1

saison

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

saison(nom féminin)

Les synonymes Mediadico de saison :

Les synonymes Word de saison :

Les synonymes WordNet de saison :

2

Définition du dictionnaire Littré

> SAISON
Prononciation : sè-zon
s. f.
Sens 1
Nom des quatre grandes divisions de l'année, comprenant chacune trois mois environ, et, astronomiquement, le temps employé par le soleil pour passer d'un solstice à un équinoxe ou d'un équinoxe à un solstice. Les quatre saisons de l'année sont : le printemps, l'été, l'automne et l'hiver, le printemps et l'automne commençant aux équinoxes, l'été et l'hiver commençant aux solstices. Le langage ordinaire entend plus souvent les saisons dans leur sens météorologique que dans le sens astronomique ; ces saisons-là commencent un mois ou six semaines avant les équinoxes ou les solstices ; ainsi on dit qu'on est en hiver vers le 15 novembre, quoique l'hiver astronomique ne commence qu'au 20 ou 21 décembre ; on est de même en été vers le 15 mai au lieu du 21 juin, etc.
Robe de demi-saison, robe qui tient le milieu entre une robe d'été et une robe d'hiver.
La saison nouvelle, le printemps.
La belle saison, la partie de l'année où le temps est beau.
L'arrière-saison, l'automne, le commencement de l'hiver.
La mauvaise saison, la fin de l'automne, l'hiver.
La saison chaude, la saison froide, se dit des deux moitiés de l'année.
Marchande des quatre saisons, se dit, à Paris, de marchandes ambulantes, qui, dans chaque saison, vendent les fruits ou les objets de consommation que cette saison produit ou dont elle fait naître le besoin.
Sens 2
Chez les Grecs, les trois Saisons (d'après une ancienne division de l'année), déesses qui présidaient à l'année.
Sens 3
Temps où dominent certains états de l'atmosphère. La saison des pluies, des frimas.
La morte saison, la saison où la terre ne produit rien.
Fig. Saison morte, morte saison, temps de l'année où une industrie chôme.
Sens 4
Époque de l'année où se fait une culture, où la terre donne telle ou telle production. La saison des fleurs, des semailles, des foins, des vendanges. Des légumes de la saison.
La saison est avancée, les fruits de la saison sont plus avancés dans la maturité qu'ils ne le sont d'ordinaire à pareille époque.
La saison des perdreaux, des cailles, des bécasses, etc. le moment de l'année où ces oiseaux abondent le plus, sont les meilleurs à manger.
Poissons de saison, ceux qui ne paraissent sur les côtes que dans certaines saisons, ou dont la chair est meilleure en certaines saisons.
Sens 5
La saison des amours, le temps où les oiseaux entrent en amour.
Sens 6
La durée variable pendant laquelle il convient de prendre certaines eaux thermales. Une saison de Vichy.
Sens 7
Temps favorable pour faire quelque chose. Faire ses provisions dans la saison. En temps et saison.
Fig.
Sens 8
En général, moment, circonstance.
De saison, en opportunité, convenable.
Il est saison de, il est temps de.
Il n'est pas saison, est-il saison de, il n'est pas temps de, est-il temps de. Carlos : Quittez ces contre-temps de froide raillerie. - D.
Il n'est saison que de, avec un infinitif, la saison ne permet que de.
Hors de saison, inopportun, qui ne convient pas.
Sens 9
âges de la vie.
La première saison de la vie, la jeunesse.
La dernière saison de la vie, la vieillesse.
On dit dans le même sens : la belle saison ; la saison des plaisirs, des amours ; l'arrière-saison.
Vie.
Époque.
Saison tardive n'est pas oisive, les printemps tardifs sont les meilleurs dans un climat où les retours du froid sont habituels et funestes.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Wallon, sauhon ; prov. sazo ; espagn. sazon ; port. sazão ; du latin sationem, action de semer, de serere, semer, sata, les fruits de la terre, satus, fils. La série des sens est action de semer, temps propice aux semailles, puis temps propre à n'importe quoi, puis enfin les époques diverses de l'année. L'italien dit stagione, et l'espagnol, outre sazon, dit estacion. Scheler part de là pour mettre en doute l'étymologie par sationem ; il remarque qu'il est bien difficile que les langues romanes aient eu pour saison deux dénominations aussi voisines que saison et stagione, et cependant radicalement différentes ; qu'il est impossible de passer de saison à stagione ; mais qu'il n'est pas impossible de passer de stagione à saison par l'adoucissement de st en s. Toutefois ces remarques n'ébranlent pas l'étymologie par sationem. Stagione et estacion représentent le latin stationem, et n'ont de commun avec saison qu'une ressemblance fortuite.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> SAISON
n. f.
L'une des quatre parties de l'année, qui contiennent chacune trois mois et dont deux commencent aux solstices et deux aux équinoxes. Les quatre saisons de l'année sont le printemps, l'été, l'automne et l'hiver. L'ordre, la marche, le retour des saisons. La saison est bien avancée.

La saison nouvelle, Le printemps. L'arrière- saison, L'automne, le commencement de l'hiver.

Marchand, marchande des quatre-saisons. Voyez QUATRE-SAISONS.

SAISON se dit aussi de l'Époque où dominent, où se font le plus remarquer certains états, certains changements de l'atmosphère. La saison des pluies, des orages.

La belle saison, La partie de l'année où le temps est beau, c'est-à-dire la fin du printemps, l'été et le commencement de l'automne. La mauvaise saison, La fin de l'automne, l'hiver et le commencement du printemps.

Demi-saison, Époque qui tient le milieu entre la belle et la mauvaise saison. Un vêtement de demi-saison.

SAISON se dit également de l'Époque où paraissent certaines productions de la terre où l'on a coutume soit de semer, soit de recueillir. certains grains, certains fruits. La saison des fleurs. La saison des fruits. Saison des semailles, des foins. Les fruits de la saison. Des légumes de saison.

La saison est avancée, est en avance, Les fruits de la saison sont plus avancés, plus mûrs qu'ils ne le sont ordinairement à pareille époque.

La saison des perdreaux, des cailles, des bécasses, etc., L'époque où il y a une plus grande quantité de ces oiseaux et où ils sont meilleurs à manger.

La morte-saison, La saison où la terre ne produit rien.

Fig., La morte-saison, Temps de l'année dans lequel une Industrie ou un commerce chôme.

SAISON se dit aussi de l'Époque de l'année particulière aux affaires, aux réunions mondaines, au tourisme, aux bains de mer, etc. La saison de Deauville, de Nice, de Londres. La saison des concerts. La saison théâtrale.

Saison d'eaux, Temps pendant lequel on se soigne dans une ville d'eaux. Faire une saison à Vichy, à Vittel.

SAISON signifie encore Époque propre pour quelque chose, moment opportun. Ce que vous dites est hors de saison. Vos conseils ne sont plus de saison.

Il se dit, par extension, des Âges de la vie. La première saison de la vie, La jeunesse. La dernière saison de la vie, La vieillesse. On dit dans le même sens : La belle saison; la saison des plaisirs, des amours; l'arrière-saison, etc.

4

Anagrammes de saison

Nombre de lettres :
5

Usages de saison

saison


1 :

Saison morte, touristique, calme, nouvelle, sèche.
Saison théâtrale.
Saison du renouveau.
Saison de la moisson, de la pêche au hareng.
Saison de la chasse au sanglier.
Saison des frimas, des pluies, des amours.
Saison des feuilles, des fleurs, des fruits, des foins.
Saison des vendanges, des vacances.
Saison des cailles, des perdrix.
Saison des soldes, des prix littéraires.
Saison poussent certaines plantes.
Saison pour visiter un pays.
Saison qui commence en juin et finit( ou se termine) en septembre.
La saison est avancée.
Pleine, belle, mauvaise, morte, bonne, meilleure saison.
Grande, haute, basse saison.
Quatre saisons.
Morte-saison, hors-saison, contre-saison, quatre-saisons.
Climat, temps, fruits, légumes de saison.
Marchand de quatre-saisons.
Tarifs de haute saison.
Nouveautés, nouvelle collection de la saison.
À chaque saison.
À la belle saison.
À contre-saison.
En saison.
En saison touristique, morte.
En cette saison.
En pleine saison.
En toute saison.
En toutes saisons.
Hors saison.
Pendant la saison.
Pendant une saison.
Selon la( ou les) saison.
Il n' y a plus de saisons !
Le temps est chaud pour la saison.
Changer de saison.
Cultiver un légume, un fruit avant( ou dans) sa saison.
Cultiver un légume, un fruit hors-saison, à contre-saison.
Donner saison.
Entrer dans une saison.
Être de saison.
Être hors de saison.
Faire une saison( dans une station thermale).
Faire une mauvaise, bonne saison( pour un commerçant).
Ne durer qu‘ une saison.
N' être pas de saison.
N‘ être plus de saison.
Se reproduire à chaque saison.
Varier selon la( ou les) saison.


6

Mots Proches de saison