux, pour le mieux.
Des mieux, c'est-à-dire comme qui fait le mieux, comme ce qu'il y a de mieux.
Cette locution a arrêté les grammairiens, qui ont déclaré ne pouvoir l'expliquer et qui l'ont généralement condamnée. L'historique permet pourtant de s'en rendre compte : être des mieux, a signifié être parmi les meilleurs, les plus habiles, les plus puissants. Il fait cela des mieux, peut donc s'interpréter : il fait cela entre les meilleurs, les plus habiles, comme les meilleurs, les plus habiles.
Sens 6
Mieux se prend quelquefois adjectivement (d'autant plus facilement, que melius n'est que le neutre de melior), et signifie meilleur, plus convenable, plus propre à la chose dont il s'agit. Il n'y a rien de mieux, rien n'est mieux que ce que vous dites.
Ne pas aimer, ne pas demander mieux, faire très volontiers.
Si mieux n'aimez, à moins que vous ne jugiez préférable. Écrivez-moi, si mieux n'aimez venir.
Pour mieux dire, pour s'exprimer avec plus de justesse.
Absolument. Être mieux, être en meilleure santé, en meilleur état.
Être mieux, signifie aussi se rétablir d'une maladie. La fièvre l'a quitté ; il est mieux.
Être mieux, être d'une figure, d'un extérieur plus agréable. Ce jeune homme est mieux que son frère.
Être mieux, être, paraître à son avantage.
Être mieux, être d'une meilleure conduite, d'un meilleur caractère. Ce jeune homme s'est amendé ; il est bien mieux qu'il n'était l'année dernière.
Sens 7
Mieux signifie quelquefois, quelque chose d'autre, quelque chose de supérieur.
Vous lui supposez dix mille livres de rente ; il a mieux que cela, il a plus.
Cette dame se donne trente ans, elle a mieux que cela, elle est plus âgée.
Cet emploi de mieux pour dire plus riche, plus âgé, ne va guère au delà des deux locutions ci-dessus rapportées ; et dire : il a mieux de dix mille de rentes, il a mieux de quarante ans, est un provincialisme.
Sens 8
S. m. Mieux, ce qui est meilleur. Le mieux est l'ennemi du bien, c'est-à-dire, on peut gâter une bonne chose en voulant la rendre meilleure.
Pour le mieux, c'est-à-dire pour obtenir ce qui est le meilleur, préférable.
Faire de son mieux, faire aussi bien que l'on peut.
Il fait comme Robin fit à la danse, tout du mieux, se dit pour excuser quelqu'un qui fait tous ses efforts, sans réussir complétement.
Au mieux, tout au mieux, loc. adv. Très bien.
Le mieux du monde, c'est-à-dire très bien, aussi bien qu'il est possible.
Le mieux du monde, dans la plus grande amitié, intimité.
Du mieux que, le mieux que, tout du mieux, tout le mieux que, loc. conjonct. Aussi bien qu'il est possible dans une circonstance, aussi bien qu'il est possible à telle personne.
Tout le mieux qu'on puisse faire, la plus grande concession qu'il soit possible de faire.
Sens 9
Mieux se dit sans article en ce même sens.
Faute de mieux, à défaut d'une chose meilleure, plus convenable.
Familièrement. À qui mieux mieux, à l'envi l'un de l'autre.
Sens 10
Amélioration dans la santé d'un malade. Le mieux ne s'est pas soutenu.
Aller de mieux en mieux, faire toujours quelque progrès vers le bien, vers un état meilleur.
De bien en mieux, même sens.
REMARQUE
1. Mieux se met après le verbe ; mais quand c'est à un temps composé, il se met d'ordinaire avant le participe passé : il chante mieux qu'hier ; il a mieux chanté aujourd'hui qu'hier. Cependant on pourrait dire aussi : Il a chanté mieux aujourd'hui qu'hier.
2. Avec mieux suivi de deux infinitifs séparés par que, on met de avant le second, bien que le premier ne soit pas précédé de cette préposition : C'est évidemment l'oreille qui a exigé l'interposition de ce de, afin de mieux marquer le commencement du second membre de phrase. Cependant ce ne serait pas une faute de le supprimer : Il vaut mieux prévenir le mal que le punir.
3. La locution à qui mieux mieux mérite quelque explication. La préposition à n'y est pas primitive, et nos anciens disaient : qui mieux mieux ; ils disaient aussi qui plus plus. Dans l'exemple de Joinville : Il se laissèrent cheoir de la nef en la barge, qui plus plus, qui mieux mieux, on interprétera en disant : celui qui se laissa choir plus, mieux, fit plus, mieux ; de là le sens d'émulation a été indiqué abréviativement par qui plus plus, qui mieux mieux. L'addition de la préposition à empêcherait l'explication grammaticale, à laquelle on ne parvient que quand on l'a écartée à l'aide des textes anciens. Mais, la locution une fois reconnue, on voit qu'elle a été traitée avec la préposition à ainsi que plusieurs autres : à qui pis fera, à bouche que veux-tu, etc.
HISTORIQUE
Xe s.
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, mî ; namur. mia ; bourguig. meu ; provenç. mels, meils, mielhs, miels ; anc. catal. mills ; ital. meglio ; du lat. melius (voy. MEILLEUR).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> MIEUX
adv.
Comparatif de Bien. D'une manière plus accomplie, d'une façon plus avantageuse. Personne n'entend mieux les affaires que lui, n'écrit mieux que lui, ne parle mieux que lui. Il chante mieux, beaucoup mieux, bien mieux qu'il ne faisait. Vous ne sauriez mieux faire. Ses affaires vont mieux que jamais. Il a été mieux reçu qu'il ne le croyait. Vous seriez mieux sur ce fauteuil que sur cette chaise. Tant mieux. Voyez TANT.

Il s'emploie, dans certains cas, pour indiquer la préférence et signifie alors Davantage, plus. J'aime mieux cette étoffe que l'autre.

Il vaut mieux, mieux vaut, Il est plus à propos, plus avantageux. Il vaut mieux attendre un peu. Mieux vaut s'accommoder que de plaider. Il vaudrait mieux qu'il se tût, plutôt que de parler sur ce ton.

Adjectivement, Il n'y a rien de mieux, rien n'est mieux que ce que vous dites. Être mieux, Être en meilleure santé, en meilleur état. Il est mieux, un peu mieux, beaucoup mieux. Il n'est guère mieux. Il était mieux hier qu'aujourd'hui.

Être mieux signifie aussi Être d'une figure, d'un extérieur plus agréable. Cette femme est mieux, est beaucoup mieux que sa soeur.

Être mieux signifie encore Être d'une meilleure conduite, d'un meilleur caractère. Ce jeune homme s'est beaucoup corrigé : il est certainement mieux qu'il n'était autrefois.

Mieux que tout cela, Il y a quelque chose de mieux à dire, à faire que ce qu'on a proposé. On vous conseille de plaider, de vous désister; mieux que tout cela, offrez à votre partie adverse moitié de ce qu'elle demande.

MIEUX s'emploie substantivement avec ou sans article. Je m'attendais à mieux que cela. Il est changé en mieux. En attendant mieux.

Prov., Le mieux est l'ennemi du bien, On peut gâter une bonne chose en voulant la rendre meilleure.

Il y a du mieux dans son état, il y a un mieux sensible, le mieux se maintient, se dit d'un Malade qui commence à se mieux porter. Aller vers le mieux.

Faute de mieux, À défaut d'une chose meilleure, plus convenable. Faute de mieux, je m'arrangerai du logement que vous me proposez.

Fam., À qui mieux mieux, À l'envi l'un de l'autre.

Aller de mieux en mieux, Faire toujours quelque progrès vers le bien, vers un état meilleur. Il faut espérer que cela ira de mieux en mieux. Ses affaires vont de mieux en mieux.

LE MIEUX, adv.
Superlatif de Bien. C'est l'homme du monde le mieux fait. Il s'en est tiré le mieux qu'il a pu. De tous nos grands écrivains c'est celui que j'aime le mieux.

Il s'emploie aussi substantivement comme superlatif. Le mieux est de n'en point parler. Il a tout arrangé pour le mieux. Il a fait du mieux qu'il a pu. C'est le mieux que vous puissiez faire. On dit aussi Il fera de son mieux. J'ai fait de mon mieux.

Le mieux du monde, au mieux, loc. adv. Excellemment. Cela va le mieux du monde. Cela est au mieux. Faire quelque chose au mieux.

4

Anagrammes de mieux

Nombre de lettres :
5

Usages de mieux

mieux


1 :

Le mieux possible.
Le mieux du monde.
Le mieux qu‘ il peut.
Le mieux qu‘ on puisse faire c' est d' observer.
Le mieux est l' ennemi du bien.
Faute de mieux.
Travaux le mieux payés.
Travaux les mieux payés.
Efforts vers le mieux.
Au mieux.
Au mieux de se forme, au mieux de ses intérêts.
Du mieux qu‘ il peut.
En mieux.
En mettant les choses au mieux.
Pour le mieux.
Le plus tôt sera le mieux.
Tout est pour le mieux( dans le meilleur des mondes).
Il y a mieux, mais c' est plus cher.
Il y a du mieux, il fait des efforts.
Acheter au mieux.
Aider quelqu‘un de son mieux.
Attendre mieux de quelqu‘un.
Avoir mieux que quelqu‘un.
Changer quelque chose ou quelqu‘un en mieux.
Constater un léger mieux.
Espérer mieux de quelqu‘un.
Être au mieux de sa forme.
Être au mieux avec une personne.
Faire quelque chose du mieux que l' on peut.
Faire de son mieux.
Faire au mieux.
Ne pas demander mieux.
Régler une affaire au mieux de ses intérêts.
S‘attendre à mieux.
Se contenter de quelque chose en attendant mieux.
Trouver mieux.
Vendre au mieux.


6

Mots Proches de mieux

Mots précédents
mielleux,euse
mien
miette

Mots suivants
mieux-être
mieux-offrant
mièvre