1

supposer

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

supposer(verbe transitif)

Les synonymes Mediadico de supposer :

Les synonymes Word de supposer :

Les synonymes WordNet de supposer :

Les antonymes de supposer :

douter, nier


2

Définition du dictionnaire Littré

> SUPPOSER
Prononciation : su-pô-zé
v. a.
Sens 1
Poser une chose comme établie, comme admise, pour en tirer une conséquence.
Supposer que, avec le subjonctif.
Supposer que, avec l'indicatif.
Absolument.
Sens 2
Former une conjecture, présumer. Vous me supposez un crédit que je n'ai pas.
Supposer de, avec l'infinitif.
Sens 3
Alléguer ou produire pour vrai ce qui est faux. Ses ennemis lui supposaient des projets coupables.
Supposer à quelqu'un une pièce, la lui attribuer faussement (emploi vieilli).
Supposer quelque chose à quelqu'un, le lui dire mensongèrement (emploi vieilli).
Supposer un enfant, vouloir le faire reconnaître pour fils ou fille de ceux dont il n'est pas né. Il [le mari de Mme de Coligny] la menace qu'on dira.. .
Sens 4
Il se dit d'une chose qui exige que quelque autre chose soit ou ait été.
Sens 5
Terme de chasse, se dit du vieux cerf qui, chassé, essaye d'en substituer un autre.
Sens 6
Se supposer, v. réfl.
Sens 7
Il se dit des choses qui exigent réciproquement qu'elles soient ou qu'elles aient été.
HISTORIQUE
XIIIe s.
XIVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Verbe fait du lat. sub, sous, et du franç. poser, à l'imitation du lat. supponere, qu'ont les autres langues romanes : provenç. supponer ; espagn. suponer ; portug. suppor ; ital. sopporre.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE SUPPOSER. Ajoutez :
Sens 8
Substituer.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> SUPPOSER
v. tr.
Poser une chose pour établie, l'admettre par hypothèse, afin d'en tirer ensuite quelque induction. Vous commencez par supposer ce qui est en question. Supposons que ce fait soit vrai, supposons cela vrai, quelle conséquence en voulez-vous tirer? Vous supposez une chose impossible, une chose qui ne peut jamais arriver. En supposant qu'il y consente.

Il signifie aussi Former une conjecture, présumer en bien ou en mal. Je suppose qu'il sera bientôt las de ce genre de vie. Vous le supposez donc bien lâche, bien intéressé. Vous me supposez un crédit, un mérite, des talents que je n'ai pas. Ses ennemis lui supposèrent des projets coupables. Pourquoi supposer ce qui n'est pas?

Supposer un enfant, Vouloir le faire passer, le faire reconnaître pour fils ou fille de ceux dont il n'est pas né. On supposa un enfant pour frustrer les héritiers collatéraux.

SUPPOSER se dit en outre d'une Chose qui demande, qui exige que quelque autre chose soit ou ait été. La justification suppose une accusation. Dans le syllogisme, une conclusion suppose deux prémisses.

Le participe
SUPPOSÉ s'emploie comme adjectif et signifie Qui est faux, controuvé, fabriqué frauduleusement. Se présenter sous un nom supposé. Un testament supposé.

Cela supposé, Dans cette supposition. On dit aussi Supposé que, Dans la supposition que. On dit encore : Supposé tel événement. Supposé votre consentement.

4

Anagrammes de supposer

Nombre de lettres :