1

mortel,elle

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

mortel,elle(adjectif, nom)

Sujet à la mort.
Qui cause la mort: maladie mortelle.

{sens figuré} Très long, fastidieux.

Homonymes - paronymes
morbide.

Les synonymes Mediadico de mortel,elle :

Les synonymes Word de mortel,elle :

9 : humain, homme

Les synonymes WordNet de mortel,elle :

2

Définition du dictionnaire Littré

> MORTEL, ELLE
Prononciation : mor-tèl, tè-l' ; d'après Palsgrave, p. 60, au XVIe siècle, mortel se prononçait morté devant une consonne
adj.
Sens 1
Sujet à la mort. Tous les hommes sont mortels.
Dans le style soutenu, la dépouille mortelle, ce qui reste de nous après la mort.
Quitter sa dépouille mortelle, mourir.
S. m. et f. Un mortel, une mortelle, un homme, une femme.
Familièrement. Un heureux mortel, un homme à qui il arrive quelque chose d'heureux, d'agréable.
Absolument. Les mortels, l'espèce humaine.
S. m. Ce qui meurt.
Sens 2
Qui appartient aux hommes, aux mortels.
Sens 3
Qui cause la mort, ou semble devoir la causer. Une maladie mortelle. Cette substance est mortelle aux poissons.
Fig.
Le coup mortel, le coup qui donne ou paraît devoir donner la mort.
Fig. Coup mortel, ruine, perte.
Péché mortel, péché qui fait perdre la grâce de Dieu et qui donne une espèce de mort à l'âme.
Mortel ennemi, ennemi mortel, ennemi jusqu'à vouloir la mort.
Sens 4
Fig. Fatal, funeste.
Sens 5
Excessif dans son genre ; il ne se dit jamais qu'en mal.
Sens 6
Dans le style familier, mortel se dit de ce qui fatigue par sa longueur, de ce qui paraît excessivement long, ennuyeux ; alors il se met devant son substantif.
REMARQUE
À propos de ces vers de Racine : Plus qu'à mes ennemis la guerre m'est mortelle, Théb. III, 6 ; L. Racine dit : Mortelle pour funeste, expression qui n'est pas exacte. L. Racine se trompe, la locution est bonne et employée avant son père.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. et espagn. mortal ; ital. mortale ; du latin mortalis, de mors, mortis, la mort.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> MORTEL, ELLE
adj.
Qui est sujet à la mort. Tous les hommes sont mortels. Cette vie mortelle est pleine de misères.

Dans le style soutenu, Quitter sa dépouille mortelle, Mourir.

MORTEL, ELLE, est aussi employé comme nom pour signifier Homme, femme. C'est un heureux mortel. Une simple mortelle.

Absolument, Les mortels, L'espèce humaine. Les pauvres mortels.

Il signifie aussi Qui cause la mort, qui paraît devoir la causer. Maladie, plaie, blessure mortelle. Coup, poison mortel. Par exagération, Haine, inimitié mortelle. Douleur, inquiétude, crainte, tristesse, offense mortelle. Effroi mortel. Ennui mortel. Je suis dans des transes mortelles. Il fait un froid mortel.

Être l'ennemi mortel de quelqu'un, Le haïr profondément.

Péché mortel, Péché qui fait perdre la grâce de Dieu et qui donne une sorte de mort à l'âme.

Fam., J'ai attendu deux mortelles heures dans une antichambre. Il y a de cette ville à celle autre dix mortelles lieues.

4

Anagrammes de mortel,elle

Nombre de lettres :
5

Usages de mortel,elle

mortel,elle


1 :

Heureux, pauvre, humble, malheureux, misérable mortel.
Faible, perfide, simple mortel.
Commun des mortels.
C' est trop difficile, savant pour le commun des mortels.


6

Mots Proches de mortel,elle