1

mouche

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

mouche(nom féminin)

Difficultés orthographiques
écrire en pattes de mouche.
des poids mouche.

Les synonymes Word de mouche :

Les synonymes WordNet de mouche :

Les antonymes de mouche :

souille, salir, ternir, glorifier, exalté,e, courbe, ravaler, prosterner, agenouiller, aplati,e, aplatir, écraser, redresse


2

Définition du dictionnaire Littré

> MOUCHE
Prononciation : mou-ch'
s. f.
Sens 1
Genre d'insectes diptères. Mouche-guêpe. La mouche domestique, musca domestica, Linné ; c'est la mouche ordinaire ; la mouche des boeufs, musca bovina, Rob. espèce très voisine de la mouche domestique ; la mouche bourreau, musca carnifex, Rob. se trouve sur le boeuf. L'obscurité dans les écuries est le meilleur moyen d'éloigner les mouches qui tourmentent les animaux.
Mouche charpentière, mouche de l'Inde, qui, à l'état de larve, détruit le bois, xylocopa.
Cheval tendre aux mouches, cheval qui supporte mal les piqûres des mouches.
Fig. Être tendre, être sensible aux mouches, avoir le coeur facile aux moindres émotions, ressentir vivement les moindres désagréments.
Fig. et populairement. Gober des mouches, perdre le temps à attendre, à ne rien faire.
Fig. Prendre la mouche, se fâcher, se piquer sans grande raison.
Quelle mouche le pique ? Quelle mouche l'a piqué ? se dit en parlant d'un homme qui s'emporte, sans qu'on sache qu'il en ait aucun sujet.
On dit dans un sens analogue : la mouche monte à la tête. On dit encore dans un sens analogue :
Fig. Une mouche qui passe devant les yeux, une personne qui attire les regards.
Il ne faut qu'une mouche pour l'amuser, se dit d'un enfant qu'un rien distrait de l'étude.
Dans le langage des soldats. Abreuvoir à mouches, plaie étendue et allongée faite par un instrument tranchant.
Faire la mouche du coche, faire l'empressé, s'attribuer le succès des choses auxquelles on a le moins contribué, locution prise de la fable de la Fontaine où la mouche s'imagine qu'elle fait marcher le coche.
Faire querelle sur un pied de mouche, faire une querelle, un procès sur une chose de néant.
Fig. Être mangé des mouches, être en butte aux insultes.
Faire d'une mouche un éléphant, user d'hyperboles, d'exagérations.
Dru comme mouches, en très grande abondance. Les balles pleuvaient sur le bataillon dru comme mouches.
Tuer les mouches au vol, avoir une haleine infecte.
Terme d'escrime. Chasser les mouches se dit d'un tireur qui pare à l'aventure, et par des mouvements irréguliers.
Sens 2
Nom donné à quelques insectes coléoptères, c'est-à-dire dont les ailes extérieures ne sont pas transparentes.
Mouche à miel, ou, simplement, mouche, abeille. Élever des mouches.
Ordre de la mouche à miel, ordre honorifique fondé à Sceaux par la duchesse du Maine parmi ses courtisans.
Mouche à feu ou mouche luisante, sorte de mouche qui brille comme le ver luisant.
Mouche bretonne, mouche à chien, l'hippobosque des chevaux.
Mouche des rivières, les éphémères et autres insectes.
Sens 3
Nom donné quelquefois aux cantharides.
L'emplâtre vésicatoire préparé avec les cantharides. Appliquer une mouche.
Mouche de Saint-Jean, mouche d'Espagne, la cantharide.
Sens 4
Pieds de mouches, écriture fine et mal formée.
Sens 5
Des mouches d'hiver, de la neige qui tombe.
Sens 6
Terme de médecine. Mouches volantes, nom donné à des taches, à des filaments ou à des points brillants et colorés qui passent quelquefois devant les yeux quand on a regardé un objet vivement éclairé, ou qui constituent un trouble spontané de la vision.
Sens 7
Petit morceau de taffetas noir, de la grandeur d'environ l'aile d'une mouche, que les dames se mettent sur le visage. Une boîte à mouches.
Fig.
Mouche se dit aussi de toute application semblable à une mouche.
Tache de la grandeur d'une mouche sur le visage.
Sens 8
Très petit dessin qu'on figure sur les étoffes.
Sens 9
Éclaboussure de crotte sur le linge ou sur les habits.
Sens 10
Morceau de peau placé au bout d'un fleuret.
Sens 11
Petit bouquet de barbe qu'on laisse croître à la lèvre inférieure et qui est plus souvent appelée impériale.
Sens 12
Le point noir que l'on vise dans un tir avec le pistolet ou le fusil.
Faire mouche, tirer le pistolet ou le fusil avec une justesse telle que la balle vienne s'aplatir sur le point noir placé au centre de la cible.
Sens 13
Au plur. Douleurs courtes et légères, assez éloignées les unes des autres, qui annoncent le commencement du travail de l'accouchement. Cette femme commence à sentir des mouches, les mouches.
Sens 14
Terme de pêche. Appât pour prendre le poisson.
Mouche artificielle, appât pour certaines espèces de poissons.
Sens 15
Fig. Espion, mouchard.
Familièrement. Fine mouche, personne très fine et très rusée.
On dit aussi mouche simplement au sens de fine mouche.
Sens 16
Nom donné jadis aux parasites.
Sens 17
Terme de marine. Petit navire qui va à la découverte, porte des ordres, ou épie les mouvements de l'ennemi. Une frégate accompagnée de sa mouche.
Sens 18
Terme de musique. On appelle mouche et grosse mouche certaines cordes de la vielle, qui forment une sorte de pédale (voy. ce mot) ; on dit plutôt bourdon.
Sens 19
Espèce de jeu de cartes, dit aussi pamphile ou mistigri. Les pertes de chaque coup, notées pour être payées successivement comme enjeux des coups suivants, se nomment des mouches.
Se dit, au jeu de ce nom, de la réunion de cinq cartes d'une même couleur dans une seule main.
Se dit aussi, à d'autres jeux de cartes, de la punition du joueur qui, ayant proposé le coup, n'a fait aucune levée ou bien a renoncé.
Être mouche, ne pas faire de levée.
Jeu d'écoliers, où l'un d'eux choisi au sort fait la mouche, sur qui tous les autres frappent comme s'ils la voulaient chasser.
Sens 20
Terme d'astronomie, la Mouche, ou mieux l'Abeille, constellation de l'hémisphère austral, qui n'est point visible dans nos climats.
Sens 21
Terme rural. L'épi se tourne en mouche, il ne devient pas plus gros qu'une mouche, et n'a que quelques mauvais grains.
Sens 22
Terme d'ardoisier. Mouches, synonyme de lamproies.
Sens 23
Nom générique proposé pour désigner les oiseaux-mouches.
Sens 24
Double mouche, espèce de saumon.
Sens 25
Engrenage qui, dans quelques machines à vapeur, communique le mouvement du balancier au volant.
Petit crampon qu'on met au fer de derrière des chevaux pour relever le talon.
Couteau à mouche, couteau qui ne peut se fermer qu'en soulevant le ressort.
Sens 26
Pièce avec laquelle on bouche les trous du parchemin.
PROVERBES
À chevaux maigres vont les mouches, c'est-à-dire les pauvres, les affligés sont plus exposés que d'autres aux mauvaises chances.
Les vieilles mouches ne se laissent pas engluer ni prendre aisément.
On prend plus de mouches avec une cuillerée de miel qu'avec une tonne de vinaigre, on réussit mieux dans les affaires par la douceur que par la dureté et la rigueur.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, mohe ; namur. moche ; Hainaut, mouque ; picard, mouke ; bourguig. mousque ; norm. mouque ; provenç. espagn. et ital. mosca ; du lat. musca ; en grec, diminutif de mouche.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE MOUCHE. Ajoutez :
Sens 27
Sens 28
Petit bateau à vapeur faisant un service d'omnibus, d'abord à Lyon, puis à Paris depuis l'exposition internationale de 1867.
Sens 29
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> MOUCHE
n. f.
Insecte à deux ailes, dont une espèce est fort commune. On appelle de même Tous les insectes dont les ailes sont transparentes. Le bourdonnement d'une mouche. Attraper les mouches au vol. Être incommodé par les mouches. Le taon, le frelon sont des espèces de mouches. Pêcher à la mouche.

Par extension, Mouche à miel, Abeille.

Il se dit également de Quelques insectes coléoptères, c'est-à-dire dont les ailes extérieures ne sont pas transparentes. Mouche cantharide.

Fig. et fam., Gober des mouches. Voyez GOBER.

Fig. et fam., Prendre la mouche, Se piquer, se fâcher mal à propos.

Fig. et fam., Quelle mouche le pique? quelle mouche l'a piqué? se dit en parlant d'un Homme qui s'emporte, sans qu'on sache qu'il en ait aucun sujet.

Prov., On ne prend pas les mouches avec du vinaigre, On réussit mieux par la douceur que par la dureté et la rigueur.

Fig. et fam., Il ne ferait pas de mal à une mouche, se dit de Quelqu'un qu'on juge incapable d'une action méchante.

Fig. et fam., La mouche du coche se dit, par allusion à la fable de La Fontaine, de Quelqu'un qui déploie une activité inutile et encombrante et s'attribue le succès des choses auxquelles il n'a servi en rien.

Fig. et fam., Faire d'une mouche un éléphant, Exagérer extrêmement une petite chose.

Fig. et fam., Pattes de mouches, Écriture dont le caractère est menu et mal formé, et par suite difficile à lire.

Tomber, mourir comme mouches, comme des mouches, Tomber, mourir en grande quantité, en grande abondance. Durant cette épidémie, les hommes mouraient comme mouches.

MOUCHE se dit aussi d'un Petit rond de taffetas ou de velours noir, ou d'un point de crayon spécial, imitant le grain de beauté, que les femmes se mettent parfois sur le visage ou sur le décolleté. Poser une mouche. Une mouche assassine. Une boîte à mouches.

En termes de Médecine, Mouches volantes, Filaments ou points brillants et colorés qui semblent passer quelquefois devant les yeux.

MOUCHE désigne encore, figurément et familièrement, Celui, celle que la police emploie comme espions.

Fam., C'est une fine mouche, C'est une personne très fine et très habile.

Il se dit également du Point noir placé au centre de la cible, que l'on vise dans un tir avec le pistolet ou le fusil. Faire mouche, Tirer avec une telle justesse que la balle vienne toucher ce point central.

Mouche artificielle désigne un Appât, en forme de mouche ou d'insecte, fixé à un hameçon, pour prendre le poisson.

MOUCHE se dit encore d'une Petite touffe de barbe qu'on laisse croître sous la lèvre inférieure.

4

Anagrammes de mouche

Nombre de lettres :
5

Usages de mouche

mouche


1 :

Mouche domestique, bleue, dorée, verte, tsé-tsé, piqueuse.
Mouche charbonneuse, suceuse.
Mouche artificielle.
Mouche d' escadre.
Mouche de la viande, du vinaigre.
Mouche à merde, à scie.
Mouche à miel.
Mouche qui vole, pond.
Grosse, petite mouche.
Fine mouche.
Poids mouche.
Chasse-mouche, attrape-mouche, tue-mouche.
Bateau-mouche.
Nuage, chiures, pattes, enculage, enculeur de mouches.
Larve de la mouche.
Abdomen, pattes d‘ une mouche.
Pêche à la mouche.
Quelle mouche l' a piqué ?
On aurait entendu une mouche voler.
On ne prend pas les mouches avec du vinaigre.
Il ne ferait pas de mal à une mouche.
Attraper une mouche.
Chasser les mouches.
Dégarnir( un fleuret) de sa mouche.
Empêcher les mouches d‘ entrer dans une pièce, une maison.
Être la mouche du coche.
Être envahi par les mouches.
Faire mouche.
Faire la mouche du coche.
Fixer une mouche à un hameçon, à la pointe d‘ un fleuret.
Garnir( un fleuret) d‘ une mouche.
Gober une( ou les) mouche.
Mettre une mouche à une arme pour l' émousser.
Mettre une mouche sur le visage.
Mourir comme des mouches.
Pêcher à la mouche.
Porter la mouche.
Prendre la mouche.
Se faire une mouche sur le visage.
Se mettre une mouche sur le visage.
Tomber comme des mouches.
Tuer une mouche avec une tapette.