1

pleurer

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

pleurer(verbe intransitif, verbe transitif)

Difficultés orthographiques
pleurer à chaudes larmes.
pleurer comme une Madeleine.

Les synonymes Mediadico de pleurer :

Les synonymes Word de pleurer :

2 : sangloter

3 : larmoyer

Les synonymes WordNet de pleurer :

Les antonymes de pleurer :

exulter, jubilé, jubiler, rire, réjouir, refuser, repousser


2

Définition du dictionnaire Littré

> PLEURER
Prononciation : pleu-ré ; Chifflet, Gramm. p. 98, recommande de ne pas dire plorer
v. n.
Sens 1
Répandre des larmes.
Pleurer de, avec un substantif.
Pleurer de, avec un verbe à l'infinitif.
Pleurer sur, déplorer.
Pleurer comme un enfant, pleurer abondamment et facilement comme fait un enfant.
Pleurer comme une Madeleine, pleurer avec effusion.
Familièrement. Pleurer comme un veau, comme une vache, pleurer excessivement.
On dirait qu'il a pleuré pour avoir un habit, un chapeau, etc. se dit d'un homme qui a un habit écourté, un chapeau trop petit.
Il ne lui reste, on ne lui a laissé que les yeux pour pleurer, il a tout perdu, on lui a tout pris.
Il pleure d'un oeil et rit de l'autre, se dit d'un homme incertain entre deux sentiments opposés.
Jean qui pleure et Jean qui rit, homme qui se laisse aller aux sentiments les plus opposés d'un instant à l'autre ; c'est le titre d'un poëme de Voltaire, où l'auteur montre qu'il y a dans le monde de quoi se réjouir et de quoi s'affliger.
Sens 2
S. m. Le pleurer.
Sens 3
Pleurer se dit des larmes provoquées par quelque chose d'âcre. Les yeux pleurent quand on pèle de l'oignon, quand on est exposé à la fumée.
Les yeux lui pleurent, ses yeux pleurent, se dit de quelqu'un qui a une incommodité qui fait que les larmes coulent sans cesse de l'oeil.
Sens 4
Il se dit du cerf.
Sens 5
La vigne pleure, il dégoutte de l'eau de son bois.
Sens 6
Poétiquement. Se dit du saule pleureur dont les branches semblent pleurer.
Sens 7
V. a. Pleurer quelqu'un, s'affliger de la perte, de la mort, du malheur de quelqu'un.
Familièrement. On ne l'a pleuré que d'un oeil, il n'a été regretté qu'en apparence.
Sens 8
Il se dit des choses regrettées.
Ce malheur devrait être pleuré avec des larmes de sang, en larmes de sang, c'est-à-dire il devrait causer la plus vive douleur.
Pleurer ses péchés, ses fautes, s'affliger profondément de les avoir commis.
Dans le langage biblique, pleurer sa virginité, se dit d'une jeune fille qui pleure de mourir avant d'avoir été mariée.
Sens 9
Familièrement. Il pleure le pain qu'il mange, se dit d'un avare qui regrette la nourriture qu'il prend.
Sens 10
Pleurer une larme, verser quelques larmes.
Sens 11
Se pleurer, v. réfl. Verser des pleurs sur soi-même.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, ploré ; génev. pleurer la nourriture à quelqu'un, la lui reprocher, la lui plaindre ; provenç. plorar ; espagn. llorar ; portug. chorar ; ital. plorare ; du lat. plorare, qui signifie verser abondamment des larmes, et que Curtius, n° 369, rattache à pluere, pleuvoir.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> PLEURER
v. intr.
Répandre des larmes. Pleurer amèrement. Pleurer à chaudes larmes. Pleurer à volonté. Qu'avez-vous à pleurer? Quel sujet avez-vous de pleurer? Il se mit à pleurer. Pleurer de tendresse. Pleurer de colère, de dépit. Pleurer de joie. Les cerfs pleurent quand ils sont aux abois.

Pleurer sur quelqu'un, Déplorer ses fautes, ses égarements, ses malheurs, sa perte. JÉSUS- CHRIST disait aux femmes de Jérusalem : " Ne pleurez pas sur moi, mais pleurez sur vous et sur vos enfants. " Il pleure sur son fils coupable et malheureux. Il pleure sur sa patrie captive et désolée.

Fam. et en parlant d'une Femme, Pleurer comme une Madeleine, Pleurer abondamment.

Fam., Pleurer comme un veau, Pleurer de façon excessive et ridicule.

Fig. et fam., Pleurer pour avoir quelque chose, Avoir du mal à l'obtenir. On dirait qu'il a pleuré pour avoir un habit, un chapeau, etc., se dit de Quelqu'un qui a un vêtement trop court, un chapeau de qualité médiocre, etc.

Fig., Il ne lui reste, on ne lui a laissé que les yeux pour pleurer, Il a tout perdu, on lui a tout pris.

Prov. et fig., Il pleure d'un oeil et rit de l'autre se dit de Quelqu'un qui rit et pleure tout à la fois, comme incertain entre deux sentiments opposés.

Les yeux lui pleurent, ses yeux pleurent se dit en parlant d'une Personne qui a un écoulement de larmes déterminé par quelque cause physique.

La vigne pleure se dit Lorsqu'il dégoutte de l'eau de son bois, après qu'elle a été fraîchement taillée.

PLEURER est aussi transitif et signifie Regretter, déplorer quelque chose, s'en affliger. Pleurer la perte de ses amis. Pleurer son malheur, ses malheurs. Pleurer la mort de son père, de sa mère.

Pleurer quelqu'un, Pleurer sa perte, sa mort. Pleurer son père. Pleurer sa mère. Il ne se passe pas de jour qu'il ne pleure sa femme, son fils, son ami. Il a été pleuré de tous ses amis.

Pleurer un péché, ses péchés, pleurer sur ses péchés, Avoir un grand regret, une grande douleur d'un péché, des péchés qu'on a commis.

Ce malheur devrait être pleuré avec des larmes de sang, On ne saurait trop le pleurer, ni en avoir une trop vive douleur.

Fig. et fam., Pleurer sa peine, L'épargner, en être avare.

Fig. et fam., Ne pleurer que d'un oeil, Ne regretter qu'à moitié. On ne l'a pleuré que d'un oeil, Il n'a été regretté qu'en apparence et pour la forme.

Fig., Il pleure le pain qu'il mange se dit d'un Avare qui a regret à ce qu'il mange, qui lésine sur sa propre nourriture.

Pop., C'est un pleure-pain, un pleure-misère, C'est un avare qui se plaint toujours de sa misère.

4

Anagrammes de pleurer

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de pleurer