1

rattraper

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

rattraper(verbe pronominal, verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de rattraper :

3 : rejoindre: regagner, ressaisir, récupérer, reprendre.

4 : ( se): se reprendre: se corriger, se refaire, s‘améliorer, se récupérer, se retrouver, s‘arranger.

Les synonymes Word de rattraper :

Les synonymes WordNet de rattraper :

Les antonymes de rattraper :

distancer, disjoindre, déserter, abandonner, cesser


2

Définition du dictionnaire Littré

> RATTRAPER
Prononciation : ra-tra-pé
v. a.
Sens 1
Attraper une seconde fois. Quand un renard s'est échappé d'un piége, il est bien rare de l'y rattraper.
Fig. Il avait perdu beaucoup d'argent dans ce tripot ; comment s'y est-il laissé rattraper ?
Familièrement et fig. On ne m'y rattrapera plus, bien fin qui m'y rattrapera, c'est-à-dire on ne me trompera plus en pareil cas.
Il signifie aussi : Je ne m'exposerai plus à pareille aventure, on ne me reverra plus dans cet endroit, dans cette société.
Sens 2
Par extension de l'idée de reprendre au piége, ressaisir, reprendre. On a rattrapé le prisonnier.
Fig. et par menace. Si je le rattrape ! c'est-à-dire s'il tombe sous main, sous mon autorité, je le punirai.
Il se dit aussi des choses qu'on ressaisit.
Sens 3
Recouvrer ce qu'on avait perdu.
Sens 4
Familièrement. Rejoindre quelqu'un qui a pris les devants.
Fig.
Sens 5
Terme de papeterie. Rattraper les pâtes échappées, les empêcher, à l'aide d'un appareil propre, d'être entraînées avec l'eau.
Sens 6
Se rattraper, v. réfl. Se soutenir, se retenir. Le perroquet se rattrape avec le bec. Il tombait dans la rivière, mais il s'est rattrapé à une branche d'arbre.
Fig. Cet homme se rattrape aux branches, se rattrape toujours, il se tire d'affaire.
Sens 7
Se rattraper, regagner. Il avait perdu, mais il s'est rattrapé.
HISTORIQUE
XVIe s.
HISTORIQUE
Re..., et attraper ; ital. rattrapare, rattrappire, se contracter, se roidir.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
RATTRAPER. - HIST. Ajoutez : XIIIe s.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> RATTRAPER
v. tr.
Reprendre, ressaisir. On a rattrapé ce prisonnier.

Il signifie aussi Rejoindre quelqu'un à qui on a laissé prendre les devants. Allez toujours devant, je vous aurai bientôt rattrapé. Fig., Cet enfant a si bien travaillé depuis sa maladie qu'il a rattrapé ses camarades. Dans cette acception et dans la suivante, il est familier.

Il signifie encore Regagner ce qu'on avait perdu. Il avait perdu d'abord cinq cents francs, mais il les a rattrapés. On ne peut pas toujours rattraper le temps perdu. Par extension, Il a rattrapé le mot imprudent qui lui avait échappé.

Il signifie également, tant au propre qu'au figuré, Attraper de nouveau, attraper une seconde fois. Quand un renard s'est échappé d'un piège, il est bien rare de l'y rattraper. Il avait déjà perdu beaucoup d'argent dans cette maison de jeu; comment s'y est-il laissé rattraper?

Fam., On ne m'y rattrapera plus; Bien fin qui m'y rattrapera, Je serai tellement sur mes gardes qu'on ne me trompera plus en pareil cas. Ces locutions signifient aussi : Je ne risquerai plus pareille chose, je ne m'exposerai plus à semblable aventure.

SE RATTRAPER signifie Se retenir, se raccrocher. Il s'est rattrapé à une branche.

Il signifie au figuré Atténuer, compenser une erreur, une faute qu'on était en train de commettre. Il allait faire un impair, mais il s'est adroitement rattrapé.

Il signifie également Se dédommager, regagner ce qu'on a perdu. Il avait perdu une grosse somme d'argent, mais il s'est presque entièrement rattrapé. J'ai laissé passer beaucoup de temps; je vais me rattraper en travaillant davantage chaque jour.

4

Anagrammes de rattraper

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de rattraper

Mots précédents
rattacher
rattrapable
rattrapage

Mots suivants
raturable
raturage
rature