1

opposer

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

opposer(verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de opposer :

Les synonymes Word de opposer :

Les synonymes WordNet de opposer :

Les antonymes de opposer :

approuver, assembler, assortir, confédérer, accoupler, annexer, coupler, fédérer, lisser, séparer, solidariser, unifier, opiner, liguer, fixer, coaliser, immobiliser, allier, conjuguer, conjugués, relier, remmener, rapporter, rattacher, corréler, décider, décommander, conter, garder, égaliser, colporter, cadencer, raisonner, recouper, mélanger, alléguer, accoler, laisser, unir, redonnais,e, redonner, dépendre, accepter, abolir, dire, intégrer, fructifier, adjoindre, content,e, former, acquiescer


2

Définition du dictionnaire Littré

> OPPOSER
Prononciation : o-pô-zé
v. a.
Sens 1
Mettre une chose vis-à-vis d'une autre, de manière qu'elles soient en face. Opposer une glace à une fenêtre.
Placer des choses en contraste. Opposer, dans un tableau, des bruns aux clairs.
Sens 2
Placer une chose de manière qu'elle fasse obstacle. Opposer une digue à un torrent.
Fig.
Faire qu'une chose serve d'obstacle.
Sens 3
Faire que quelqu'un tienne tête à d'autres.
Mettre en lutte.
Sens 4
Fig. Mettre en obstacle quelque chose de moral comme on y met quelque chose de physique.
Sens 5
Objecter, présenter comme une difficulté.
Opposer que.
Sens 6
Fig. Se servir de personnes ou de choses pour résister à d'autres ou pour les combattre. Opposer une puissante recommandation à une autre. Opposer l'autorité d'Aristote à celle de Platon. Opposer Aristote à Platon.
Sens 7
Mettre en contraste.
Mettre en comparaison, en parallèle.
Sens 8
S'opposer, v. réfl. Être placé en obstacle.
Sens 9
Terme de danse. S'opposer, effectuer un mouvement contraire, opposé. Dans la marche, le bras gauche s'oppose naturellement au pied droit, Dict. de danse, 1787.
Sens 10
Se faire contre-poids.
Sens 11
Faire tête à des personnes.
Faire tête, résister à quelque chose, empêcher quelque chose.
Sens 12
Terme de jurisprudence. Mettre un empêchement judiciaire à l'exécution d'un acte. S'opposer à un payement, à un mariage.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Verbe fait sur le modèle d'opposition (voy. ce mot).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> OPPOSER
v. tr.
Mettre une chose vis-à-vis d'une autre, ou En placer plusieurs de manière à faire contraste. Opposer une fausse porte à la porte d'entrée, un trumeau à une cheminée. Opposer, dans un tableau, des bruns aux clairs.

Il signifie, par extension, Placer une chose de manière qu'elle fasse obstacle à une autre. Opposer une digue à l'impétuosité de la mer. Opposer une batterie à une autre. Fig., Vous mettrez en avant que..., mais à cela j'oppose que... Il opposa de fortes raisons à tout ce qu'on lui avait dit. Opposer la force à la force. Opposer un obstacle aux entreprises de quelqu'un. Opposer l'autorité d'Aristote à celle de Platon. La fortune s'oppose à toutes mes entreprises.

Il se dit aussi en ce sens en parlant des Personnes. On leur opposa des troupes fraîches, de nouvelles troupes. On lui opposa un dangereux adversaire. Opposer Aristote à Platon. Je m'oppose à cela. Il s'est toujours opposé à mes desseins.

Il signifie encore Mettre en comparaison, en parallèle. Quels orateurs pouvait-on opposer à Cicéron, à Démosthène? Il y a peu de statues modernes qu'on puisse opposer aux statues antiques.

S'OPPOSER signifie particulièrement, en termes de Jurisprudence, Déclarer suivant les formes judiciaires qu'on met empêchement à l'exécution de quelque acte, de quelque arrêt, de quelque formalité de justice. S'opposer à la levée des scellés, à un paiement, à un mariage.

4

Anagrammes de opposer

Nombre de lettres :