1

solliciter

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

solliciter(verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de solliciter :

Les synonymes Word de solliciter :

Les synonymes WordNet de solliciter :

Les antonymes de solliciter :

refuser, repousser, donner


2

Définition du dictionnaire Littré

> SOLLICITER
Prononciation : sol-li-si-té
v. a.
Sens 1
Exciter à, pousser à, avec un nom de personne pour sujet. Solliciter à la révolte.
Il se construit aussi avec de et un substantif pour régime.
Solliciter quelqu'un de son déshonneur, lui faire des propositions déshonorantes, lui demander de faire quelque chose qui le déshonorerait.
Sens 2
Émouvoir, porter à, avec un nom de chose pour sujet.
Avec de et un substantif.
Absolument.
Sens 3
Solliciter, sans régime indirect, mettre en mouvement, en action. Une troupe d'amis chez mon père assemblée Sollicita mon âme encore toute troublée. CORN. Cid, IV, 3.
Exercer une tentative de séduction.
Terme de manége. Solliciter un cheval, l'exciter à marcher, l'animer.
Sens 4
Requérir, par une demande instante, quelqu'un de quelque chose. On l'a sollicité à faire cette démarche. Je l'ai sollicité de venir me voir.
On dit dans ce sens solliciter de, avec un nom de chose.
Requérir, par une demande instante, quelque chose de quelqu'un. Solliciter les bons offices de quelqu'un. Solliciter une audience.
Sens 5
Solliciter une affaire, faire les démarches nécessaires pour qu'elle ait un heureux succès.
Solliciter ses juges, son rapporteur, les prier d'être favorables.
Absolument. En parlant des places, des faveurs qu'on demande, des affaires dont on poursuit l'issue, des procès. Il ne fait que solliciter.
Sens 6
Il se dit des besoins qui se font sentir.
Déterminer quelque mouvement dans le corps, dans un organe. Tel médicament sollicite l'estomac à se débarrasser de ce qui le surcharge.
Sens 7
Exercer une action physique, en parlant d'une force.
Fig.
Sens 8
Solliciter un malade, lui donner des soins (emploi aujourd'hui tout à fait inusité). Ayant été requis par M. de Montgeron.... de rechercher dans nos journaux le temps où nous avons sollicité Mlle Garnier la cadette dans une maladie qu'elle eut dans le cours de l'année 1731, Certificat de médecin, dans MATHIEU, Hist. des miraculés et des convuls. de St-Médard, p. 149, éd. de 1864.
REMARQUE
Solliciter suivi d'un infinitif prend à ou de.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. sollicitar ; espagn. solicitar ; ital. sollicitare, sollecitare ; du lat. sollicitare, de solus ou sollus, entier, et citare, exciter (voy. CITER). Solliciter est de formation du XIVe siècle ; la forme ancienne est soucier (voy. ce mot), et c'est le sens de soucier ancien, qui, pénétrant dans solliciter, lui avait fait attribuer, entre autres sens, celui de soigner, prendre soin d'un malade.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> SOLLICITER
v. tr.
Inciter, exciter à faire quelque chose. Qui est-ce qui vous a sollicité à cela? Solliciter à la révolte. Solliciter au mal, au péché. Solliciter quelqu'un à faire quelque chose, de faire quelque chose. Ils l'avaient sollicité d'entrer dans leur parti.

Solliciter un texte, Faire rendre au texte plus qu'il ne contient.

SOLLICITER se dit encore de Besoins physiques tels que la faim, la soif, etc. Cet animal ne quitte sa tanière que lorsqu'il est sollicité par la faim.

Il se dit, en termes de Physique, de Ce qui exerce une certaine action sur les corps. Un corps sollicité par deux forces différentes.

SOLLICITER signifie aussi Demander fortement, avec instance. Beaucoup de gens sollicitent cette place. Solliciter une audience.

Il s'emploie aussi absolument, en parlant des Faveurs qu'on attend de personnes puissantes. Je n'aime guère à solliciter. Mes amis ont sollicité pour moi. Je suis las de solliciter. Il sollicite depuis six mois et n'a rien obtenu.

4

Anagrammes de solliciter

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de solliciter