1

notre, pl.nos

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

nôtre(nom masculin pluriel, pronom possessif)

Qui est à nous.

Les nôtres nos parents, nos partisans, nos compagnons.

notre, pl.nos(adjectif possessif)

2

Définition du dictionnaire Littré

> NÔTRE
Prononciation : nô-tr'
Sens 1
Adj. poss. qui a le même sens que le précédent, mais s'emploie sans substantif et avec l'article défini le, la, les.
Sens 2
Il s'emploie aussi sans article, mais alors il ne se place qu'après le substantif, et le plus souvent après le verbe. Ces effets sont nôtres.
Sens 3
S. m. Le nôtre, ce qui est à nous. Nous défendons le nôtre.
Il n'y va rien du nôtre, nous ne courons aucun risque.
Sens 4
Ce qui vient de nous. Ne mettons rien du nôtre dans le compte que nous avons à rendre.
Sens 5
S. m. pl. Les nôtres, ceux qui sont de notre famille, nos parents. Nous et les nôtres.
Ceux qui sont de notre pays, de notre parti, de notre compagnie.
Sens 6
S. f. pl. Les nôtres, nos folies, nos farces ; usité seulement dans cette locution familière : Nous avons bien fait des nôtres, c'est-à-dire nous avons fait beaucoup de folies.
HISTORIQUE
Voy. NOTRE.
ÉTYMOLOGIE
Notre. Quant à la différence entre notre et nôtre, celui-ci représente exactement nostre, tandis que notre s'est abrégé, parce qu'il est enclitique.
> NOTRE
Prononciation : no-tr'
, au pluriel NOS (nô ; l's selie : nô-z hommes)
adj. poss.
qui précède toujours son substantif.
Sens 1
Qui est à nous. Notre père. Notre fille. Nos deux amis. Notre excellente mère.
Sens 2
Notre, parmi le peuple, est quelquefois synonyme de mon. Ainsi un artisan dit : notre femme, notre ménagère, notre servante, notre maître, etc.
Sens 3
Employé au lieu de mon par le souverain, les évêques, etc. dans les mêmes cas où ils emploient nous pour je ou moi. Notre ordonnance. Notre mandement.
Sens 4
Notre, avec un sens indéterminé, se dit des gens dont nous parlons.
Sens 5
Notre, placé devant les adjectifs ou adverbes comparatifs, fait un superlatif relatif. Notre meilleur ami. Nos plus beaux arts. Nos moindres ennuis.
HISTORIQUE
IXe s.
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, noute, notre, le noûte, le nôtre ; picard, no ; provenç. nostre ; esp. nuestro ; port. nosso ; ital. nostro ; du lat. noster, de nos, nous. L'ancienne langue avait, de cet adjectif, deux formes qui se suppléaient : nostre au singulier et nostre au pluriel ; et nos qui était à la fois la forme du singulier et celle du pluriel.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> NOTRE
adj. possessif des deux genres
, qui répond au pronom personnel Nous. Notre pays. Notre patrie. Notre plus grand espoir. Il fait au pluriel Nos. Nos parents. Nos biens. Un de nos meilleurs poètes.

Il est employé, au lieu de Mon, par une personne souveraine, un évêque ou quelque autre personnage important. Notre Conseil d'État entendu, nous avons ordonné et ordonnons ce qui suit. Voyez Nous.

Il s'emploie aussi dans le langage populaire comme synonyme de Mon. Notre femme, notre ménagère, notre maître, etc.

NOTRE se dit d'une manière indéterminée pour rappeler une personne dont on a parlé. Notre homme n'en voulut pas démordre. Notre auteur passe ensuite à un sujet différent.

> NÔTRE
Pronom possessif des deux genres
, qui répond au pronom personnel Nous. C'est votre avis, mais ce n'est pas le nôtre. Leur famille est alliée à la nôtre. Vos intérêts sont les nôtres.

LE NÔTRE s'emploie quelquefois comme nom masculin et signifie Ce qui est à nous, ce qui nous appartient, soit bien, soit réputation, etc. Nous y avons mis du nôtre. Il n'y a rien du nôtre. Le vôtre et le nôtre, chacun le sien.

Il signifie aussi Ce qui vient de nous. Ne mettons rien, n'ajoutons rien du nôtre dans le rapport que nous avons à faire, dans le récit de l'événement.

LES NÔTRES s'emploie de même substantivement et désigne Ceux qui sont de notre famille, nos parents. Nous et les nôtres. C'est un devoir pour nous d'avoir soin des nôtres, d'aider les nôtres.

Il désigne aussi Ceux qui sont de notre pays, de notre parti, de notre compagnie. Celui-là est-il des nôtres? Il n'est pas des nôtres, il s'entend avec nos ennemis. Les nôtres se sont bien comportés dans le combat. Ne serez-vous pas des nôtres?

Fam., Nous avons bien fait des nôtres, Nous avons fait beaucoup de folies, de bons tours, nous nous sommes bien divertis. Il est alors féminin.

NÔTRE, sans article, s'emploie quelquefois comme adjectif. Nous pouvons compter sur lui, il est nôtre, Il est de notre parti, il nous est dévoué. Ces meubles sont nôtres, Ils nous appartiennent. On dit plutôt aujourd'hui : Ces meubles sont à nous.

4

Anagrammes de notre, pl.nos

Nombre de lettres :
5

Usages de notre, pl.nos

notre, pl.nos


1 :

Soyez des nôtres.
Il est des nôtres.
Nous y mettions du nôtre.


Mots précédents
notoirement
notonecte
notoriété

Mots suivants
Notre-Dame
notule
nouable