1

peiner

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

peiner(verbe intransitif, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de peiner :

Les synonymes Word de peiner :

Les synonymes WordNet de peiner :

Les antonymes de peiner :

consoler, réjouir, reposer, délices


2

Définition du dictionnaire Littré

> PEINER
Prononciation : pè-né
v. a.
Sens 1
Causer de la fatigue. Ce travail vous peinera beaucoup.
Sens 2
Causer du chagrin, de l'inquiétude.
Sens 3
Faire avec difficulté (peu usité en ce sens). Ce peintre peine beaucoup ses ouvrages.
Sens 4
V. n. Se fatiguer à.
Il se dit de poutres chargées d'un fardeau trop pesant. Cette solive peine trop pour résister longtemps.
Sens 5
Éprouver du déplaisir. On peine à l'entendre.
Répugner à. Il peine à punir.
Impersonnellement. Il me peine de vous faire faire cette besogne.
Sens 6
Se peiner, v. réfl. Se tourmenter.
HISTORIQUE
Xe s.
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Peine ; provenç. et espagn. penar ; ital. penare.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> PEINER
v. tr.
Faire de la peine, causer du chagrin, de l'inquiétude, affliger. Cette nouvelle m'a beaucoup peiné. Votre situation me peine extrêmement.

Il s'emploie aussi intransitivement et signifie Faire des efforts pour, se fatiguer à. On peine beaucoup à marcher dans ces chemins raboteux. Il a beaucoup peiné sur ce travail. On peine à suivre cet orateur diffus.

Cette poutre, cette solive peine beaucoup, peine trop, Elle est chargée d'un poids trop lourd.

PEINER s'emploie quelquefois impersonnellement. Il me peine de vous voir faire cette besogne.

Le participe passé s'emploie adjectivement et signifie Qui a de la peine, du chagrin. Vous me voyez fort peiné.

Il signifie aussi Qui trahit beaucoup de peine, d'effort, de travail. Un style peiné.

4

Anagrammes de peiner

Nombre de lettres :