1

passé,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

passe(nom féminin)

passé(nom masculin)

Temps révolu.
Temps de la conjugaison qui sert à marquer le passé.

passé(préposition)

passé,e(adjectif)

Qui était autrefois et qui n'est plus.
Qui a perdu sa fraîcheur.

Les synonymes Mediadico de passe :

1 : au-delà de: après.

2 : clé: passe-partout.

9 : chemin: chenal, goulet, couloir, passage.

Les synonymes Word de passe :

Les synonymes WordNet de passe :

Les antonymes de passe :

demeure, fiancé,e, futur, galopant,e, plaine, postériorité, postérité, reste, siège, sommet, gîte, destin, courant, usité,e, actuel,elle, habité,e, ordinaire, vulgaire, traditionnel,elle, normal,ale,aux, général,aux, usuel,elle, habituel,elle, dure


2

Définition du dictionnaire Littré

> PASSÉ, ÉE
Prononciation : pâ-sé, sée
part. passé de passer
Sens 1
Traversé. Une rivière passée à la nage.
Sens 2
Percé.
Sens 3
Qui a été porté au delà de.... Les morts passés de l'autre côté du Styx par Charon.
Sens 4
Qu'on a fait cheminer, aller. La main passée sur le dos du chat.
Sens 5
Introduit, ajusté. Un anneau passé au doigt. Un habit passé à la hâte.
Terme de coutellerie. à jonction passée, se dit de pièces qui sont fixées à demeure l'une avec l'autre et ne peuvent se démonter.
Sens 6
Terme de blason. Épées passées en sautoir, épées croisées.
Queue de lion passée en sautoir, queue de lion fourchue, dont les fourches se croisent.
Sens 7
Filtré. Une liqueur passée avec beaucoup de soin.
Sens 8
Qui s'est écoulé, en parlant du temps.
Sens 9
Qui vient de passer (par ellipse ; on sous-entend dernièrement). Je suis allé à Saint-Cloud la semaine passée.
Sens 10
Qui a été autrefois et qui n'est plus.
Participe passé, voy. PARTICIPE.
Sens 11
Qui a perdu sa fraîcheur ; qui est flétri. Des étoffes passées. Une viande passée.
Sens 12
Qui a traversé les conditions légales, les formalités voulues. La loi passée à une grande majorité.
Être maître passé, être très habile (locution qui provient de passer maître).
On dit dans le même sens : passé maître.
Sens 13
Conclu.
Sens 14
Passé en habitude, devenu habituel.
Sens 15
Apprêté d'une certaine façon, en parlant du cuir, des étoffes, etc. (parce qu'en effet dans ces préparations on passe l'objet par certaines substances, certains instruments).
Sens 16
Passé, prép. Au delà.
Après. Passé le mois de juin, le rossignol ne chante plus.
Sens 17
S. m. Sorte de broderie dans laquelle la soie embrasse autant d'étoffe en dessus qu'en dessous.
> PASSE
Prononciation : pa-s'
s. f.
Nom vulgaire de la fauvette d'hiver, dite aussi passe privée, passe sourde, passe buissonnière, passe de haie.
Passe de saule, le moineau friquet.
ÉTYMOLOGIE
Lat. passer, moineau.
> PASSÉ
Prononciation : pâ-sé
s. m.
Sens 1
Ce qui a été fait ou dit autrefois. J'ai oublié tout le passé.
Sens 2
Le temps passé.
Sens 3
Terme de grammaire. Le passé, l'inflexion du verbe par laquelle on marque un temps passé. Le passé défini. Le passé indéfini.
ÉTYMOLOGIE
Passé 1.
> PASSE
Prononciation : pâ-s'
s. f.
Sens 1
Action de passer, en parlant des oiseaux voyageurs qui changent de contrée. Une passe de pigeons ramiers.
Sens 2
Terme d'escrime. Action par laquelle on avance sur l'adversaire, en passant le pied gauche au-devant du pied droit. Faire des passes et des voltes avec adresse.
Mesure de la passe, se dit d'une position où les deux faibles de l'épée peuvent se toucher. Être, se placer à la mesure de la passe.
Passes au collet, passes qui consistent à se saisir d'une manière prompte et adroite du corps de son ennemi, pour en tirer l'avantage.
Sens 3
Action d'aller l'un contre l'autre dans une joute.
Sens 4
Se dit des mouvements qu'un magnétiseur fait avec les mains, soit en touchant légèrement le corps du magnétisé, soit à distance.
Sens 5
Terme de jeu de mail. Petit fer rond en forme d'arc, qui est à chaque bout du mail.
Terme de l'ancien jeu de billard. Petite arcade de fer par laquelle il faut que la bille passe.
Au jeu de mail, être en passe, se mettre en passe, venir en passe, être, se mettre, venir vis-à-vis de la passe.
À l'ancien billard, être en passe, venir en passe, être dans un lieu du billard d'où l'on peut, sans bricole et en traversant la passe, toucher la bille opposée.
Avoir la passe pleine, se dit lorsqu'on est tout vis-à-vis le milieu de la passe.
Avoir de la passe, être de côté, en sorte pourtant qu'on puisse passer.
Flatter la passe, tomber délicatement dessus avec sa bille.
Prendre la passe, passer par dedans.
Fig. et familièrement. Être en passe de, être dans une situation favorable pour.
Être en belle passe, dans une belle passe, être dans une position qui promet beaucoup d'avancement.
On dit aussi : n'être pas dans une belle passe ; être dans une mauvaise passe.
Mettre en passe de, mettre dans une position favorable pour.
Absolument. Mettre en passe, mettre dans une position favorable.
Fig. La passe, les passes, la condition où l'on est.
Sens 6
Terme de danse. Mouvement du corps particulier à quelques figures.
Entrelacement des bras dans la valse.
Sens 7
Terme de marine. Canal entre deux terres, entre deux écueils.
Par analogie.
Sens 8
Lettres de passe, lettres accordées pour passer d'un emploi à un autre.
Sens 9
Mise au jeu de quelques jetons ou fiches à chaque nouveau coup. On a oublié la passe. La passe est double.
Sens 10
La petite somme qu'il faut ajouter à des pièces de monnaie pour compléter un compte. Vous me devez 62 francs ; vous ne me donnez que trois pièces de 20 francs ; vous me devez encore deux francs pour la passe.
S'est dit au pluriel pour dépenses extraordinaires.
Sens 11
La petite somme qui ramène à leur valeur primitive les pièces de monnaie que le gouvernement a réduites. Voilà un écu de six francs, et quatre sous pour la passe.
La passe du sac, ce qu'on paye pour le sac qui contient l'argent que l'on reçoit.
Sens 12
Passe algérienne, tribut annuel qui était payé par les nations maritimes de l'Europe pour se racheter de la piraterie des navires barbaresques.
Sens 13
Aumône qu'on donne aux pauvres passants pour les aider à passer chemin et à se rendre où ils ont dessein d'aller.
Sens 14
Terme d'imprimerie. Main de passe ou chaperon, main de papier en sus de chaque rame, destinée à servir à la mise en train et à remplacer les feuilles qui seraient gâtées ou qui manqueraient dans la rame. La main de passe est réglée à un dixième en sus du tirage ; par exemple, cent exemplaires sur mille. On ne paye pas les droits d'auteur sur les volumes de passe.
Sens 15
Partie d'un chapeau de femme qui entoure le visage.
Sens 16
Bâton qui, dans un jeu de longue paume, soutient la planche percée, au bas du toit.
Sens 17
À la roulette, tout numéro au-dessus de 18. Jouer la passe.
Sens 18
Tirer sa passe, à certains jeux de cartes, faire la vole.
Voler la passe, à la bouillotte, se dit d'un joueur qui, ayant un mauvais jeu, propose une somme assez forte qu'il croit qu'on ne tiendra pas, afin de faire fuir les autres joueurs et de leur prendre la passe.
Sens 19
Terme de marine. Bout que l'on introduit dans les intervalles des torons, pour exécuter les épissures. La passe d'un cordage est le tour qu'il fait sur une poulie, autour d'un point d'appui, dans un noeud ou dans un amarrage quelconque.
Noeud de passe, terme générique désignant les sortes de noeuds dans lesquels les torons du cordage sont décommis.
Passe du monde sur le bord ! commandement du maître d'équipage à deux matelots en grande tenue de se placer de chaque côté de l'échelle de commandement, au passage d'un officier qui va monter ou descendre du bord.
Sens 20
Rouleau de bois à l'usage du teinturier sur soie.
Sens 21
Dernière façon qu'on donne à la couleur en la passant légèrement dans une cuve.
Sens 22
Chez les brodeurs, point qui commence au haut de la nervure d'une feuille, à droite ou à gauche, et qui tombe en se couchant un peu sur le trait de crayon qui borde la feuille.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVe s.
ÉTYMOLOGIE
Voy. PASSER.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> PASSE
n. f.
Action de passer.

Mot de passe, Mot convenu qu'il faut connaître et qu'il faut dire pour pouvoir passer dans un endroit gardé. Faute d'avoir le mot de passe, il dut revenir sur ses pas.

PASSE signifie aussi Endroit par où l'on passe.

Il se dit spécialement dans ce sens en termes de Marine pour désigner une Sorte de chenal que les bâtiments peuvent suivre sans échouer. On peut entrer dans ce port par deux passes. Ce pilote connaît bien les passes.

Fig. et fam., Être en passe d'avoir quelque emploi, quelque charge, etc., Être dans une position favorable pour l'obtenir. Il est en passe de devenir officier.

Fig., Être dans une bonne passe, dans une mauvaise passe, Être dans une bonne, dans une mauvaise situation.

En termes d'Imprimerie et de Librairie, Passe, main de passe, Main de papier qu'on délivre à l'ouvrier imprimeur en sus de chaque rame, pour servir à la mise en train et pour suppléer aux feuilles qui seraient défectueuses. La passe a produit douze exemplaires de plus que les cinq cents exemplaires demandés. Volumes de passe, Volumes tirés en plus du chiffre prévu.

PASSE désigne, en termes d'Escrime, l'Action par laquelle on avance sur l'adversaire, en faisant passer le pied gauche devant le pied droit. Faire une passe sur quelqu'un.

En termes de Danse, il désigne un Mouvement du corps particulier à quelques figures.

Il se dit aussi des Mouvements qu'un magnétiseur fait avec les mains, soit en touchant légèrement la personne qu'il magnétise, soit à distance d'elle.

Il se dit encore de la Partie d'un chapeau de femme qui est attachée à la calotte et qui abrite le visage.

Maison de passe, Maison servant à des rendez-vous clandestins.

> PASSÉ
n. m.
Le temps écoulé. Le passé, le présent et l'avenir. On rappela tout ce qu'il avait fait par le passé.

Il signifie aussi Ce qui a été fait ou dit autrefois. L'Évangile nous recommande d'oublier le passé quand il s'agit de nos ennemis. Ne parlons plus du passé.

En termes de Grammaire, PASSÉ se dit de Plusieurs temps du verbe exprimant une action qui a eu lieu, ou un état qui a existé dans un temps écoulé par rapport au moment ou l'on parle. Passé antérieur. Passé défini. Passé indéfini. Voyez ANTÉRIEUR, DÉFINI, INDÉFINI. Adjectivement, Participe passé. Voyez PARTICIPE.

PASSÉ se dit aussi d'un Point de broderie où la soie ou le coton passent en dessus et en dessous de l'étoffe. Broderie au passé.

4

Anagrammes de passé,e

Nombre de lettres :
5

Usages de passé,e

passé,e


1 :

Passe difficile, étroite.
Passes magnétiques.
Passe de cape, de muleta.
Passe de caisse.
Passe d' armes.
Passe d‘ un outil dans une opération cyclique.
Passe d‘ une pièce au laminoir.
Passe d‘ un cordage sur une poulie.
Passe d‘ un footballeur, d‘ un torero.
Passe et manque.
Belle passe.
Bonne, mauvaise passe.
Deux cents francs la passe.
Mot de passe.
Maison, hôtel de passe.
Main, livre, exemplaire de passe( en imprimerie).
Prix de la passe.
Piège à l' entrée d‘ une passe.
Engager un navire dans une passe.
Être dans une bonne, mauvaise passe.
Être en passe de faire quelque chose.
Être percé de passes.
Exécuter une passe.
Faire une passe( en escrime, en tauromachie).
Faire une passe( avec un ballon).
Faire une( ou des) passe( pour une prostituée).
Faire des passes( magnétiques) pour endormir.
Passer par une passe.
Prendre une passe pour se rendre quelque part.
S‘engager dans une passe.
Se trouver dans une mauvaise passe.
Sortir( quelqu‘un) d‘ une mauvaise passe.


2 :

Passé judiciaire.
Passé reculé, lointain, commun, récent.
Passé composé, simple, antérieur, surcomposé.
Passé première, deuxième forme.
Passé de quelqu‘un.
Passé du subjonctif, de l' impératif, du conditionnel.
Passé d‘ une ville.
Le passé m' importe moins que l‘ avenir.
Poids, culte, réminiscences, héritage du passé.
Trace, témoignage du passé.
Temps( verbaux) du passé.
Attachement au passé.
Effet, coup d‘oeil sur le passé.
Comme par le passé.
Comme cela a été fait dans le passé.
Dans le passé.
En finir avec son passé.
En souvenir du passé.
Par le passé.
Plus, davantage, moins que par le passé.
Tout ça, c' est du passé !
On ne refait pas le passé.
Appartenir au passé.
Assumer le passé.
Avoir le culte du passé.
Avoir lieu dans le passé.
Avoir un effet sur le passé.
Catapulter quelqu‘un dans le passé.
Conjuguer( un verbe) au passé.
Déterrer le passé.
Enterrer le passé.
Être attaché au passé.
Être situé dans le passé.
Évoquer le passé.
Exprimer le passé.
Exprimer un passé récent, lointain.
Fouiller dans le passé.
Hériter d‘ un lourd passé.
Lire le passé.
Mettre( un verbe) au passé.
Oublier le passé.
Provenir d‘ un passé commun.
Raviver un( ou le) passé.
Regarder vers le passé.
Reprocher son passé à quelqu‘un.
S‘accrocher à son passé.
Se passer dans le passé.
Se pencher sur son passé.
Se préoccuper du passé.
Se remémorer le passé.
Se représenter le passé.
Se situer dans le passé.
Situer( un événement) dans le passé.
Vivre dans le passé.


6

Mots Proches de passé,e