1

poids

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

poids(nom masculin)

Qualité de ce qui est pesant.
Mesure fixée pour déterminer le poids d'un objet.
Objet de poids déterminé qui sert à peser.
Masse de métal qui met un mécanisme en mouvement.
{sens figuré} Ce qui tourmente, chagrine, ennuie.
Influence, importance.
Physique:
Grandeur physique mesurant l'intensité de la force gravitationnelle exercée sur un objet.

Difficultés orthographiques
poids coq.
un poids lourd( véhicule), des poids lourds.
un poids lourd( lutte, boxe).
des poids mouche.
des poids plume.
des poids moyens.
des poids légers.

Homonymes - paronymes
pois( genre de légumineuses).
poix( colle).
pouah( expression du dégoût).

Les synonymes Mediadico de poids :

Les synonymes Word de poids :

Les synonymes WordNet de poids :

2

Définition du dictionnaire Littré

> POIDS
Prononciation : poî ; l's se lie : un poî-z énorme
s. m.
Sens 1
Qualité de ce qui est pesant.
Tomber de tout son poids, se dit d'un corps qui tombe sans que rien en amortisse la chute et le coup.
Fig.
Sens 2
Terme de physique. Somme ou plutôt résultante de toutes les actions que la pesanteur exerce sur le corps, pression que les corps exercent sur l'obstacle qui s'oppose directement à leur chute.
Sens 3
Terme de mécanique. Se dit de tout ce qui doit être élevé, soutenu ou mû par une machine, ou de ce qui résiste, de quelque manière que ce soit, au mouvement qu'on veut communiquer.
Sens 4
Terme de chimie. Poids atomique, poids d'un atome d'un élément ; on admet que ce poids est variable d'élément à élément, et constant dans chaque élément ; on le rapporte au poids de l'atome d'hydrogène pris arbitrairement pour unité
Sens 5
Pesanteur fixe et déterminée de certaines choses. La pièce de cinq francs pèse 25 grammes ; et le poids de celle de vingt francs est de 6 grammes 4 décigrammes 5 centigrammes. Il est très certain qu'ayant le poids de onze livres et demie et douze livres, ils [les mousquets] sont trop pesants pour être aisément maniés par les soldats sur le vaisseau, Lettres, etc. de Colbert, t. III, p. 379, Voy. de SEIGNELAY à Rochefort (à quoi Colbert met en note : ayant le poids, cela ne se dit pas ; il faut dire estant du poids, p. 384).
Cette monnaie est de poids, elle a le poids fixé par la loi.
Sens 6
Morceau de métal d'une pesanteur déterminée qu'on emploie pour peser.
Faire bon poids, peser de sorte que la marchandise emporte la balance.
Fig. Faire bon poids, être juste.
Faire le poids, ajouter dans un plateau de la balance ce qui est nécessaire pour faire exactement équilibre à ce qui est dans l'autre plateau.
Fig.
Faire toutes choses avec poids, nombre et mesure, se dit de Dieu dont l'ouvrage est réglé par les lois des nombres et des mesures.
Fig. et familièrement. Faire tout avec poids et mesure, agir en tout avec circonspection, avec prudence.
Fig. Avoir deux poids et deux mesures, juger différemment d'une même chose suivant les personnes, suivant les circonstances, etc.
On dit dans un sens analogue : changer de poids et de mesure.
Vendre au poids de l'or, vendre excessivement cher.
Acheter au poids de l'or, acheter très cher.
Fig. et familièrement. Un poids de cinq cents livres, quelque chose qui oppresse, qui contriste.
Sens 7
Le poids public, lieu où l'on peut faire constater, moyennant une rétribution réglée, combien pèse réellement un objet à livrer, ce dont l'entrepreneur du poids public remet une note.
Sens 8
Poids de marc, un poids de huit onces, qui servait à peser les choses précieuses, et dont l'original était gardé sous trois clefs à la cour des monnaies. La livre est le double de ce poids royal, dit poids de marc, qui est ainsi composé de 16 onces ; ce poids original a été connu sous trois noms différents, de poids de roi, de poids de marc, et de poids de Troyes ; ces trois poids ne diffèrent que de nom : poids de roi est le nom général, pour marquer que c'est l'unique auquel nos rois ont donné cours ; le poids de marc a été ainsi appelé du mot de Mark, qui signifie frontière en allemand ; le poids de Troyes vient de ces foires de Champagne si célèbres et si renommées, qu'elles ont passé en proverbe ; les étrangers qui abondaient à Troyes, ville capitale de cette province, où la plupart de ces foires se tenaient, et où l'on se servait de ce poids, lui donnèrent le nom de cette ville, qui a duré fort longtemps, Arch. des finances, Édits, etc. sur les monnaies, t. VI, f° 160 et 161.
Poids de troy, nom d'un poids destiné, en Angleterre, au pesage des métaux précieux, et où la livre vaut 373gr, 258.
Sens 9
Poids de fin, celui dont les essayeurs se servent pour peser la matière de leurs essais.
Les orfévres et les joailliers ont aussi leurs poids de fin, qu'ils nomment karats.
Sens 10
Terme de boucherie. Poids vivant, poids que pèse un animal de boucherie pendant qu'il est encore sur pied. On distingue dans le pesage des animaux de boucherie le poids vivant ou vif, c'est celui que donne l'animal sur la bascule ; le poids brut, c'est-à-dire celui de toutes les parties utiles prises à l'abattage ; le poids de viande nette ou de boucherie, c'est celui des parties vendues à l'étal. Pour avoir le poids net par rapport au poids vivant, on donne la formule suivante, qui cependant n'est pas toujours exacte. prendre les 4/7 du poids vivant, ajouter la moitié de ce même poids, diviser par 2 cette somme ; le quotient est le poids net.
Sens 11
Terme de marine. Tonneau de poids, unité qui sert d'appréciation de la cargaison ou du chargement d'un bâtiment.
Sens 12
Poids de la soie, se disait à Lyon d'un poids de 15 onces.
Sens 13
Chez les Juifs, poids du sanctuaire, un poids dont les prêtres gardaient l'étalon dans le temple, à Jérusalem.
Fig. Peser une chose au poids du sanctuaire, la peser avec une stricte équité.
Dans un sens analogue.
Sens 14
Morceau de métal ou de pierre qu'on attache aux cordes d'une horloge, d'un tournebroche, pour lui donner du mouvement.
Sens 15
Fig. et moralement. Tout ce qui gêne, fatigue, embarrasse, oppresse.
Fig. Porter le poids du jour et de la chaleur, endurer toute la peine, faire tout le travail, pendant que les autres se reposent.
Corneille a dit poids en parlant de vers pesants : à force de vieillir un auteur perd son rang ; On croit ses vers glacés par la froideur du sang ; Leur dureté rebute, et leur poids incommode, Au roi sur son retour de Flandre.
Sens 16
Fig. Importance, considération, force.
Un homme de poids, un homme d'importance, de mérite.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. pens, pes ; cat. pes ; esp. et ital. peso ; du lat. pensum, chose pesée (voy. PESER). Poids ne vient pas. comme on le voit par l'ensemble des formes romanes, de pondus ; par conséquent l'orthographe par un d est vicieuse ; elle s'est introduite durant le XVIe siècle par une fausse étymologie.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE POIDS.
Sens 7
Ajoutez :
Le poids public, la régie du poids public.
Sens 17
Poids spécifique, voy. SPÉCIFIQUE au Dictionnaire.
Sens 18
Poids mort, dans les appareils mécaniques, se dit du poids propre de tous les engins dont l'élévation, le transport, tout en étant plus ou moins indispensables, n'entrent pas dans la valeur du travail effectif produit : le poids des wagons dans un chemin de fer, le poids du seau qui sert à monter de l'eau, etc.
Sens 19
Poids médicinal, poids que la pharmacie emploie.
Sens 20
Nom, dans l'Aveyron, du local où se font la réception et l'examen des fromages de Roquefort, les Primes d'honn. Paris, 1869, p. 397.
Ajoutez : Molière a dit le poids de sa grimace [en parlant d'un faux dévot], Mis. V, 1, et le poids d'une cabale, Tart. V, 3. Ce sont là des métaphores peu heureuses, attendu que ni une grimace ni une cabale ne peuvent être assimilées à des choses pesantes.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> POIDS
n. m.
Pesanteur, qualité de ce qui est pesant. Le poids d'un fardeau. Un fardeau de grand poids, d'un poids considérable. Le poids de l'eau, de l'air, de l'or, etc.

Tomber de tout son poids, Tomber tout d'un coup et sans que rien amortisse la chute.

POIDS se dit aussi de la Pesanteur déterminée et fixe de certaines choses. Le poids de l'ancienne pièce d'argent de cinq francs était de vingt-cinq grammes.

Cette monnaie est de poids, Elle a la pesanteur qu'elle doit avoir suivant la loi.

Fig., Vendre, acheter une chose an poids de l'or, La vendre, l'acheter excessivement cher.

Poids atomique. Voyez ATOMIQUE.

POIDS se dit aussi de Certains morceaux de cuivre et de certaines masses de fer ou de plomb d'une pesanteur réglée et connue, dont on se sert pour savoir combien une chose pèse. Des poids et des balances. Vendre à faux poids et à fausse mesure. Un poids de cent grammes. Des poids qui ne sont pas justes.

Faire bon poids, Peser ce qu'on vend, de sorte que la marchandise fasse pencher la balance. Il faut faire bon poids. Faites-moi bon poids. On dit dans un sens contraire Le poids n'y est pas.

Faire le poids, Ajouter dans un plateau de la balance ce qui est nécessaire pour faire exactement équilibre à ce, qui est dans l'autre plateau.

Fig., Avoir deux poids et deux mesures, Juger différemment d'une même chose selon les personnes, les circonstances, les intérêts, etc.

POIDS se dit encore des Masses de cuivre, de fonte, etc., que l'on suspend aux chaînes, aux cordes d'une horloge, pour imprimer un mouvement au mécanisme. Remonter les poids d'une horloge.

POIDS se dit figurément de Tout ce qui pèse, oppresse, chagrine, embarrasse. Le poids des affaires l'accable. Il succombe, il gémit sous le poids des années et des chagrins. Vous avez soulagé mon âme d'un grand poids. Ce peuple est écrasé sous le poids des impôts. Cette armée a soutenu presque seule tout le poids de la guerre. Le poids du remords, des remords. Ce souvenir est un poids qui l'oppresse.

POIDS signifie aussi, figurément, Importance, considération, force. Ces raisons-là auront bien plus de poids dans votre bouche que dans la mienne. Cela donne un grand poids, ajoute un grand poids à vos raisons. Une autorité, un témoignage, un exemple d'un grand poids.

Un homme de poids, Un homme d'importance, de considération, d'autorité, de mérite.

4

Anagrammes de poids

Nombre de lettres :
5

Usages de poids

poids


1 :

Poids précis, spécifique, volumique, atomique, faible, élevé.
Poids moléculaire, brut, net, total, utile, mort, imposé.
Poids déterminé, énorme, excessif.
Poids non marqué.
Poids mouche, coq, lourd, léger, moyen, plume, mi-lourd.
Poids mi-léger, mi-moyen.
Poids total autorisé en charge.
Poids de dix kilos.
Poids du corps.
Poids de l' atmosphère, de l' or, de l‘ impôt.
Poids du remords.
Poids d' un objet, d‘ un fardeau, d‘ une machine.
Poids d‘ un argument, d‘ une démarche.
Poids d‘ une variable.
Poids d‘ une horloge.
Poids des années, des mots, des responsabilités.
Poids à vide( d‘ un véhicule).
Poids en fonte, en laiton, en platine.
Poids qui diminue, augmente, pèse.
Poids qui surcharge, alourdit quelque chose.
Poids qui en contrebalance un autre.
Poids qui incline le fléau de la balance.
Poids qui s' équilibrent.
Grand, bon, énorme poids.
Catégorie poids lourd, plume, léger.
Permis poids lourd.
Prise, excédent, diminution, chute de poids.
Homme de poids.
Unités de poids.
Boîte de poids.
Lancement du poids.
Tonnage, chauffeur, conducteur d‘ un poids lourd.
Vérification des poids.
Vérificateur des poids et mesures.
Horloge à poids.
Transport par poids lourd.
D‘après son poids.
En fonction de son poids.
Deux kilos, bon poids.
Cela m' ôte un poids de la conscience.
Accabler quelqu‘un sous un poids.
Affecter un poids à quelque chose.
Assumer le poids de quelque chose.
Avoir un poids sur l‘ estomac.
Avoir un certain poids.
Avoir deux poids, deux mesures.
Calculer un poids.
Céder sous le poids de quelque chose.
Conduire un poids lourd.
Courber sous le poids de quelque chose.
Crouler sous le poids de quelque chose.
Débarrasser quelqu‘un d‘ un poids.
Délivrer quelqu‘un d‘ un poids.
Déplacer un poids.
Déterminer un poids.
Diminuer un poids.
Donner du poids à quelque chose.
Donner un poids.
Écraser quelque chose ou quelqu‘un sous son poids.
Épauler le poids.
Équilibrer un poids par un contrepoids.
Étalonner un poids.
Être d‘ un poids faible, déterminé.
Être d‘ un grand poids.
Être allégé d‘ un poids.
Faiblir sous le poids de quelque chose.
Faire le poids.
Faire deux poids deux mesures.
Faire plier sous le poids.
Faire reposer un poids sur quelque chose ou quelqu‘un.
Gagner du poids.
Indiquer un poids.
Jeter un poids dans la balance.
Lancer le poids.
Lancer un poids.
Lever un poids.
Mesurer un poids.
Mettre un poids dans la balance.
Ne pas faire le poids.
Ôter à quelqu‘un un poids de la poitrine.
Payer quelque chose au poids de l‘ or.
Perdre du poids.
Peser un certain poids.
Peser de tout son poids sur quelque chose.
Peser avec un( ou des) poids.
Plier sous le poids.
Prendre du poids.
Représenter un certain poids.
S‘affaisser sous le poids.
Se déformer sous le poids.
Se délivrer d‘ un poids.
Se libérer d‘ un poids.
Sentir le poids d‘ un objet dans sa main.
Soulager quelqu‘un d‘ un poids.
Soulever un poids.
Soutenir un poids.
Succomber sous le poids de quelque chose.
Supporter un poids.
Poids surveiller son poids.
Vendre quelque chose au poids ou à la pièce.
Vérifier un poids.


6

Mots Proches de poids