1

seul,e

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

seul,e(adjectif, nom)

Qui est sans compagnie, qui n'est pas avec d'autres.
Unique.
Simple: la seule pensée du danger l'effraie.

Les synonymes Mediadico de seul,e :

Les synonymes Word de seul,e :

Les synonymes WordNet de seul,e :

Les antonymes de seul :

fréquenté,e, groupe, entourer, adopté,e, garde, défendu,e, occupé,e, sociable, complexe, difficile, empesé,e, intelligent,e


2

Définition du dictionnaire Littré

> SEUL, EULE
Prononciation : seul, seu-l' ; au pluriel, seuls précédant son substantif, l's se lie : les seul-z hommes
adj.
Sens 1
Qui n'est point avec d'autres, qui est sans compagnie. Il est seul dans sa chambre.
Seul à seul, en tête-à-tête.
Fig. Vivre seul dans le monde, être seul sur la terre, n'être uni à personne par les liens de l'affection, de l'amitié, vivre dans l'isolement.
Dans le langage familier. Ils sont très seuls, ils voient très peu de monde, ils reçoivent très peu de visites.
Sens 2
Terme de musique. Voix seule, voix qui chante pendant que les autres se taisent.
Sens 3
Unique. Un seul Dieu.
Un seul.... ne..., pas un.
Sens 4
Seul, en parlant d'un privilége affecté particulièrement à certaines personnes.
Sens 5
Qui n'a pas d'aide, de concours, d'appui.
Tout seul se dit dans le même sens.
Aller tout seul, se dit des choses qui procèdent d'elles-mêmes, se font sans difficulté.
Sens 6
Simple, sans rien autre. à cette seule pensée tous mes sens sont glacés.
Sens 7
Le seul.... qui.... avec l'indicatif, quand celui qui parle veut rendre l'idée positive.
Le seul.... qui avec le conditionnel.
Le seul. .. qui.... avec le subjonctif, quand l'idée n'est pas positive.
Sens 8
Où il y a peu de monde, solitaire, en parlant d'un lieu.
Sens 9
N'avoir pas pour un seul ennemi, logis, etc. avoir plus d'un ennemi, d'un logis, etc. (locution que beaucoup rendraient aujourd'hui par la tournure barbare : n'avoir pas qu'un ennemi, qu'un logis, et qui s'interprète par : n'avoir pas ennemi qui soit unique).
Sens 10
De bons auteurs ont employé, par pléonasme, seul avec ne.... que.
Sens 11
S. m. Le gouvernement d'un seul, la monarchie absolue.
On dit de même : le pouvoir, l'autorité d'un seul.
Un malheur ne vient jamais seul.
En sens inverse.
REMARQUE
1. Seul suivi du pronom relatif qui, que, où, etc. se met avant son substantif.
2. Placé avant son substantif, seul a un sens différent de seul placé après. Dans le premier cas, il signifie qu'entre toutes la chose que l'on considère est celle qui.... etc. ; dans le second cas, que la chose toute seule, sans rien autre, est celle qui.... etc. Un seul mot convient ici, c'est-à-dire il n'y a qu'un mot entre tous les mots qui convienne ici. Un mot seul convient ici, c'est-à-dire qu'ici il n'est besoin que d'un mot sans rien autre. Ces deux sens sont bien marqués dans ces vers de Boileau : Concluons qu'ici bas le seul honneur solide, C'est de prendre toujours la vérité pour guide.... D'accomplir tout le bien que le ciel nous inspire, Et d'être juste enfin ; ce mot seul veut tout dire, Sat. XI. Dans l'édit. de 1701, il y a : Ce seul mot veut tout dire ; ce qui signifiait : ce mot est le seul qui veuille tout dire ; sens bien différent de la pensée du poëte. Ainsi il ne faudrait pas dire : Le seul honneur est son guide, mais l'honneur seul est son guide ; il n'y a qu'en poésie que cela est admis.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Bourguig. sô, sôle au féminin ; Berry et normand, au pluriel, seuls prononcé seû ; wallon, seu ; provenç. sol ; espagn. solo ; portug. sò, ital. solo ; du lat. solus, anc. lat. sollus ; osque, sollo, comparez le grec, lat. salvus, entier, sain, et sansc. sarva, tout.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> SEUL, EULE
adj.
Qui est sans compagnie, qui n'est point avec d'autres. Je l'ai trouvé seul. Vous voilà bien seul. Il était tout seul. Il demeure tout seul dans une grande maison. Ils se trouvèrent seul à seul. Je les ai trouvés seuls. Ce mot, employé seul, a telle acception.

Prov., Un malheur ne vient jamais seul.

Fig., Être seul dans le monde, être seul sur la terre, N'avoir pas de famille, n'être uni à personne par les liens de l'affection, de l'amitié, vivre dans l'isolement.

Tout seul, De soi-même, sans aucun secours. Il a retrouvé son chemin tout seul.

Cela va tout seul, Cela va de soi, cela ne fait pas de difficulté.

En termes de Musique, Voix seule, Voix qui n'est pas mêlée à d'autres, qui chante pendant que les autres se taisent.

SEUL signifie aussi Qui est unique. Un seul Dieu. Un seul roi. Il n'a pas un seul ami. Il n'y a qu'une seule personne qui puisse vous en donner des nouvelles. C'est le seul homme qui vive de la sorte. Vous seul avez pu le faire. Vous êtes le seul qui l'ait fait. Il croit être le seul parfait, le seul sage. Il croit être seul parfait, seul sage. C'est, de tous mes biens, le seul qui me reste. C'est la seule chose qui dépende de moi. Le seul remède à cela est de.... Ce fut là sa seule réponse. Cette seule raison m'eût déterminé. Cette raison m'eût seule déterminé. Dans cette acception, il se place généralement avant le nom, tandis qu'il se met ordinairement après dans le premier sens. Un seul homme, Un homme unique. Un homme seul, Un homme qui se trouve sans compagnie.

La seule pensée de cette action est criminelle, La simple pensée de cette action est criminelle. On dit dans le même sens : La seule idée, la seule proposition en fait frémir. Il les contint par sa seule présence.

Elliptiquement, Le gouvernement d'un seul, La monarchie absolue. On dit de même : Le pouvoir, l'autorité d'un seul.

4

Anagrammes de seul,e

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de seul,e

Mots précédents
seuillable
seuillage
seuiller

Mots suivants
seulement
seulet,ette
seurrois,e