1

parfait,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

parfait,e(adjectif)

Qui a toutes les qualités et aucun défaut.
Qui ne laisse rien à désirer.
{nom masculin} Temps du verbe indiquant qu‘ une action est terminée.
Sorte de crème glacée.

Les synonymes Mediadico de parfait,e :

2 : fieffé: fameux, vrai.

Les synonymes Word de parfait,e :

Les synonymes WordNet de parfait,e :

Les antonymes de parfait :

contrefait,e, défectueux,euse, insuffisant,e, méprisable, tenable, bancal, négligeable, imparfait, supportable, claudicant,e, effroyable, mettable, rabougri,e, horrible, caricatural,ale,aux, répugnant,e, repoussant,e, commencer, admissible, débuter, boiteux,euse, acceptable, entreprendre, éclopé,e, abandonner, sauver, médiocre


2

Définition du dictionnaire Littré

> PARFAIT, AITE
Prononciation : par-fè, fè-t'
adj.
Sens 1
Qui réunit toutes les qualités, sans nul mélange de défauts. Dieu seul est parfait. Nul homme n'est parfait. Rien de parfait sur la terre.
Sens 2
En un sens moins rigoureux, qui réunit beaucoup de qualités, en parlant des personnes.
Parfait précédant un substantif qui exprime une condition, une profession, etc. signifie accompli en son genre. Un parfait courtisan.
Un parfait honnête homme, un homme tout à fait honnête.
En mauvaise part. Un parfait imbécile. Un parfait scélérat.
Sens 3
Qui réunit toutes les qualités, en parlant des choses.
Devoirs parfaits, ceux qui sont bien déterminés et dont on peut exiger l'accomplissement.
Le parfait amour, se dit, non sans une nuance d'ironie, d'un amour pur et complet. Filer le parfait amour.
Parfait amour, nom donné à une liqueur aromatisée.
Sens 4
Complet, total. Une solitude parfaite. Sa guérison n'est pas parfaite. Il est impossible d'obtenir le vide parfait.
Sens 5
Terme de musique. Accord parfait, accord formé de la tonique, de la tierce et de la quinte.
Consonnance parfaite, intervalle juste et déterminé qui ne peut être altéré sans cesser d'être consonnant.
Cadence parfaite, celle qui porte la note sensible et qui tombe de la dominante sur la finale.
Mode parfait, s'est dit de la mesure à trois temps.
Sens 6
Terme de botanique. Fleurs parfaites, fleurs qui présentent les quatre verticilles floraux, le calice, la corolle, l'androcée et le gynécée.
Terme de zoologie. Insectes parfaits, insectes dont les métamorphoses sont accomplies.
Sens 7
Terme d'arithmétique. Nombre parfait, celui qui est égal à la somme de ses parties aliquotes. Six est un nombre parfait.
Sens 8
Terme de grammaire. Prétérit parfait, ou, substantivement, le parfait, le prétérit qui marque qu'une chose est arrivée en un temps qui n'est pas précisé, par exemple : j'ai aimé.
Sens 9
Vers parfait, selon Plutarque, vers hexamètre dans lequel on trouve les huit parties d'oraison. Le vers 59e du livre XXII de l'Iliade en offre un exemple.
Sens 10
Parfait contentement, nom donné à une parure de diamants.
Sens 11
S. m. pl. Les parfaits, les personnes parfaites.
Sens 12
S. m. La perfection, en parlant des choses.
REMARQUE
1. Au parfait, pour dire parfaitement, est une locution que Voltaire a condamnée et que l'Académie n'a pas admise.
2. On a dit que parfait, étant un adjectif absolu, rejette toute modification en plus ou en moins. Cela ne se soutient pas devant l'usage : on trouve dans les exemples : très parfait, le plus parfait. On dirait également : moins parfait, plus parfait.
3. Laveaux dit : " Parfait honnête homme : quelques grammairiens ont blâmé cette expression comme incorrecte, prétendant que le mot homme est précédé de deux adjectifs, et qu'il faudrait la conjonction et pour les joindre. Ils se sont trompés ; ici honnête homme est une seule expression, et pour ainsi dire un seul substantif : Voltaire a dit (Éduc. d'un prince, v. 33) : " Ce pauvre honnête homme. " Colardeau (Perfidies à la mode, I, 9) : " Ce sévère honnête homme. "
SYNONYME
PARFAIT, FINI. Le parfait regarde proprement la beauté qui naît du dessin et de la construction de l'ouvrage ; et le fini, celle qui vient du travail et de la main de l'ouvrier. L'un exclut tout défaut ; et l'autre montre un soin particulier et une attention au plus petit travail. Ce qu'on peut mieux faire n'est pas parfait ; ce qu'on peut encore travailler n'est pas fini, GIRARD.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourg. porfai ; prov. perfeit, perfieit, perfieg, perfaig ; cat. perfet ; esp. perfecto ; port. perfeito ; ital. perfetto ; du lat. perfectus, de perficere, de per, et facere, faire.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 2. PARFAIT. Ajoutez :
Sens 13
Terme de thermodynamique. Gaz parfait, gaz qui satisferait d'une manière rigoureuse aux lois qui ne sont qu'approximativement exactes pour les gaz réels ; en d'autres termes, un gaz parfait est un corps dont les chaleurs spécifiques sont à pression constante et à volume constant, et qui obéit à la loi de Mariotte.
Sens 14
Terme de forestier. Bois parfait, se dit, par opposition à l'aubier, de la partie du bois plus colorée, plus dure, moins altérable.
Sens 15
Un parfait, une crème glacée.
> PARFAIT, AITE
Prononciation : par-fè, fè-t'
part. passé de parfaire
Fait et parfait, c'est-à-dire entièrement terminé.
Parfait payement, payement auquel on a ajouté la somme qui manquait pour le rendre complet.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> PARFAIT, AITE
adj.
Qui réunit toutes les qualités, sans nul mélange de défauts. Dieu seul est parfait. Nul homme n'est parfait. Il n'y a rien de parfait sur la terre.

Il signifie aussi Qui n'a que des qualités, qui est accompli dans son genre. C'est un homme parfait. Une statue d'une beauté parfaite. Une vertu, une bonté, une grâce parfaite. Il règne entre ces deux personnes un accord parfait. En mauvaise part : Un parfait imbécile. Un parfait coquin.

Il signifie aussi Qui est complet, total. Dans cette chambre noire, l'obscurité n'est pas parfaite. Une solitude parfaite. Un repos parfait. Sa guérison n'est pas parfaite.

Parfait amour, Amour pur et complet. Filer le parfait amour. Il ne se dit qu'avec une nuance d'ironie et familièrement.

En termes de Musique, Accord parfait, L'accord fondamental, qui ne se compose que d'intervalles consonants, c'est-à-dire d'une tierce, d'une quinte et de la réplique du premier son à l'octave aiguë. Consonance parfaite, Intervalle consonant, comme la quinte et l'octave. Cadence parfaite, Celle qui porte la note sensible et qui tombe de la dominante sur la tonique.

En termes d'Arithmétique, Nombre parfait, Celui qui est égal à la somme de ses diviseurs. Le nombre six est un nombre parfait.

En termes de Géométrie, Carré parfait, Carré dont les quatre côtés et les quatre angles sont égaux.

PARFAIT s'emploie comme nom masculin et désigne, en termes de Grammaire grecque et latine, un Temps de l'indicatif ou du subjonctif qui marque une Action passée, par rapport au moment où l'on parle.

Il désigne, en termes de Cuisine, une Crème glacée, en forme de pain de sucre.

PLUS-QUE-PARFAIT. Voyez ce mot à son ordre alphabétique.

4

Anagrammes de parfait,e

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de parfait,e