1

montée

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

montée(nom féminin)

Action de monter.
Chemin montant.
La hauteur d‘ une voûte.
Afflux.

Aérospatial Montée en accélération : fonction décrivant la croissance de l'accélération d'un engin spatial durant la phase propulsée.(Anglais: acceleration build-up)

Les synonymes Mediadico de montée :

2 : côte: rampe.

4 : des eaux: crue, hausse.

Les synonymes Word de montée :

Les synonymes WordNet de montée :

Les antonymes de montee :

bûche, cascade, culbute, dégringolade, éboulement, écroulement, glissade, descente, tombée, dégénérescence, décroît, chute, corruption, décadence, déchéance, déclassement, déclin, décours, décrépitude, dépérissement, étiolement, destitution, diminution, indignité, paupérisation, forclusion, soir, abattu,e, abaisser, crépuscule, décrue, vieillesse, descendre, désassembler, renversement, abjection, plongée, sénescence, affaiblissement, faillite, abaissement, déliquescence


2

Définition du dictionnaire Littré

> MONTÉE
Prononciation : montée
s. f.
Sens 1
L'action de monter. La descente et la montée.
Terme de fauconnerie. Montée d'oiseau, le vol par lequel il s'élève. La montée d'essor est lorsque l'oiseau s'élève à perte de vue ; montée par fuite, lorsque la crainte de quelque oiseau plus fort le fait fuir.
Se dit des vers à soie qui, dans les magnaneries, montent dans les branchages où ils doivent faire leur cocon.
Terme de métallurgie. Montée de la fonte, phénomène dans lequel la fonte monte dans le fourneau, et qui est produit par un dégagement d'oxyde de carbone.
La montée, nom donné à de petites anguilles qui montent par troupes considérables de la mer dans nos eaux douces.
Sens 2
Endroit par où l'on monte à une éminence, à une montagne, etc.
Sens 3
Rampe douce au devant d'un édifice. La montée du Capitole, à Rome.
Sens 4
L'escalier.
Escalier de bois d'un moulin à vent.
Les marches, les degrés qui composent un escalier.
Populairement. Faire sauter les montées à quelqu'un, le chasser honteusement de chez soi et avec violence.
Sens 5
Terme d'architecture. La montée d'une colonne, d'un édifice, d'une voûte, leur hauteur.
Montée d'un pont, la hauteur d'un pont considérée depuis le rez-de-chaussée de sa culée, jusqu'au couronnement de la maîtresse arche où est la plus grande élévation.
Sens 6
Le mouvement organique par lequel le lait se produit dans les mamelles.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Monté ; wallon, montêie ; Berry, montée, le printemps ; provenç. montada.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE MONTÉE. Ajoutez :
Sens 7
Montée de la crème, mouvement qui se produit dans le lait en repos, et par lequel la crème vient au-dessus du lait.
Sens 8
La hauteur de la crue d'un cours d'eau.
Sens 9
Le mouvement par lequel la séve monte dans les végétaux.
Sens 10
Poussée, dans les mines, qui exhausse le sol et menace de danger le mineur Ce n'est point assez pour le mineur d'assurer son toit et de veiller aux parois de ses galeries : le sol même qu'il foule marchera sur lui par cette force puissante appelée la montée ; la terre d'en haut, de côté et d'en bas se resserre instinctivement sur la taupe humaine, Rev. Brit. oct. 1872, p. 350.
3

Anagrammes de montée

Nombre de lettres :
4

Usages de montée

montée


1 :

Montée rapide, irrépressible.
Montée de la température.
Montée du lait, de la sève.
Montée du S. I. D. A., du racisme, du nazisme, du fascisme.
Montée de l' écologie, de l' extrême droite, de la violence.
Montée d' une côte, d‘ une pente, d‘ une route.
Montée d‘ un ballon, d‘ une fusée, d‘ un avion.
Montée d‘ un phénomène.
Montée des partis extrémistes, des protestations.
Montée des eaux, des prix.
Montée en puissance( d‘ un moteur).
Montée qui essoufle.
Pénible, rude montée.
Bout, sommet d‘ une montée.
À la descente comme à la montée.
Il y a dix kilomètres, trois heures de montée.
Accélérer la montée de quelque chose.
Attaquer une montée.
Endiguer la montée de quelque chose.
Enrayer la montée de quelque chose.
Être essoufflé par( ou après) une montée.
Faire obstacle à la montée de quelque chose.
Fatiguer dans une( ou la) montée( pour un moteur).
Gravir une montée.
Peiner dans une( ou les) montée.
Provoquer une montée de quelque chose.
Ralentir la montée de quelque chose.
S' angoisser devant la montée d‘ une épidémie.
Surveiller la montée de quelque chose.