1

remuer

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

remuer(verbe intransitif, verbe pronominal, verbe transitif)

Changer une chose de place, la mouvoir.
Agiter.
{sens figuré} Emouvoir.
Bouger, changer de place.

Se remuer se mouvoir, faire des efforts en vue d'un résultat.

Difficultés orthographiques
remuer ciel et terre.

Les synonymes Mediadico de remuer :

Les synonymes Word de remuer :

Les synonymes WordNet de remuer :

Les antonymes de remuer :

immobiliser


2

Définition du dictionnaire Littré

> REMUER
Prononciation : re-mu-é
, je remuais, nous remuions, vous remuiez ; que je remue, que nous remuions, que vous remuiez, v. a.
Sens 1
Changer une chose de place, la mouvoir.
Fig. Remuer toutes les pierres, faire tous ses efforts.
Familièrement. Remuer ses os, changer de résidence, voyager.
Il ne remue ni pied ni patte, il est sans mouvement.
Il ne saurait remuer ni pied ni patte, se dit d'un homme très faible ou très fatigué, et qui ne peut marcher.
Fig. Il ne faut pas remuer la cendre des morts, il ne faut point rechercher leurs actions et attaquer leur mémoire.
Fig. Il ne faut point remuer l'ordure, il est des choses dont il n'est ni décent ni permis de parler.
Fig. Plus on remue l'ordure, plus elle pue, il ne faut point parler d'une mauvaise action, il faut la laisser oublier.
Fig. On a remué sa vaisselle, se disait d'un homme à qui on a envoyé les sergents qui l'ont saisi.
Fig. Remuer les puces à un enfant, lui donner le fouet.
Fig. et familièrement. Remuer beaucoup d'argent, faire beaucoup d'affaires d'argent.
Remuer l'argent à la pelle, avoir beaucoup d'argent, être très riche.
Sens 2
Terme de manége. Remuer ou siffler la gaule, faire du bruit de la gaule, pour avertir le cheval quand il se ralentit.
Sens 3
Remuer un enfant, le démailloter, le nettoyer et lui remettre ses langes.
Sens 4
Remuer de la terre, la transporter d'un lieu dans un autre.
Terme de guerre. Remuer la terre, fouir et porter la terre pour faire des retranchements, des mines, etc.
Remuer un champ, le bêcher, le fouir, etc.
Fig. et familièrement. Remuer ciel et terre, faire beaucoup de démarches, employer toutes sortes de moyens pour réussir.
On dit dans le même sens : remuer toutes choses.
Sens 5
Donner le branle.
Absolument.
Sens 6
Apporter trouble, innovation.
Sens 7
S'occuper de, mettre sur le tapis.
Remuer une affaire, en reprendre la poursuite.
Sens 8
Émouvoir.
Absolument.
Familièrement. Remuer la bile, exciter la colère, l'indignation.
Sens 9
Remuer quelqu'un, le déplacer.
Sens 10
V. n. Faire quelque mouvement, changer de place. Ne remuez pas de là.
Fig. Tenter, agir.
Exciter trouble, sédition.
Sens 11
Se remuer, v. réfl. Se mouvoir.
Fig. L'argent se remue, se dit quand il se fait beaucoup d'affaires.
Sens 12
Se donner du mouvement pour réussir.
Avec ellipse du pronom personnel.
Faire remuer les puissances ou faire que les puissances se remuent, faire agir les personnes qui ont l'autorité en main.
Sens 13
Exciter trouble ou guerre.
Sens 14
Il se dit des mouvements de l'âme, des agitations morales ou politiques.
Impersonnellement.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Re..., et muer ; Berry, remuer, déménager ; provenç. et espagn. remudar ; ital. rimutare. Le sens primitif est changer de nouveau ; de là, déplacer.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> REMUER
v. tr.
Mouvoir, déplacer. On a remué cette table, ce buffet. Ne remuez rien, tout est bien rangé. Il ne faut pas remuer le vin quand la vigne est en fleur. Remuer la tête, le bras, la main, le pied. Il est si las qu'il ne peut se remuer. La foule était si grande sur la place qu'on ne pouvait s'y remuer.

Fig. et fam., Il ne remue ni pied ni patte, Il est sans mouvement. Il ne saurait remuer ni pied ni patte se dit d'une Personne qu'une grande faiblesse ou une grande lassitude empêche de marcher.

Remuer de la terre, Transporter de la terre d'un lieu à un autre. Il lui a fallu remuer beaucoup de terre pour faire ce jardin.

En termes de Fortification, Remuer la terre, Creuser et porter de la terre pour faire des retranchements. Partout où les Romains campaient, ils remuaient la terre et faisaient des retranchements.

Fig. et fam., Remuer ciel et terre, Faire agir toutes sortes de ressorts, employer toutes sortes de moyens. Il a remué ciel et terre pour obtenir cet emploi, pour aider son ami.

Fig. et fam., Remuer une affaire, Poursuivre ou réveiller une affaire négligée, oubliée ou interrompue. Si vous m'en croyez, vous ne remuerez pas cette affaire. Ce n'est pas une chose à remuer en ce temps-ci.

Fig. et fam., Remuer beaucoup d'argent, Faire beaucoup d'affaires d'argent. Remuer l'argent à la pelle, Avoir beaucoup d'argent, être fort riche.

Fig., Il ne faut pas remuer les cendres des morts, Il ne faut point rechercher leurs actions pour les blâmer, pour flétrir leur mémoire.

Remuer un enfant se disait autrefois pour Le nettoyer et le changer de langes. Voyez REMUEUSE.

REMUER signifie, au figuré, Émouvoir, exciter quelque sentiment, quelque mouvement dans l'âme. Les grands mouvements de l'éloquence remuent l'âme, remuent le coeur. Des paroles si touchantes remuèrent les juges, l'auditoire.

Il signifie aussi, figurément, Agiter, mettre en mouvement, pousser à quelque entreprise, à la révolte. Il remua le peuple. Il remuait les esprits. Il remua tout l'Orient.

REMUER s'emploie encore comme verbe intransitif et signifie Faire quelque mouvement, bouger. Ne remuez pas de là. Il n'est pas mort, il remue encore. Elle est grosse de cinq mois, elle a senti son enfant remuer. Il y a du vent : les feuilles remuent.

Il signifie, figurément et familièrement, Agir, tenter quelque chose. On ne vous conseille pas de remuer. Si vous remuez, vous êtes perdu.

SE REMUER signifie encore Se donner du mouvement, faire des démarches, des efforts pour réussir à quelque chose. Quoi qu'on lui dise, il ne se remue pas. Il est si paresseux qu'il ne se remue pour rien. Il ne s'en remuera pas davantage pour cela. Remuez-vous un peu. Il s'est beaucoup remué pour cette affaire.

Faire remuer les puissances, faire que les puissances se remuent, Faire agir les personnes qui ont l'autorité.

4

Anagrammes de remuer

Nombre de lettres :