1

ni

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

ni(conjonction)

Homonymes - paronymes
nid( abri des oiseaux).

ni(symbole)

Chimie Symbole du nickel.

2

Définition du dictionnaire Littré

> NI
Prononciation : ni
conj.
négative qui ne se dit jamais sans la particule négative ne précédant ou suivant, et qui est équivalente à et avec une négation.
Sens 1
Ni répété devant chacun des termes qu'il s'agit de nier.
L'usage est de répéter ni à chaque terme, et les grammairiens en font une règle. Cependant cette règle n'est fondée sur aucune raison péremptoire ; et voici des exemples où elle n'a pas été observée. (Ces exemples sont des vers ; mais on pourrait les imiter en prose.)
Sens 2
Ni l'un ni l'autre, voy. UN.
Sens 3
Ni mis une seule fois ; en cet emploi on ne s'en sert guère qu'avec des substantifs sans article ou avec des noms propres. Honneurs ni richesses ne font le bonheur.
Sens 4
Ni est quelquefois suivi immédiatement de ne, lorsqu'il joint deux propositions négatives ; dans ce cas la proposition liée rejette la particule pas ou point.
Sens 5
Ni joint quelquefois deux propositions négatives, comme fait et.
Sens 6
Quand ni n'est pas répété, il peut se construire avec pas ou point.
Sens 7
Quand ni est répété, on ne met pas la particule point ou pas. On ne dit pas : Il ne faut pas être ni prodigue ni avare ; mais : Il ne faut être ni prodigue, ni avare. On ne dit pas : Ni la prudence ni l'humanité ne permettent pas une telle conduite ; mais : Ni la prudence ni l'humanité ne permettent une telle conduite.
Toutefois les meilleurs écrivains se sont affranchis de cette règle ou plutôt de cet usage.
Sens 8
Avec jamais on omet un des ni, mais aussi on le répète très bien. Je ne l'ai jamais vu, lui ni son frère.
Il en est du substantif personne comme de l'adverbe jamais.
Sens 9
Lorsqu'il y a plusieurs verbes qui se suivent, le premier n'est point précédé de ni. Je ne veux, ni ne dois, ni ne puis obéir.
Cependant cet usage n'est pas absolu.
Sens 10
Ni liant non des mots, mais des propositions, peut se mettre en tête des propositions, surtout dans le style élevé.
Sens 11
Ni s'est construit avec sans.
Aujourd'hui on mettrait et au lieu de ni.
Sens 12
Après un que conjonctif que précède un verbe accompagné d'une négation, le membre de phrase qui suit doit toujours commencer par ni.
Cet usage est souvent violé, sans aucune faute.
Sens 13
Ni suivi de la préposition de et d'un nom pris partitivement.
Sens 14
Ni se met quelquefois sans ne et sans verbe, et par la seule vertu d'une proposition sous-entendue. Comment la trouvez-vous ? Ni belle ni laide.
Sens 15
Ni se dit quelquefois pour et en des phrases qui ont un sens négatif implicite.
C'est cet emploi de ni qui rend correcte cette phrase : Il n'est pas possible ou il est impossible que ni le temps ni l'art apportent quelque amélioration à l'état de sa vue.
Sens 16
Ni sans ne, archaïsme tombé en désuétude et qui est aujourd'hui considéré comme une faute.
Sens 17
Ni pris substantivement. [il s'agit de ces vers de Nicomède : Je vous avais prié de l'attaquer lui-même, Et de ne mêler point, surtout dans vos desseins, Ni le secours du roi, ni celui des Romains, III, 6].
REMARQUE
1. Ni la douceur ni la force n'y peut rien ou n'y peuvent rien : les deux se disent également, suivant qu'on a dans l'esprit la conjonction ou la disjonction des sujets.
2. Ni fait hiatus dans les vers, et on ne le met pas devant une voyelle. Cependant Malherbe a dit :
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. ne, ni ; anc. esp. ne ; esp. mod. ni ; port. nem ; ital. ne ; du lat. nec. L'ancien français est toujours ne ; on voit apparaître ni dans les écrits de Froissart ; puis dans le XVIe siècle ni s'introduit et entre en lutte avec ne, et souvent dans la même phrase on trouve les deux. Enfin dans le XVIIe siècle ne n'est plus qu'un archaïsme, aujourd'hui complétement tombé en désuétude, excepté quand on répète en plaisantant le ne plus ne moins du Malade imaginaire.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE NI. - REM. Ajoutez :
3. On rendrait cette phrase plus usuelle en mettant : et n'avait tant souffert de sa vie. L'ellipse préférée par Saint-Simon est dure, mais non incorrecte.
4. Remarquez cette tournure de Bossuet, très bonne d'ailleurs :
5. Ni suivi immédiatement de pas ou point.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> NI
Conjonction négative qui correspond à Et affirmatif. Il n'est ni bon ni mauvais. Il ne boit ni ne mange. Il n'y en a ni plus ni moins. Ni l'un ni l'autre n'a fait son devoir. Ni vous ni moi ne le pouvons. Elle n'est ni laide ni belle. Elle n'est ni belle ni riche. Vous ne devez ni le dire ni l'écrire. Je ne crois pas qu'il vienne, ni même qu'il pense à venir.

4

Mots Proches de ni