1

montoir

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

montoir(nom masculin)

Grosse pierre ou gros billot dont on se sert pour monter plus aisément à cheval.
Le côté du montoir, le côté gauche du cheval sur lequel on monte.
Le pied du montoir, le pied gauche du cheval.
Le côté droit se nomme hors montoir ou hors du montoir.

2

Définition du dictionnaire Littré

> MONTOIR
Prononciation : mon-toir
s. m.
Sens 1
Grosse pierre ou gros billot dont on se sert pour monter plus aisément à cheval ; dans l'ancienne langue le montoir se nomme souvent perron.
Ce cheval est difficile, est rude au montoir, il se tourmente, il est inquiet, quand on veut monter dessus.
Dans un sens opposé : ce cheval est aisé, est doux au montoir.
Sens 2
Le côté du montoir, le côté gauche du cheval, ainsi appelé parce que c'est de ce côté-là qu'on monte d'ordinaire à cheval.
Le pied du montoir, le pied gauche du cheval.
Le côté droit se nomme hors montoir ou hors du montoir.
Sens 3
Appui du pied gauche du cavalier sur l'étrier du côté gauche.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Monter.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE MONTOIR. Ajoutez :
Sens 4
Aptitude à être monté, en parlant d'un cheval.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> MONTOIR
n. m.
Grosse pierre, borne, billot de bois dont on se sert pour monter plus aisément à cheval. On voit encore des montoirs aux portes des auberges de campagne. Il n'est pas assez grand pour monter à cheval sans montoir.

Le côté du montoir, Le côté gauche du cheval, ainsi appelé parce que c'est de ce côté-là qu'on monte d'ordinaire à cheval. On nomme L'autre côté Le côté hors du montoir, hors le montoir, hors montoir.

Ce cheval est difficile au montoir, Il manifeste de l'impatience quand on veut se mettre en selle. Dans un sens opposé, Ce cheval est aisé, doux au montoir.

4

Anagrammes de montoir

Nombre de lettres :
5

Usages de montoir

montoir


1 :

Monter sur un cheval à l' aide d' un montoir.
Monter des pièces métalliques à l' aide d‘ un montoir.


6

Mots Proches de montoir