1

suspendre

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

suspendre(verbe transitif)

Mettre une chose en l'air de manière qu‘ elle pende, faire tenir une chose par le haut.
Remettre à un autre temps.
Interrompre.
Interdire à quelqu‘un l'exercice de ses fonctions. Ex: suspendre un juge.

Les synonymes Mediadico de suspendre :

Les synonymes Word de suspendre :

Les synonymes WordNet de suspendre :

Les antonymes de suspendre :

décrocher, dépendre, continuer, poursuivre


2

Définition du dictionnaire Littré

> SUSPENDRE
Prononciation : su-span-dr'
v. a.
Il se conjugue comme pendre.
Sens 1
Mettre, soutenir un corps en l'air de manière qu'il pende.
On suspend un cheval, c'est-à-dire on le soutient en l'air, dans certaines opérations, quelquefois pour le ferrer, quelquefois aussi dans certaines maladies, pour l'empêcher de rester couché.
Sens 2
Fig. Interrompre, discontinuer, remettre.
Suspendre un travail, des travaux, interrompre son travail, des travaux.
Suspendre ses payements, se dit d'une maison de commerce qui ne peut pas payer, momentanément au moins, ce qu'elle doit.
Suspendre son jugement, attendre, pour porter un jugement, qu'on soit plus éclairé. L'art de disputer sur toutes choses, sans prendre jamais d'autre parti que de suspendre son jugement, s'appelle pyrrhonisme, Anal. de Bayle, t. III, p. 393.
Sens 3
Il se dit de la constitution, d'une loi qu'on interrompt pour un temps. à la suite des troubles la constitution fut suspendue.
Sens 4
Arrêter pour quelque temps. Les troupes ont suspendu leur marche.
Sens 5
Fig. Interdire à quelqu'un l'exercice de ses fonctions, sans lui ôter le caractère dont il est revêtu. On a suspendu le maire de cette commune. Suspendre un prêtre de ses fonctions.
Sens 6
Tenir en suspens, attentif.
Sens 7
Terme de musique. Faire une suspension.
Sens 8
Se suspendre, v. réfl. Se tenir suspendu.
Sens 9
Être interrompu.
HISTORIQUE
XIIe s.
XIVe s.
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Provenç. suspendre ; espagn. suspender ; ital. sospendere ; du lat. suspendere, de susum, en haut, et pendère, pendre.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE SUSPENDRE. Ajoutez :
Sens 10
Suspendre les pas, marcher avec précaution pour ne pas faire de bruit.
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> SUSPENDRE
v. tr.
Pendre quelque objet en l'air, l'attacher de telle sorte qu'il ne porte sur rien. Suspendre un lustre au plafond. Une épée était suspendue sur la tête de Damoclès. Se suspendre à une branche, à une corde.

Fig. et fam., Être suspendu aux lèvres de quelqu'un, Écouter ses paroles avec une extrême attention.

SUSPENDRE signifie, au figuré, Surseoir, différer, cesser pour quelque temps. Suspendre l'exécution d'un arrêt. On reprit les poursuites qui avaient été suspendues. Suspendre les hostilités. Suspendre son ressentiment, les effets de son ressentiment. La séance est suspendue.

Suspendre ses paiements se dit d'une Maison de banque ou de commerce qui se trouve, au moins momentanément, dans l'impossibilité de faire face à ses engagements.

Suspendre sa marche, Interrompre sa marche, s'arrêter pour quelque temps. Ces troupes ont suspendu leur marche, ont reçu l'ordre de suspendre leur marche.

Suspendre un travail, Interrompre un travail. Les travaux étaient depuis longtemps suspendus.

Suspendre son jugement sur quelque chose, Attendre, pour porter son jugement, qu'on soit plus éclairé.

Dans le langage politique, Suspendre la constitution, En interrompre l'exercice pour quelque temps. On dit aussi : Suspendre les garanties constitutionnelles. Suspendre l'exécution des lois.

Suspendre un journal, En faire cesser la publication pour un certain temps.

SUSPENDRE se dit aussi, figurément, en parlant d'un Ecclésiastique, d'un magistrat, d'un officier, d'un agent quelconque dont on interrompt les fonctions, sans lui ôter son caractère. Suspendre un prêtre de ses fonctions. On a suspendu le maire de cette commune.

Le participe passé
SUSPENDU s'emploie adjectivement. Voiture bien suspendue, Voiture dont la suspension est bonne.

Pont suspendu. Voyez PONT.

SUSPENDU se dit, par extension, des Choses qui sont en équilibre et qui paraissent se soutenir d'elles-mêmes. Les nuées sont suspendues en l'air.

4

Anagrammes de suspendre

Nombre de lettres :
5

Mots Proches de suspendre

Mots précédents
suspect,e
suspectable
suspecter

Mots suivants
suspendu,e
suspens
suspense