1

os

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

O.S.(nom)

os(nom masculin)

Homonymes - paronymes
o( lettre).
ô( expression de l'invocation).
oh( expression de l‘ indignation).
ho( expression de la surprise).
eau( liquide).
haut( hauteur).
aulx( pluriel d'ail).
au, aux( article contracté).

os(symbole)

Chimie Symbole de l'osmium.

os(sigle)

Informatique Operating system. Système d'exploitation.

Les synonymes Mediadico de os :

Les synonymes Word de os :

Les synonymes WordNet de os :

Les antonymes de os :

carne, chair, pulpe, viande, revêtement, enjolivement (m.) ou enjolivure (f.)


2

Définition du dictionnaire Littré

> OS
Prononciation : ô ; au pluriel, l's se lie : des ô-z épais ; plusieurs font sentir l's au singulier comme au pluriel : un ôs', des ôs' ; Bèze, au XVIe siècle, dit que os se prononce comme vaux
s. m.
Sens 1
Partie dure et solide qui forme la charpente du corps des animaux des classes supérieures.
Par extension.
Ronger un os, en enlever avec les dents toute la chair qui y tient.
Fig. Ronger, manger quelqu'un jusqu'aux os, vivre à ses dépens, lui dépenser le plus clair de son avoir.
Fig. Donner un os à ronger à quelqu'un, lui donner quelque chose qui l'occupe, qui lui soit utile ou agréable.
En un sens contraire, donner un os à ronger à quelqu'un, lui susciter une affaire embarrassante, une difficulté qui l'occupe. Ils n'ont plus à craindre ses intrigues, ils lui ont donné adroitement un os à ronger.
On dit d'une façon analogue : C'est un os bien dur à ronger.
Fig. Jeter un os à quelqu'un, donner une part à quelque personnage dans les profits d'une entreprise, afin de se le rendre favorable.
Familièrement. Rompre, briser, casser les os, battre cruellement.
En chair et en os, en propre personne. C'est lui-même en chair et en os.
Fig. En chair et en os, signifie aussi réellement.
N'avoir que la peau et les os, que la peau sur les os, se dit d'une personne très maigre.
Les os lui percent la peau, même signification.
On dit dans un sens analogue : on lui compterait les os.
Familièrement et par exagération. Percé jusqu'aux os, mouillé jusqu'aux os, extrêmement mouillé.
Jusqu'à la moelle des os, profondément. Il est scrofuleux jusqu'à la moelle des os.
Il ne fera pas de vieux os, voy. VIEUX.
Fig. Vieux os, se dit d'une personne âgée.
Il y laissera ses os, il y mourra.
On dit dans le même sens : il est allé là porter ses os.
Sens 2
On travaille les os d'animaux pour en faire certains ustensiles. Manches de couteau en os.
Sens 3
Os, en termes de boucherie, réjouissance. Les bouchers mettent toujours des os avec la viande qu'ils vendent, c'est-à-dire des os qui n'appartiennent pas au morceau.
Os à moelle ou à la moelle, os qui contient de la moelle et qu'on met dans le pot au feu, et fig. chose utile, chose de valeur.
Os de l'avocat, nom donné anciennement à un des os (on ne sait lequel) de l'éclanche ou gigot (c'était la même chose).
Sens 4
Au plur. Dans le langage relevé et poétique, dépouilles mortelles.
Sens 5
Fig. Les os, se dit pour l'intérieur de la personne.
Jusque dans la moelle des os, jusqu'au fond de l'âme. Il est avare jusque dans la moelle des os.
Sens 6
Dans le langage biblique, les os de mes os, ma femme, mes enfants, une personne qui m'est extrêmement chère.
Les os humiliés, l'intérieur des personnes humbles.
Sens 7
En termes de vénerie, se dit des ergots du cerf sur lesquels cet animal ne porte que lorsqu'il court. Dès que le cerf fuit, il donne des os en terre.
Os du coeur des cerfs, os qui se trouve dans le coeur de beaucoup de ruminants et de pachydermes, dans la cloison des ventricules, et auquel on attribuait des vertus dans les maladies du coeur. Os de coeur de cerf, le cent payera 5 livres, Tarif, 18 sept. 1664.
Sens 8
Os de seiche, grande coquille intérieure, dure et friable, qui soutient le dos de la seiche. Os de seiches, le cent payera 15 sous, Tarif, 18 sept. 1664.
PROVERBES
Jamais belle chair ne fut près des os, se dit pour exprimer qu'une femme trop maigre n'est jamais belle.
Jamais à un bon chien il ne vient un bon os, l'occasion de travailler ne s'offre pas à ceux qui en ont bonne envie, les bonnes affaires n'arrivent pas à ceux qui en seraient dignes.
Voilà bien des chiens après un os, c'est-à-dire il y a bien des gens après une même affaire, après un même profit.
Les os sont pour les absents, ceux qui viennent trop tard n'ont que les restes.
Il n'y a point de viande sans os, il n'y a point d'avantage sans quelque déduction ; locution prise de la boucherie, où le marchand donne toujours des os avec la viande.
Si j'avais de l'argent dans les os, je les casserais pour vous satisfaire, se dit pour témoigner la bonne envie qu'on a de payer une dette.
SYNONYME
OS, OSSEMENTS. Les os prennent le nom d'ossements lorsque, desséchés, dépouillés de chair et de tout ce qui sert à les unir, ils ne composent plus aucun ensemble. Cette dénomination générique, qui ne s'emploie qu'au pluriel, n'a plus lieu dès qu'on désigne les os par leur nom ou leur caractère propre, et la place qu'ils occupaient dans le corps dont ils faisaient partie : ainsi on a trouvé un champ rempli d'ossements, parmi lesquels on a distingué les os de la tête d'un cheval, et ceux des bras d'un homme, F. GUIZOT.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Berry, ous ; wallon, ohai ; namur. oucha ; Hainaut, oche ; provenç. os ; espagn. hueso ; ital. osso ; du lat. os, ossis (ossis, par assimilation, pour ostis) ; sanscrit, asthi. L'ancien français osses représente le pluriel ossa, et est du féminin comme c'est l'usage pour les noms formés de noms latins au neutre pluriel. L'espagnol et l'italien représentent une forme ossum. Enfin le wallon ohai représente un diminutif ossiculum.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE OS. Ajoutez :
Sens 9
Os verts, os provenant des boucheries et qu'on soumet à la cuisson pour en retirer la gélatine et la graisse.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> OS
(L'S ne se prononce pas au pluriel.) n. m.
Partie dure et solide qui forme la charpente du corps de l'homme et des animaux vertébrés. La jointure, l'emboîture de l'os. La moelle des os. Les os de la jambe, du bras, de la tête. L'os de la hanche. La fracture d'un os. On extrait la gélatine des os par des procédés chimiques. Un couteau à manche d'os.

En termes de Boucherie, Viande vendue avec os, sans os. Os à moelle, Os que l'on fait cuire avec la viande dans le pot-au-feu et qui contient de la moelle.

Fig. et fam., En chair et en os, En propre personne. C'est lui-même en chair et en os.

Fig. et fam., Il n'a que la peau et les os, il a la peau collée sur les os, les os lui percent la peau, Il est très maigre.

Fam. et par exagération, Il est transpercé, mouillé jusqu'aux os, Il est extrêmement mouillé par l'eau qui est tombée sur lui.

Fam. et par exagération, Casser, rompre, briser les os à quelqu'un, Le battre cruellement.

Fig. et fam., Cet homme ne fera pas de vieux os, Il mourra jeune ou Il ne tardera pas à mourir.

Fig. et fam., Il y laissera ses os se dit de Quelqu'un qui va ou qui est allé dans un pays d'où l'on croit qu'il ne reviendra pas.

Fig. et fam., Donner un os à ronger à quelqu'un, Lui concéder quelque léger avantage, afin de se délivrer de ses importunités. Il avait des prétentions exagérées; on lui a donné un petit emploi : c'est un os à ronger.

Fig. et fam., Voilà bien des chiens après un os, Il y a beaucoup de personnes pour se disputer le même profit.

Fig., Extraire la moelle de l'os, Tirer d'une chose ce qu'elle contient de plus important, de plus avantageux.

Jusqu'à la moelle des os, Profondément. Le froid l'a pénétré jusqu'à la moelle des os.

Il s'emploie figurément et familièrement, dans la même signification, au sens moral. Avare jusqu'à la moelle des os.

Par analogie, Os de seiche, Partie calcaire qui forme l'armature du corps de la seiche et sur laquelle les oiseaux en cage aiguisent leur bec.

> OS
n. m.
[Vénerie] Chacun des ergots du cerf, sur lesquels cet animal ne porte que lorsqu'il court. Dès que le cerf fuit, il donne des os en terre.

Mots précédents
orviétan
oryctérope
oryx

Mots suivants
osable
oscabrion
oscar