1

soi

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

soi(pronom personnel)

Homonymes - paronymes
soie( textile).
soit( étant donné; soit... soit).
soit( d‘accord).

Les synonymes Mediadico de soi :

Les synonymes WordNet de soi :

2

Définition du dictionnaire Littré

> SOI
Prononciation : soi
, pronom réfléchi de la troisième personne des deux genres et des deux nombres, qui s'emploie comme régime d'une préposition ou quelquefois comme régime direct d'un verbe actif.
Sens 1
Il se rapporte d'ordinaire à un mot général et indéterminé, tel que on, chacun, quiconque ; il se construit aussi avec un verbe à l'infinitif. L'amour de soi. Chacun pour soi, Dieu pour tous.
Sens 2
Il se rapporte très bien à un mot déterminé, quand c'est un nom de chose.
Sens 3
Il se construit aussi avec un nom de personne pour sujet déterminé ; c'est l'usage des meilleurs auteurs.
Sens 4
Chez soi, dans sa demeure.
Vivre chez soi, vivre sans liaisons au dehors.
Familièrement. Avoir un chez-soi, une habitation en propre.
Il n'y a pas de petit chez-soi, on est toujours mieux chez soi que chez les autres.
Sens 5
Rentrer en soi, faire de plus sérieuses, de plus sages réflexions.
Revenir à soi, reprendre ses esprits.
Fig. Revenir à soi, reprendre son sang-froid, son bon sens.
Sens 6
Être à soi, ne dépendre de rien, de personne. Quand on est au service de quelqu'un, on n'est plus à soi.
Être à soi, être en face de ses propres pensées.
N'être pas à soi, signifie aussi avoir perdu le sens. Dans le délire on n'est plus à soi.
Terme de fauconnerie. Être à soi, se dit de l'état d'un oiseau qui n'a jamais été pris par les fauconniers.
Sens 7
En certaines tournures, soi est employé comme une sorte de nom et sans servir de régime.
Être soi, garder son caractère. On n'est jamais bien que soi-même ; Et me voilà tel que je suis GRESSET, Ep. Bougeant.
Sens 8
De soi, de sa nature.
Sens 9
En soi, dans sa nature.
Sens 10
Sur soi, sur son corps, sur sa personne. Porter des armes sur soi. La santé demande qu'on soit propre sur soi.
Sens 11
Familièrement. à part soi, en son particulier. Faire des réflexions à part soi.
Sens 12
Quant-à-soi, subst. (voy. QUANT 2, n° 2).
Sens 13
Soi-même, voy. MÊME, n° 12.
Substantivement. Un autre soi-même, voy. MÊME, n° 12.
Terme d'art du moyen âge. De soi-même, de sa nature, de sa couleur et de sa masse.
REMARQUE
1. L'usage tend continuellement à substituer lui ou elle à soi ; mais il faut résister à cette tendance, soi étant plus clair que lui ou elle.
2. Soi est de rigueur avec un nom indéterminé, on, chacun, et avec un verbe à l'infinitif.
3. Avec un nom déterminé de personne, on emploie plus souvent lui ou elle que soi ; même des grammairiens prétendent que c'est une faute de mettre soi ; mais on n'a qu'à lire les exemples rapportés, et on verra que l'usage des bons auteurs soutient très bien l'emploi de soi avec un nom de personne.
4. Quand le nom est un nom de chose, soi est préférable à lui ou à elle.
5. Des grammairiens ont prétendu que soi était toujours singulier. C'est une erreur ; de sa nature, soi n'est pas plus singulier que se ; et ces exemples-ci le montrent au pluriel.
6. La Fontaine a employé soi au lieu de se : c'est un archaïsme tombé en désuétude.
HISTORIQUE
XIe s.
XIIe s.
XIIIe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Autre forme de se. Moi et me, toi et te, soi et se sont identiques, et ne diffèrent que parce que moi, toi, soi représentent me, te, se latins, avec un reforcement dû à l'accent, tandis que me, te, se, étant proclitiques, sont réduits à l'e muet.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE SOI. Ajoutez :
Sens 14
Soi pour soi, expression créée par Geoffroy Saint-Hilaire pour désigner la tendance des organes similaires à s'unir.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> SOI
Pronom de la troisième personne, des deux genres
Sauf dans l'expression Être soi, où il est attribut, il ne s'emploie que comme complément et est toujours précédé d'une préposition. Quand on le dit des Personnes, il ne se rapporte ordinairement qu'à un sujet indéterminé. On doit parler rarement de soi. Chacun travaille pour soi. Quiconque rapporte tout à soi n'a pas beaucoup d'amis. Prendre garde à soi. Ne vivre que pour soi. Prendre sur soi un et affaire, un choix, une initiative, une décision. N'avoir rien à soi. L'amour de soi. Quand on le dit des choses, il peut se rapporter à un sujet déterminé. Un bienfait porte sa récompense avec soi. Les remords que le crime traîne après soi.

Être soi, Garder son caractère propre, sa personnalité. Il faut toujours être soi.

Être à soi, Ne dépendre de rien, de personne être maître de son temps. Quand on est au service de quelqu'un, on n'est plus à soi. L'ennui d'une journée si occupée, c'est qu'on ne peut être à soi un quart d'heure.

N'être pas à soi signifie aussi Avoir perdu le sens. Dans l'ivresse, on n'est plus à soi.

Être hors de soi. Voyez HORS.

Rentrer en soi, Faire des réflexions plus sérieuses, plus sages. Revenir à soi, Reprendre ses esprits; et figurément, Reprendre son bon sens, son sang-froid.

Rentrer chez soi, Rentrer dans sa maison. Vivre chez soi et substantivement Avoir un chez-soi, Avoir une habitation en propre.

De soi, De sa nature. De soi le vice est odieux. La vertu est aimable de soi.

Cette chose va de soi, Elle est toute naturelle, elle ne souffre pas de difficulté.

En soi, Dans sa nature. Le repos est agréable en soi.

Sur soi, Sur son corps, sur sa personne. Être propre sur soi. Avoir de l'argent sur soi.

Fam., À part soi, En son particulier, dans son for intérieur. Faire des réflexions, une réflexion à part soi.

Quant-à-soi. Voyez QUANT À.

SOI-MÊME a le même sens que Soi; mais il l'exprime avec un peu plus de force. Rentrer en soi-même. Cela parle de soi-même. Il peut s'employer sans être précédé d'une préposition et dans des cas où l'on ne pourrait mettre Soi. Faire ses affaires soi-même. Se louer, se condamner soi-même.

Il s'emploie comme nom masculin. Considérer quelqu'un comme un autre soi-même.

4

Anagrammes de soi

Nombre de lettres :
5

Usages de soi

soi


1 :

Le soi, le moi et le sur-moi.
Le soi renvoie au sujet.
Empire du soi sur soi.


6

Mots Proches de soi